español   français   english   português

dph is part of the Coredem
en.coredem.info

search
...
dialogues, proposals, stories for global citizenship

Prévalence des troubles psychologiques chez les enfants sourds

Didier DONSTETTER

12 / 1994

Cet article expose les résultats d’une enquête descriptive destinée à mieux connaître la prévalence de troubles psychopathologiques chez l’enfant sourd et à rechercher des corrélations avec certaines variables environnementales et cliniques, à partir d’une étude portant sur 413 enfants et adolescents sourds répartis sur 13 structures éducatives organisées elles-mêmes en 6 sites éducatifs différents sur la région parisienne.

Les résultats montrent le pourcentage d’enfants sourds présentant des difficultés psychologiques identifiées par les cliniciens travaillant dans ces centres ainsi que le profil de ces troubles selon la classification française des troubles mentaux de l’enfant et de l’adolescent établie par le professeur Misès. Les résultats portent sur des dossiers d’enfants et adolescents sourds de 0 à 18 ans. La prévalence est de 29% de cas signalés comme présentant des troubles psychologiques selon les critères d’inclusion de notre étude, soit un pourcentage supérieur à celui estimé chez les enfants entendants en milieu scolaire. Cependant, dans le groupe des enfants signalés, il existe une forte proportion de cas présentant, selon les cliniciens, des troubles de la personnalité et des "états-limites". Ce fait doit être discuté soit comme effectivement un élément clinique caractéristique, (en le modulant selon les variations d’échantillonnage), soit comme un signe d’inadéquation de la méthode ou des instruments employés dans la mesure où ce signalement correspond justement à une zone d’indécision relative dans l’identification des troubles (états-limites).

Ces résultats sont ensuite discutés en analysant l’importance de l’appréciation de chaque clinicien, les différences entre les sites, ainsi que les facteurs concernant l’étiologie de la surdité, la communication de l’enfant à l’école et dans sa famille et le niveau de surdité. Enfin cette étude se conclut par des remarques méthodologiques pouvant éventuellement servir à une étude épidémiologique de plus grande ampleur.

Key words

epidemiology, diagnosis method, research, health policy, mental health, psychology, education system, child, access to health care


, France, Paris

Comments

Cet article est le fruit d’une recherche exploratoire menée sur le terrain face à une situation où les données épidémiologiques sont incomplètes. Les résultats obtenus montrent l’importance considérable des besoins en ce domaine et la nécessité de développer ce type d’approche sur un plan scientifique.

Notes

GESTES a organisé à Paris le troisième congrès international de l’ESMHD European Society for Mental Health and Deafness, en décembre 1994. Une publication des actes sera faite ultérieurement.

L’étude décrite dans cette fiche a été menée par l’association RAMSES, 80 avenue de Clichy, 75017 Paris, FRANCE.

Source

Colloquium, conference, seminar,… report

VIROLE, Benoît, DELAROCHE, Jean Michel, FARGES, Nicole, MADILLO, Myriam, GESTES

GESTES (Groupe d’Etudes Spécialisé Thérapies et Surdité) - 8 rue Michel Peter, 75013 Paris, FRANCE. Tel/Fax 00(331)43 31 25 00 - France - gestes (@) free.fr

contact site map legal mentions