Llamamiento

para contribuciones

Dosiers en curso

2008 / 2009

- Hacia unos eslabones sostenibles: de la producción al consumo

español   français   english   português

dph participa en la coredem
es.coredem.info

buscar
...
diálogos, propuestas, historias para una Ciudadanía Mundial

Créer un espace politique au sein des Verts

Le Rassemblement général des Verts qui a eu lieu en Australie a tenté de réunir les différents hommes politiques du mouvement pour traiter de problèmes mondiaux et locaux. Ce fut un succès puisqu’une charte des Verts fut approuvée par tous les participants et que l’ensemble des protagonistes ont réussi à engager un réel dialogue, ce qui représente une avancée importante

James ARVANITAKIS

12 / 2001

En mai 2001, plus de 800 délégués venus de 84 pays différents se trouvaient à Sydney (Australie) pour le premier Rassemblement général des Verts. Anne de la Bouillerie Goeke, membre du parti vert américain était là. Le Rassemblement a offert à des personnes d’horizons culturels très différents de jouer un rôle politique en mettant en commun leurs idées sur des problèmes complexes. Grâce à l’Internet, un espace politique existe partout dans le monde, mais un rassemblement international comme celui-ci privilégie le face à face et favorise la solidarité. C’est comme cela que la confiance s’installe, puis la possibilité d’un travail en commun. Pour Madame de la Bouillerie, réunir des gens qui partagent les mêmes convictions et les faire travailler ensemble pour le parti des Verts représentait le point culminant de douze ans d’efforts. L’un des aspects essentiels de cette démarche a été de renforcer beaucoup de gens qui se sentent souvent isolés. L’un des postulats de la rencontre a été d’assurer des communications et des débats ouverts et honnêtes dans le sens de l’apprentissage, de l’écoute, du respect, du désir de collaborer et d’atteindre le consensus. Au sortir du Rassemblement, Anne de la Bouillerie se félicite d’avoir vu ce postulat achevé. La tâche n’était pourtant pas simple. En effet, le Nord et le Sud, pour commencer, ont connu des combats différents. Chacun doit, en conséquence, prendre en considération ces différences, en particulier le Nord, qui doit laisser au Sud du temps pour développer sa propre idéologie et ses propres définitions. Par exemple, un atelier a porté sur la nécessité de réforme ou la décision d’abolition de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Cette question a donné lieu à de nombreux débats, et finalement, tout le monde est tombé d’accord sur l’idée que si l’OMC ne se conformait pas à l’idéologie des Verts, elle devrait être abolie. De même, lors d’un débat sur la reconnaissance des droits des homosexuels, des lesbiennes et des transsexuels, après que certains représentants ont évoqué la situation délicate dans leur pays, un bilan général a été fait et un soutien inconditionnel aux droits de l’homme réaffirmé. Le simple fait que les représentants entendaient le point de vue de chacun démontrait un grand respect pour la différence. C’est donc le processus engagé, plus encore que les résultats obtenus, qui a fait le succès du Rassemblement. Les Verts ont cette particularité qu’ils sont issus de multiples horizons culturels et sociaux et se retrouvent pour une même cause. Le mouvement a également tendance à féminiser la politique, ce qui ajoute à sa spécificité.

Palabras claves

política, partido político, movimiento político, derechos humanos


, Australia

Comentarios

Le Rassemblement général des Verts a eu plusieurs conséquences positives : la prise de nouveaux contacts, la promotion des actions menées à travers le monde, l’amélioration de la communication entre les activistes et les politiques, la capacité à produire un document final que tous les participants ont validé. Cette charte a vu le jour après quatre ans d’échanges locaux et internationaux sur le Net. Cent-vingt amendements ont été apportés au texte durant le Rassemblement et plusieurs pays qui n’avaient pas participé à son élaboration ont été intégrés au processus. La charte n’est toutefois pas encore parfaite et chacun poursuit un travail pour l’améliorer.

Notas

Cette fiche a été réalisée lors de l’Assemblée Mondiale des Citoyens à Lille, en présence de Anne de la Bouillerie Goeke, co-présidente du Comité international des Verts. Traduction française d’une fiche rédigée en anglais.

Entretien avec Anne de la Bouillerie Goeke

Fuente

Entrevista

Green Party of the United States - 730 Hamilton Street, Lancaster, PA 17602, United States - Tel. + 1 717 394 9110 - - Estados Unidos de América - www.gp.org - ajgoeke (@) igc.org

contacto mapa del sitio menciones legales