español   français   english   português

dph is part of the Coredem
en.coredem.info

search
...
dialogues, proposals, stories for global citizenship

Exemple de programme autogéré par un groupe restreint en Ouganda

Ramani JAYASUNDERE

02 / 1995

Le Groupe mixte de Nga Konyi (Nga Konyi Mixed Group) a été créé en 1992 dans une petite localité isolée sur les bords du Nil naissant, au nord de l’Ouganda. Il ne compte pas plus de dix personnes -hommes et femmes- âgées de 18 à 45 ans, désireuses d’organiser un programme d’épargne.

Les objectifs sont modestes, mais importants pour elles. Le premier est de mettre en place un fonds communautaire à partir duquel les participants pourront obtenir des prêts en vue d’investissements individuels ou collectifs tels que l’achat d’un pressoir à huile pour produire et vendre de l’huile de graine de sésame ou la construction d’un poste de secours au village.

Les réunions ont lieu tous les quinze jours. La séance est dirigée par chaque membre à tour de rôle. Chaque personne peut s’exprimer librement à cette occasion. Les décisions sont prises en commun.

Le groupe a commencé par fonctionner sur la base d’une épargne de groupe rotative. Lors des réunions, chaque membre versait la somme préalablement décidée et chaque membre à tour de rôle recevait l’argent ainsi récolté et pouvait l’utiliser aussi bien pour des besoins de consommation que d’investissement.

Le groupe reçut un jour la visite d’un représentant du Programme Animation rurale (Change Agent Programme). Après discussion, les participants se rendirent compte que le système des prêt rotatifs ne permettait pas l’accumulation de capital et décidèrent de le transformer en système d’épargne communautaire.

Au début, chaque participant devait déposer une somme d’un montant fixé préalablement. Par la suite, il fut décidé que chacun pourrait déterminer lui-même la somme qu’il voulait épargner, les intérêts étant ensuite répartis au prorata de l’épargne réalisée par chacun.

Le groupe décida aussi de gagner de l’argent par des travaux en commun rémunérés. L’argent ainsi collecté fut partagé équitablement entre ceux qui avaient participé au travail et déposé sur les comptes d’épargne individuels.

L’octroi des prêts débuta lorsque le fonds communautaire eut acquis une certaine importance. Un prêt d’investissement peut dorénavant être obtenu à un taux d’intérêt mensuel de 25 %. Plus de cinquante prêts de ce type ont été accordés pour la commercialisation de produits fermiers et de produits de la pêche, sans aucun défaut de paiement.

Les actions du groupe ne se limitent pas à l’effort de crédit et d’épargne. Les participants ont aussi investi dans l’achat d’un four pour fumer le poisson, d’un filet de pêche et d’une chèvre. Les profits retirés de leur utilisation sont partagés entre les membres du groupe.

Key words

savings and credit system, methodology, community organization, collective work, rural environment


, Uganda

file

Microfinances pour le développement : diversité et enjeux des crédits alternatifs

Comments

Le Groupe mixte de Nga Konyi est un tout petit programme de crédit comparé à celui de la Grameen Bank. Cependant, le groupe a défini des objectifs qu’il semble effectivement réaliser. On peut remarquer l’organisation communautaire et la solidarité qui existe dans le groupe, aussi bien pour l’épargne que pour l’organisation d’activités génératrices de revenus, ces revenus étant aussitôt réinvestis dans le fonds d’épargne.

Notes

Fiche extraite de « Access : Savings Credit 2. : The Design, par Ramani Jayasundere, publié par IRED international, Colombo (Sri Lanka), février 1995, p. 51.

Fiche originale en anglais, traduite par Agnès Cunegatti (RITIMO).

Source

Book

BURKEY, Stan, Zed Books Limited, 1993

INASIA (Initiative in Research and Education for Development in Asia) - 64 Horton Place, Colombo 7, SRI LANKA - Tél. 94 1 695481 - Fax 94 1 688368 - Sri Lanka - www.inasia.lk - inasia (@) dialogsl.net

contact site map legal mentions