español   français   english   português

dph is part of the Coredem
en.coredem.info

search
...
dialogues, proposals, stories for global citizenship

Coopérants, volontaires et avatars du modèle missionnaire

Pierre Yves GUIHENEUF

07 / 1995

A partir de vécus différents, les auteurs de ce dossier offrent quelques éclairages sur des questions que se sont toujours posées ceux qui s’intéressent à la coopération Nord-Sud : qui sont les coopérants ? pourquoi et comment a-t-on coopéré ? quel a été le rôle et la situation du coopérant ? La FPH engage ici des échanges afin de questionner le modèle missionnaire de coopération.

Pierre-Yves Guihéneuf, agronome, part de son expérience au Mexique et en Equateur : à travers de courtes histoires, il montre que les protagonistes d’une action de coopération, les "développeurs" aussi bien que les "bénéficiaires" sont pris dans des jeux complexes d’interrelation et sont influencés malgré eux par leur culture, leurs rapports de pouvoirs, les logiques institutionnelles, l’image qu’ils ont d’eux mêmes, de l’autre et de la coopération. Leur libération ne peut être que réciproque : c’est en parlant entre eux de leur relation et des pièges des jeux de rôles dans lesquels on les enferme que des perspectives émancipatrices peuvent se dessiner.

François Greslou et Pierre de Zutter, au terme d’un long séjour dans les Andes péruviennes, remettent en cause la conception archaïque qui prévaut dans les pays du Nord envers les sociétés paysannes d’Amérique latine. Les coopérants portent, souvent inconsciemment, l’étendard de l’Occident en se faisant les chevaliers d’un combat mal venu entre "tradition" et "modernité". C’est en voyant dans ces sociétés d’autres modernités que l’on pourra repenser les politiques de coopération en termes de dialogue et de complémentarité. A travers un tableau des "défroqués du développement", ils s’interrogent sur le rôle que pourraient jouer les expatriés de retour dans leur pays.

En s’inspirant de l’exemple des paysans français, Bertrand Hervieu milite pour une aide directe aux organisations paysannes plutôt qu’aux organismes de développement

Enfin, Jacques Leclerc du Sablon s’appuie sur son expérience tanzanienne pour s’intéresser au mal-développement en France. Le clivage entre les riches et les pauvres traverse aussi nos pays et c’est en s’interrogeant sur les causes de la pauvreté que l’on pourra trouver une nouvelle pertinence aux mécanismes actuels de la solidarité.

Key words

culture and technique, cooperation, rural development, traditional society, dominant culture, knowledge exchange, technician and farmer


, Mexico, Ecuador, Peru, France

Comments

Ce document a fait l’objet d’une rencontre, relatée dans le Document de travail FPH n°13.

Source

Book ; Experience narration

GRESLOU, François, Coopérants, volontaires et avatars du modèle missionnaire, FPH in. Dossier pour un Débat, 1991/06 (France), n°5

GEYSER (Groupe d’Etudes et de Services pour l’Economie des Ressources) - Rue Grande, 04870 Saint Michel l’Observatoire, FRANCE - France - www.geyser.asso.fr - geyser (@) geyser.asso.fr

contact site map legal mentions