español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Regards croisés sur la gestion de l’eau

Réalisé par Larbi BOUGUERRA

09 / 2007

L’eau est Vie car elle constitue un élément indispensable à la Vie.

La vie non seulement de l’homme mais aussi celle de toute la Biosphère. Léonard de Vinci, qui a tant étudié l’eau comme ingénieur, disait déjà au XVIème siècle : « L’eau est la force conductrice de la Nature ».

L’eau est une ressource irremplaçable mais très inégalement répartie sur terre comme à l’intérieur d’un même pays comme le montre, dans de nombreux cas, la géographie.

L’eau est, en outre, nécessaire au développement économique et social. Elle met en jeu les rapports de l’homme avec son environnement. En fait, cet élément est le nœud gordien où se croisent les enjeux et les défis de tout ordre : culturels, économiques, sociaux, écologiques….

La Chine et l’Europe ont à leur actif des réalisations hydrauliques majeures et leurs civilisations respectives se sont adossées à ces réalisations pour s’affirmer et si le Fleuve Jaune est le berceau de la Nation chinoise, le Rhin, le Danube, le Tage ou le Guadalquivir ont également influencé la naissance des nations européennes. Du reste, la Chine n’a-t-elle pas déifié Li Bing, gouverneur vers 250 avant J.C. de l’actuelle province de Sichuan, un génie de l’hydraulique qui a construit le premier barrage sur la rivière Minjiang, un affluent du Yangtzé ? Li Bing avait conçu un réseau de canaux : ouverts, ils permettaient l’irrigation, fermés, ils contrôlaient les crues évitant ainsi les inondations.

Pareillement, Chine et Europe présentent une répartition des ressources en eau assez similaires. A cet égard, le nord de la Chine, tout comme le sud de l’Europe, ne sont pas gâtés par la Nature.

Aujourd’hui pourtant, la Chine et l’Europe font face à un même défi : se développer en tenant compte des impératifs que dictent le respect de l’environnement et la pérennité des écosystèmes, indispensables pour un bon fonctionnement de ce cycle vital qu’est le cycle planétaire de l’eau.

De même, la Chine et l’Europe doivent assurer leur alimentation en eau face aux aléas du changement climatique (inondations, sécheresses…) et à l’hydre de la pollution, sans compromettre leur croissance et leur développement économique mais en évitant les considérations matérielles à court terme.

Face à ces épineuses questions, l’Europe a adopté une ambitieuse Directive de l’Eau en 2000 et la Chine les a inscrites encore dans son 11ème Plan Quinquennal. Lors de la séance de clôture de la Semaine Internationale de l’eau à Stockholm, en Suède, le 17 août 2007, le vice – ministre chinois des ressources hydrauliques Zhou Ying déclarait : « La Chine demeure la face de l’industrialisation. La pénurie d’eau est un goulot d’étranglement pour le développement. C’est pourquoi nous allons travailler à harmoniser la production propre, les économies d’eau et intégrer la gestion sociale et économique de l’eau dans notre développement durable ».

C’est pourquoi les fiches qui suivent mettent l’accent sur ces problématiques fortes que sont le développement durable, la gestion intégrée, la pollution, la gouvernance, les économies d’eau…., problématiques fortes tant pour la Chine que pour l’Europe, aujourd’hui mais aussi pour le proche avenir car « l’eau est le regard de la Terre, son appareil à regardait le Temps » disait le poète français Paul Claudel qui connaissait si bien la Chine.

Pour la Chine et pour l’Europe - comme pour les autres régions de la terre – il est urgent de tout faire pour garder intact et pur ce regard essentiel.

Larbi BOUGUERRA, Paris, septembre 2007

 

 

Dossier Regards croisés sur la gestion de l’eau, Chine - Europe

1. Gouvernance internationale de l’eau

Pour sauvegarder les eaux du Danube, les pays riverains tentent de mettre en place des accords destinés à harmoniser la gestion du fleuve

La région autour du lac de Constance : un laboratoire d’innovations pour un développement durable

2. Développement durable et gestion intégrée

Même dans des régions où la pluviométrie est faible, il est possible d’éviter la pénurie d’eau par une bonne gestion des eaux de pluie

Lutter pour une gestion intégrée des ressources de l’eau en Inde, 1ère partie

Lutter pour une gestion intégrée des ressources de l’eau en Inde, 2ème partie

Les eaux usées, une ressource à valoriser

3. Economiser l’eau, une impérieuse nécessité

Economiser l’eau potable

La ville de Lorient réalise des actions exemplaires dans le domaine de l’économie d’eau

4. La pollution au coeur d’enjeux socio-économiques et écologiques

La pollution, un phénomène universel qui s’aggrave et nécessite une lutte soutenue

Les conséquences de la situation écologique sur l’état de santé des populations de l’Oblast de Sverdlovsk

Dans la baie de Hann, au Sénégal, des habitants se mobilisent pour combattre la pollution industrielle et familiale

5. Gouvernance de l’eau

L’Espagne pour une nouvelle culture de l’eau

Améliorer la gestion de l’eau pour faire face à la sécheresse

Le développement de la petite hydraulique en Chine

14 fiches

1-10 / 11-14

contact plan du site mentions légales