español   français   english   português

dph is part of the Coredem
en.coredem.info

search
...
dialogues, proposals, stories for global citizenship

Un projet au service de l’intégration des immigrés en Espagne

Formation, sensibilisation aux droits, accès au logement,...

Mohammed MAZOUZ

04 / 1993

ORIGINE DU PROJET : La question du logement se pose en Espagne d’une manière cruciale, les immigrés ne sont pas accueillis dans de bonnes conditions. Ils sont logés dans des habitats précaires comme des bidonvilles dans la banlieue de Madrid. Pour trouver des solutions, l’ASTI - association de solidarité avec les immigrés qui dépend de la "DELEGACION DIOCESANA DE INMIGRANTES - a mis en place un projet en concertation avec des immigrés pour trouver des solutions aux problèmes de logement.

POPULATION CONCERNEE: L’ASTI reçoit des étrangers de nationalités diverses confrontés aux différentes difficultés d’intégration parmi lesquelles la recherche de logement occupe une place importante. Les données recueillies auprès de l’ASTI ne permettent pas de distinguer celles qui concernent uniquement le logement. Selon la revue INMIGRANTE, l’ASTI s’est occupée au premier semestre 92 de l’accueil de 3103 personnes dont 265 Africains, 473 Asiatiques, 205 Européens, 1132 Latino-américains et 1028 Marocains.

SERVICES OFFERTS : L’ASTI assure l’enseignement de la langue espagnole, organise des formations destinées aux leaders, permanents des associations d’immigrés et aux agents de l’intégration, des activités de pré-formations auprès de jeunes, des compagnes de sensibilisation sur les droits humains des immigrés.

ENJEUX : les objectifs que visent l’ASTI en matière de logement sont variés. Elle associe les syndicats, les travailleurs sociaux, les immigrés isolés ou organisés en associations pour les atteindre. Ces objectifs sont : accès aux logements sociaux en favorisant des contacts avec des organismes compétents qui informent et étudient les demandes des familles immigrées. Céder des logements à des immigrés ou à un groupe d’immigrés sous certaines conditions (facilités de paiement, obtention de crédits, fixation des périodes qui doivent respecter des délais définis avant l’accès aux logement par des immigrés ou un groupe d’immigrés qui accèdent à la propriété, avec l’obligation de respecter les dates de règlement des factures d’électricité, gaz, eau. Certains immigrés ont réhabilité leur logement avec le soutien de l’ASTI : informations sur les modes de financement, autorisations.

L’ASTI et la DELEGACION DIOCESANA DE INMIGRANTES soutiennent uniquement ceux qui se trouvent dans une situation précaire liée à l’immigration, en leur offrant les éléments de base au développement de l’équilibre personnel qui commence par l’obtention d’un toit.

Les institutions religieuses mettent à la disposition de l’ASTI un certain nombre de logements qui sont octroyés à des familles immigrées. Celles-ci ont la possibilité de résider dans ces logements pendant deux ans. En même temps, les membres de la famille immigrée cotisent à un fonds d’épargne pour l’achat de leur propre logement. L’ASTI soutient les immigrés pour accéder au parc de l’habitat social, de logement privé en utilisant des possibilités de caution auprès des organismes logeurs. Un accord sous forme de contrat est signé par le locataire.

L’ASTI mène avec d’autres associations (ATIME association des travailleurs marocains en Espagne, AME association des Marocains en Espagne)et des syndicats (CGO confederacion sindical de comisiones obreras)des actions pour la lutte contre les bidonvilles.

Key words

housing, immigrant, training, access to property ownership, precarious housing


, Spain, Madrid

Comments

Les conditions de logement des immigrés sont précaires en Espagne. Les associations d’immigrés n’ont pas les moyens d’agir directement en autonomie. Elles sont obligées de composer avec des organismes, des syndicats espagnols qui ont accès à l’information et l’élaboration des politiques concernant le logement. Pour pallier à cette difficulté, il est nécessaire pour les immigrés de travailler avec les Eglises, les syndicats. L’expérience citée a le mérite de répondre d’une manière concrète aux problèmes que rencontrent les immigrés en matière de logement. ATOUTS: dispositifs multiples, location, accès à la propriété, réhabilitation et garanties financières. HANDICAPS: manque de leaders issus de l’immigration, informés et formés pour intervenir dans ce domaine.

Notes

PROJET CORAUX. OTTOLINI, Cesare. VIA TONZIG 9. 35129 PADOVA. ITALIA. TEL +49/8070124. FAX +49/8075790

Source

Interview

MARTINEZ, Antonio, ASTI

Projet Coraux - Via Tonzig, 9. 35129 Padova, ITALIA - Tel (19)39 49 807 01 24 - Fax (19)39 49 807 57 90 - Italy

contact site map legal mentions