español   français   english   português

dph is part of the Coredem
en.coredem.info

search
...
dialogues, proposals, stories for global citizenship

Hébergement pour les sans domicile fixe

Un temps pour la formation, une meilleure connaissance d’autrui par la culture et le voyage, une recherche d’emploi et de logement

Mohammed MAZOUZ

05 / 1993

ORIGINE DU PROJET : créée en 1986, l’Agence internationale pour le développement s’est constituée dans le but d’apporter une aide alimentaire et vestimentaire aux familles nécessiteuses, d’aider les jeunes dans leur vie professionnelle en France et à l’étranger, de participer aux projets de développement économique et social dans les pays du tiers monde, d’aider à la création d’unités de production artisanales, industrielles. Elle participe à la promotion de la formation professionnelle adaptée aux besoins des publics concernés notamment les jeunes issus de l’immigration. Les locaux de l’association sont situés sur 1400 m2 de surface. Le coût de leur remise en état s’élève à 453.600 francs. Ils comprennent un centre de formation, une structure d’hébergement temporaire pour les sans domiciles fixes, un restaurant de solidarité, des bureaux pour des tâches administratives.

POPULATION CONCERNEE : il peut s’agir de n’importe quel individu isolé, marginalisé, jeune, personne âgée, femme ou homme. Son action est polyvalente assurée par des permanents et des bénévoles.

SOURCES FINANCIERES: selon le rapport d’activité de l’AID, 1992, le financement de ses activités provient de la formation professionnelle : 440.000 Francs, des emplois aidés par l’Etat : 951.064 Francs, du Fond d’Action Social : 50.000 Francs, des dons et soutiens privés : 1.602.785 Francs, de la participation des adhérents : 151.110 Francs et d’autres sources 220.510 Francs. Le total est de 3.415.469 Francs.

SERVICES OFFERTS : L’AID offre des stages de préformation et formation qui ont pour finalité l’insertion ou la réinsertion dans la vie active des personnes en chômage. Les domaines de formation sont le secrétariat, la dactylographie et la sténographie, le traitement de l’information, la comptabilité, l’informatique, le commerce et la distribution ainsi que l’hôtellerie. Elle favorise des échanges et des rencontres entre les peuples en organisant des camps de vacances à l’étranger et en accueillant des jeunes des pays du tiers monde. Ces camps sont surtout destinés à des enfants issus de milieux modestes de toutes nationalités. L’objectif est de permettre une meilleure connaissance d’autrui par la culture et le voyage. Les interventions de l’AID concernent 1325 familles pour l’aide alimentaire, 344 personnes pour la recherche de stage ou d’emploi; quant à la recherche d’hébergement, elle concerne 28 personnes. Le foyer d’urgence d’hébergement recevait le mois de mai 1993 seize personnes dont trois familles se composant de 4 membres, l’une zaïroise, une deuxième somalienne et une troisième française. sur les 16 personnes hébergées, 11 sont étrangères. L’AID fait l’objet de plusieurs demandes qui concernent les sans abris. Elle répond partiellement à cette demande dans l’urgence, le dépannage. Va-t-elle aller très loin dans la réponse et associer les immigrés qu’elle héberge à être autonomes et se trouver locataires ou propriétaires de logements. L’association est amenée à revoir ses pratiques et sa conception en matière de logement des immigrés. Son originalité réside dans la polyvalence de ses activités . N’y-a-t-il pas là un handicap pour mener à bien un travail concernant le logement des immigrés?

Key words

fight against exclusion, housing, immigrant, food assistance, training


, France, Paris

file

Exclusion et fragmentation urbaine

Comments

Cette association, malgré les efforts fournis par ses promoteurs rencontre des difficultés à mener à bien son action destinée aux immigrés en matière de logement. Pour remédier à cet handicap, elle projette le lancement d’une étude sur la condition immigrée et essaie de contribuer au développement du Projet Coraux pour avoir son appui et l’accès aux sources de financement. Son expérience pourrait être enrichissante et stimulante pour le réseau européen.

Il faut voir avec les responsables de l’association comment leur enquête peut être un complément au travail du réseau. Il s’agit donc d’aboutir à des conclusions opérationnelles et non à des investigations d’ordre littéraire. L’enquête doit être aussi l’occasion de faire connaître le travail du réseau et ses objectifs. Il est souhaitable que cette idée se concrétise par le projet coraux et son réseau. D’ailleurs ce travail est déjà entamé et se poursuivra dans le futur. Le réseau est appelé à se coordonner afin d’éviter les dispersions.

Notes

PROJET CORAUX. OTTOLINI, Cesare. VIA TONZIG 9. 35129 PADOVA. ITALIA. TEL +49/8070124. FAX +49/8075790

Source

Report

AGENCE INTERNATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT, 1993/02/20

Projet Coraux - Via Tonzig, 9. 35129 Padova, ITALIA - Tel (19)39 49 807 01 24 - Fax (19)39 49 807 57 90 - Italy

contact site map legal mentions