español   français   english   português

dph is part of the Coredem
en.coredem.info

search
...
dialogues, proposals, stories for global citizenship

La mission pour le développement des échanges méditerranéens

Echanger pour mieux se connaître

Mohammed MAZOUZ

02 / 1996

Cette Mission MDEM est un groupement d’intérêt public constitué par l’Etat, le Fonds d’Action Sociale (FAS)et le Centre Information Jeunesse Provence-Alpes. Elle encourage tous les échanges, qu’ils concernent les jeunes ou les adultes, entre les pays méditerranéens, princi-palement entre la France et les pays du Maghreb (Algérie, Maroc et Tunisie)mais également avec d’autres pays d’Europe du Sud. En multipliant les échanges, on développe une meilleure connaissance mutuelle, on réduit les préjugés et on incite donc à la découverte d’autres cultures. La Mission se présente comme "lieu-ressource", car son rôle est de mettre en contact les personnes qui souhaiteraient avoir un partenaire au Sud comme au Nord de la Méditerranée; donc les informations concernant les adresses des potentiels partenaires y sont disponibles. Grâce à son réseau associatif et institutionnel, elle facilite ainsi la mise en relation des personnes et des associations qui sont à la recherche de partenaires pour entreprendre une collaboration concrète. Ces partenaires peuvent être aussi bien des ONG, des coopératives, des collectivités locales et territoriales, des universités ou des établissements scolaires, des artisans et des comités d’entreprises. On peut citer l’exemple des assistantes sociales de Constantine et de Montpellier qui mettent en commun leurs pratiques de formation ; celui des jeunes créateurs d’entreprise parisiens et leurs homologues marocains en formation ou bien les groupes de jeunes de Sarcelles en Région parisienne qui souhaitent rencontrer d’autres jeunes des pays du Maghreb. La Mission assure également un rôle de coordination et de conseil, en réunissant, dans les régions, les promoteurs d’échanges par des journées d’information et la mise en commun d’expériences. Elle assure aussi le suivi des projets et la rencontre avec les partenaires étrangers, lors de missions régulières sur le terrain, en donnant des conseils pour le montage d’un projet d’échange (modes de financement, modalités administratives). Elle participe à des actions de formation sur le thème du "voyage/échange" : le but est de constituer un projet interculturel touchant les domaines les plus variés, en relation avec les délégations Régionales du Fonds d’Action Sociale, les Directions Régionales de la Jeunesse et des Sports, les centres de formation professionnelle et les associations. De manière à rendre accessible à un large public ces expériences d’échanges et de formation, la MDEM contribue à la conception et à la diffusion d’outils pédagogiques et d’actions de communication. Ces outils pédagogiques sont très variés, de l’image à l’écrit. Un contact direct est établi entre les associations à travers l’édition d’une lettre bimensuelle "Echanges Méditerranée" qui rend compte des expériences réalisées.

Le MDEM retient 4 critères pour soutenir un projet d’échange Franco-Méditerranéen :

- La durée : un projet doit avoir une vision sur le long terme même si celui-ci est modifié au fur et à mesure de son avancement.

- la globalité : l’échange doit toucher plusieurs activités de manière à permettre l’emploi de personnes dans des domaines variés.

- La mixité sociale et culturelle des immigrés, pour permettre l’échange au sein même du projet. Condition importante pour une bonne adaptabilité du projet au contexte local.

- La réciprocité : le projet doit contenir des échanges physiques par le déplacement des personnes, de façon à être en contact avec une réalité autre que la sienne ; c’est la seule manière de ne pas idéaliser ou rejeter les valeurs culturelles de l’autre. Des échanges écrits sont nécessaires pour permettre le suivi des actions de part et d’autre.

Le MDEM n’attribue pas directement de subventions, mais elle soutient activement les projets d’échanges dans leurs démarches auprès des financeurs régionaux et nationaux, dans la mesure où les projets respectent les 4 critères cités ci-dessus.

Key words

communication, subsidy, tourism, pedagogy


, France, Maghreb, Marseille

Comments

Cette initiative entre bien dans le cadre de la coopération NORD-SUD, puisque la communication et l’échange sont au centre du projet. Elle est intéressante en ce qui concerne la diversité culturelle et profession-nelle des personnes travaillant ensemble, car ce projet réalisé au niveau local peut donner lieu à la création d’emplois très divers. Il peut aussi ouvrir sur des ramifications qui seraient beaucoup plus limitées dans le cas d’un projet spécialisé. Cela évite la dépendance d’une région à une seule activité. Même si les échanges ne donnent pas lieu immédiatement à la création d’entreprise, la rencontre organisée (par exemple par les établissements scolaires)ou non organisée (par initiative personnelle)constitue déjà en elle-même, un pont vers l’autre rive.

Source

Report

MDEM (France)

MDEM (Mission pour le Développement des Echanges Méditerranéens) - 4 rue de Visitation, 13004 Marseille, France, Tel 04 91 34 02 32. Fax 04 91 85 42 14 - France

contact site map legal mentions