español   français   english   português

dph participe à la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Le vieux centre historique de Tuzla, Bosnie Herzégovine

Zehra DROPIC

1999

Contexte

Localisation : Bosnie Hersegovine, Fédération de Bosnie-Herzégovine, Canton de Tuzlansko-Podrinjski, Ville de Tuzla, centre ville.

Pendant la période du socialisme yougoslave, avant la guerre, les autorités de Bosnie-Herzégovine ne reconnaissaient pas l’existence de la propriété privée ni la planification urbaine.

Le Gouvernement mettait en avant l’intérêt général de la société pour chaque localité spécifique, et les habitants ne pouvaient contester aucune décision. Actuellement, après la guerre (1992-1995), la propriété privée commence à se rétablir. Les habitants ont désormais accès au bureau du Cadastre (Land Registry Office) et peuvent participer à la conception de plans d’urbanisme. Ainsi, ils ont le droit de défendre le logement qu’ils occupent.

Description du processus

Notre expérience a déjà 40 ans. Selon l’information disponible, de 1945 jusqu’à aujourd’hui, près de 10 000 habitants ont été déplacés du centre historique.

L’exploitation des mines de sel de roche a eu comme conséquence l’affaissement du sol et la dégradation des conditions de vie. Il n’y a eu aucune pression internationale sur cette situation. La population affectée demande de meilleures conditions de vie pour rester dans le centre historique de la ville et/ou dans les environs. Pour cela, les habitants demandent des programmes publics spécifiques de la part des institutions gouvernementales.

Maintenant, avec la Loi sur la planification de la Ville (Law for Town-planning), les habitants ont l’opportunité de changer les politiques de rénovation urbaine à travers des propositions lors des débats publics. Les options pour les personnes déplacés étaient considérées comme des micro-emplacements dans les nouvelles zones de résidence.

Acteurs impliqués

L’acteur le plus important au cours de ce processus de rénovation, d’expulsion, d’aménagement, etc. est l’institution responsable de la rénovation des mines et de l’assainissement des zones affectées. Cette institution a été créée par le Gouvernement de Tuzla et elle est financée par la Fabrique de Sel de Tuzla (Tuzla Salt Factory).

Réactions au processus

Les réactions individuelles négatives n’ont pas pu changer le déroulement du processus.

Contexte international

Il n’y a pas eu d’implications au niveau international. Cependant, en certaines occasions, les autorités locales ont tenté d’établir un contact avec des institutions internationales (en commençant par l’UNESCO ou les institutions pour la protection de l’environnement), mais il n’y a pas eu de programmes internacionaux. Il n’y a pas eu non plus de changements après le Sommet Habitat II.

Mots-clés

réhabilitation de l’habitat, déplacement de population, impact sur l'environnement, surexploitation des ressources


, Bosnie-Herzégovine, Tuzla

dossier

Vivre dans les centres historiques : expériences et luttes des habitants pour rester dans les centres historiques

Notes

Contact Javno Preduzece Zavod za Urbanizam Tuzla (Entreprise Publique pour l’urbanisation de Tuzla), Aleja Bosanskih Vladara, 6, 75000 Tuzla, BOSNIE-HERZÉGOVINE - Tel : (387) 753 59 36 - Fax : (387) 752 51 755

contact plan du site mentions légales