Llamamiento

para contribuciones

Dosiers en curso

2008 / 2009

- Hacia unos eslabones sostenibles: de la producción al consumo

español   français   english   português

dph participa en la coredem
es.coredem.info

buscar
...
diálogos, propuestas, historias para una Ciudadanía Mundial

A Bamako les femmes du quartier du crépuscule se battent pour garder leur toit

Alexandre NDIONE

02 / 1998

Le groupement Bencadi qui signifie « l’union fait la force » est créé en 1987 par les femmes du secteur de FITIRIBOUGOU qui veut dire quartier du crépuscule.

Fitiribougou fait partie du quartier BACO-DJIKORONI qui signifie derrière le fleuve, compte 6 sous-quartiers ou secteurs et se situe à Bamako, capitale du Mali, du côté de la rive droite du fleuve Niger.

L’évolution de Fitiribougou est marquée par les difficultés d’implantation de ses habitants. En effet, l’administration de la Ville voulait réserver le site uniquement pour des activités agricoles non pour l’habitat.

Ainsi, les nouvelles constructions ont été démolies à plusieurs reprises. Devant l’entêtement des populations qui finalement construisaient leur maison à la tombée de la nuit, les autorités administratives se sont résignées à laisser naître le quartier.

Ceci a inspiré la dénomination de Fitiribougou (quartier du crépuscule).

Fitiribougou manque de tout : eau courante, électricité, canaux d’assainissement, équipements collectifs etc.

Le secteur est donc exposé en permanence à plusieurs difficultés : insécurité nocturne à cause du manque d’électricité, prolifération des maladies endémiques à cause de l’insalubrité, pauvreté absolue des familles.

C’est donc pour améliorer les conditions de vie à Fitiribougou que les femmes ont décidé de créer le groupement Bencadi.

Au départ, le groupement comptait 6 membres qui organisaient des tontines tournantes. Tous les 5 jours, elles allaient rendre visite à tout de rôle à un membre et chacune apportait 500 FCFA qu’on remettait à ce membre pour résoudre ses besoins familiaux.

Le succès de cette initiative a amené les autres femmes à adhérer au groupement qui comptait 40 membres en 1995.

Actuellement, le groupement compte 100 membres.

En décembre 1995, une ONG dénommée AREC-DEV constatant l’engagement des femmes, a décidé de les appuyer.

Ainsi, un crédit remboursable de 300.000 FCFA a été mis à la disposition du groupement pour lui permettre de développer des activités.

D’autre part, AREC-DEV a permis aux femmes de mieux organiser le fonctionnement du groupement.

Le groupement compte à son actif les réalisations suivantes :

  • assainissement du quartier,

  • exploitation d’un périmètre maraîcher de 1 hectare (production vendue et auto-consommée),

  • un fonds roulant de 1.500.000 FCFA pour l’épargne et le crédit,

  • le paiement d’un maître pour assurer le suivi des élèves du quartier,

  • la prise en charge des frais de scolarisation de 5 enfants issus de familles les plus démunies,

  • alphabétisation et formation en gestion,

  • valorisation des déchets plastiques.

Les difficultés actuelles du groupement Bencadi sont inhérentes à l’accroissement rapide de ses membres qui sont actuellement au nombre de 100 et à son incapacité de satisfaire toutes les attentes de ses membres.

En effet, les ressources actuelles du groupement ne permettent de prendre en charge que 40 membres et les 60 autres doivent attendre que le groupement dispose de financements additionnels permettant de prendre en charge progressivement l’ensemble des demandes.

Les perspectives du groupement Bencadi se résument comme suit :

  • doter le quartier d’un centre communautaire polyvalent,

  • ouvrir un magasin d’approvisionnement en denrées de première nécessité,

  • étendre la prise en charge des enfants pour tout le cycle primaire,

  • renforcer les moyens d’assainissement du quartier et d’épuration des puits.

Palabras claves

desarrollo urbano, movilización de los habitantes, solidaridad, sistema de ahorro y crédito, escuela, barrio deteriorado, organización de mujeres


, Mali, Bamako

dosier

Pour un partenariat entre habitants et collectivités locales en Afrique

Expériences de démocratie participative

Comentarios

Le groupement Bencadi nourrit l’ambition d’être à l’avant-garde de la lutte contre la pauvreté dans le quartier grâce à l’engagement et la volonté de ses membres à vaincre la fatalité qui frappe Fitiribougou.

Notas

Cette fiche a été réalisée au cours de la rencontre à Dakar qui a réuni en février 1998 des habitants, des élus, des techniciens des villes de onze pays d’Afrique (Ouest et Cameroun).

Fuente

Entrevista

Entretien avec « Bamaga » TOURE

Groupement Thialy 2000 - BP 3322. Thiès. SENEGAL. Tel. 221 851 32 34

contacto mapa del sitio menciones legales