español   français   english   português

dph is part of the Coredem
en.coredem.info

search
...
dialogues, proposals, stories for global citizenship

Un fonds de roulement pour l’achat de terrains à Mexico

06 / 1993

Contexte.

Mexico : 18 millions d’habitants, 1 200 m2 de surface urbanisée. Pendant trente ans, les habitants à bas revenus se sont logés en occupant irrégulièrement les terrains périphériques de la ville. Aujourd’hui, le coût économique, financier et écologique de cette croissance spatiale n’est plus supportable, et la politique urbaine s’oriente vers la densification de l’espace déjà urbanisé.

C’est dans ce contexte que le CENVI et la coopérative Guerrero tentent, depuis 1985, de proposer des solutions alternatives aux couches populaires du centre ville.

Enjeu du projet.

Une expérience pilote de Caisse mutuelle d’épargne et de crédit se prolonge en un programme de recherche-action qui devrait aboutir à la mise en oeuvre d’une politique d’accès des plus démunis au foncier.

Projet : une coopérative en quête de terrain.

Le projet consiste à mettre en place, au sein de la coopérative Guerrero, une Caisse mutuelle d’épargne et de crédit destinée à l’achat de terrains. La CIMADE aide à la constitution du fonds de roulement de la Caisse : elle double le montant de l’apport initial des coopérateurs. Ainsi, pour le premier terrain acheté qui coûtait 600 000 F, les coopérateurs ont mobilisé 300 000 F et les 300 000 F complémentaires ont été prêtés par la Caisse.

Les coopérateurs se sont organisés en groupes de travail pour rechercher des terrains (pour le premier achat, 170 terrains ont été visités), pour connaître les formalités légales et techniques et pour fixer le montant de l’apport nécessaire à l’achat. Les trois quarts des 106 ménages concernés par l’acaht des deux premiers terrains disposent de 1 400 F de revenus en moyenne par mois. Les familles remboursent en moins d’un an selon différentes formules indexées sur le montant du salaire minimum. Les remboursements réalimentent le fonds de roulement pour l’achat de nouveaux terrains. Les terrains achetés permettent aux coopérateurs d’accéder à des crédits publics pour construire des logements. Ce projet est l’occasion de tester un mécanisme de crédit-relais très court, à partir d’un fonds de roulement géré par les coopérateurs eux-mêmes et, sur ces bases, d’amorcer un programme plus vaste.

Les enjeux d’une recherche-action.

Le CENVI et le GRET ont ainsi engagé une recherche-action sur un ensemble de questions soulevées par le projet : Comment les habitants pauvres du centre ville mobilisent-ils leur épargne et leurs ressources pour rembourser leur terrain ? Quelle est la perte de pouvoir d’achat du fonds au fil des ans ? Quelles sont les conditions financières de son fonctionnement ? Comment les terrains visités ont-ils été sélectionnés et quels ont été les critères de choix ? Quels enseignements en tirer pour ce type de demande d’accès au foncier ?

Partenaires.

Au Mexique : la Société coopérative de logements et de services Guerrero, le CENVI (Centro de la vivienda y estudios urbanos, a.c.)(appui technique, socio-organisationnel, comptable et administratif ; suivi, évaluation, recherche).

En France : la CIMADE (appui financier), l’équipe Habitat du GRET (appui technique, suivi, évaluation et recherche).

Key words

popular habitat, urban development planning, housing financing, credit, savings, cooperative, popular participation, access to land, participation of inhabitants, housing cooperative, habitat policy


, Mexico, Mexico

Comments

Comment les ménages venus de différents horizons deviennent-ils coopérateurs ? La recherche de terrains aide-t-elle à constituer un groupe capable d’obtenir un crédit collectif pour leur logement ? Pour quels crédits-logements les coopérateurs ont-ils opté ? Par quels canaux formels et informels sont-ils passés ? Quel a été le processus social lié à la collecte de l’épargne, à la gestion des ressources mobilisées et au remboursement des crédits de la part de chaque famille ? Comment ont été résolus les conflits en cas de retard de paiement ou de non paiement ? Les leçons tirées de cette expérience devraient permettre la mise en place d’un programme plus ambitieux qui jetterait les bases d’une nouvelle politique d’accès des plus démunis au foncier.

Notes

Source : Fiche d’information n° 2 du Programme Solidarité Habitat : Projets pour une coopération directe et décentralisée. Programme du GRET. Contact au Mexique : Mme M.E. Herrasti et M. R. Coulomb, CENVI, Violeta 27, Copilco El Bajo. C.P. 03900. Mexico DF. Tél. (525)548 74 36.

Source

Grey literature

HERRASTI, Maria Emilia, COULOMB, René, CABANNES, Yves, PARVEX, Ricardo, PROGRAMME SOLIDARITE HABITAT, GRET, 1991/05 (France)

GRET (Groupe de recherche et d’échanges technologiques) - Campus du Jardin tropical, 45 bis avenue de la Belle Gabrielle, 94736 Nogent-sur-Marne, FRANCE - Tél : +33 (0)1 70 91 92 00 - Fax : +33 (0)1 70 91 92 01 - France - www.gret.org - gret (@) gret.org

contact site map legal mentions