español   français   english   português

dph participe à la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Les centres de ressouces rencontrés - La Stichting WSB

Pascale THYS

17 juillet 2009

La Stichting WSB

FICHE TECHNIQUE

Type de logement :

Utilisation de fermes désaffectées pour en faire du logement

Objectifs de l’association :

Ce projet d’habitat à la ferme devrait intéresser tout le monde dit Wim. C’est pourquoi ce type de projet poursuit plusieurs objectifs :

1. Objectif principal = mettre en place, suivant le souhait des seniors, des logements à disposition dans des fermes ;

2. Promouvoir l’utilisation de fermes vides pour l’habitat senior ;

3. Promouvoir le maintien du patrimoine d’origine par la rénovation de ces fermes en logements pour seniors ;

4. Informer les seniors qui sont à la recherche de ce type de logement ;

5. Encourager la transparence du marché de ce type d’appartements pour seniors ;

6. Prendre en compte les moyens financiers dont dispose chaque personne ;

7. Encourager la conservation des fermes comme éléments culturels vivants sur le territoire.

Caractéristiques spécifiques du projet :

Il existe de nombreuses initiatives de ce type, mais peu de résultats : la ferme visitée à Sint Laurens (Zeeland) reste un projet pilote.

Origine – contexte – historique du projet :

CONTEXTE :

Aux Pays-Bas, on est senior à 55 ans. Beaucoup de logements pour ces seniors étaient développés dans les logements sociaux (appartements urbains).

Par ailleurs, actuellement 1.000.000 de personnes dépendent de la sécurité sociale (pour maladie) sans compter les enfants et les pensionnés. Wim pense que beaucoup de personnes se sentent dépassées par les nouvelles technologies. Lorsque l’on met à la prépension une personne de 50 ans, que va-t-elle faire durant 30 ou 40 ans ensuite ?

Le développement de fermes en logements est très difficile aux Pays-Bas parce que la législation s’y oppose : une ferme ne peut contenir qu’une famille et pas plus. La collectivité y est interdite. Ici, cet habitat-ferme a pu se développer parce qu’il était à proximité d’une ville, que les initiateurs connaissaient bien la majorité politique en place et que c’était un projet pilote.

Les responsables du WSB tentent actuellement de faire changer la législation.

ORIGINE DES PROJETS :

Suite à la scission entre Etat protestant et administratif, s’est créé le Ministère du Bien-être. Ce Ministère permet le développement de projets sociaux sans dimension religieuse.

Un premier projet d’habitat à la ferme a été développé à Nijmegen, en s’inspirant de projets similaires en Allemagne. Mais ce projet n’a pu voir le jour et c’est à proximité de Sint Laurens que s’est développé le premier projet-pilote (voir fiche ‘t Hof Popkensburg).

FORMES D’HABITAT A LA FERME

• Des fermes transformées en habitats collectifs de locataires qui appartiennent à la Commune.

• Des fermes rachetées par des personnes plus riches qui deviennent à 2 ou 3 ménages propriétaires de cette ferme.

Montages financier – partenarial (aide au fonctionnement – soutien public) :

PARTENAIRES : MINISTERES – SOC LOG SOCIAUX - WBS – PA

Actuellement, des sociétés de logements sociaux rachètent des fermes pour y développer ce type de projet pour personnes âgées valides, mais aussi des projets pour créer des maisons de soins ou pour personnes démentes. Exemple : un projet de ferme qui jouxte un hôpital avec une aile pour 30 personnes démentes. Voir site internet du WSB. La demande pour ce genre de projet est croissante : des projets pour personnes démentes, des espaces de soin pour petits groupes de personnes, etc.

Le Ministère de l’Agriculture, qui voit de moins en moins son utilité dans le contexte actuel, voit d’un très bon œil le développement de ce type de projet.

Wim fait remarquer qu’il est difficile de parler aux personnes vieillissantes qui recherchent un logement de cette période de la vie où elles auront besoin de nombreux soins ou seront en état de démence.

ECONOMIQUEMENT :

Une ferme dans cette région coûte environ 500.000 euros ; une ferme avec un hectare de terrain revient à 1 à 2 millions d’euros, ce qui est très cher.

Habiter une ferme pourrait permettre aussi d’utiliser les bâtiments annexes qui pourraient avoir une dimension économique pour le quartier : salle de spectacles – crèches – magasins – etc.

Les personnes âgées ont beaucoup de temps « libre » pour développer des activités sociales ou culturelles dans la Région, sans accroître de manière très significative la circulation par voiture.

Fondation habitats à la ferme pour seniors

www.habitat-participation.be/dph/La Strichting WSB.jpg

Une chance pour les seniors d’habiter dans une ferme

Ce sont les changements auxquels doit faire face actuellement la campagne (le monde rural) qui sont à la base de la création de la Fondation nationale WSB. Beaucoup de fermiers sont occupés à élargir leur champ d‘action de leur entreprise, mais il y aussi beaucoup de fermeture.

Les modifications du monde rural sont très rapides. Des occasions se présentent, mais il y aussi des menaces. La campagne a été façonnée par les paysans. Si on n’y fait pas attention, les fermes seront transformées en villas citadines avec jardins. L’image et le rayonnement de la campagne en seront profondément modifiés.

Des occasions existent, entre autres, en matière d’habitat pour personnes âgées et seniors qui ont de fort lien avec la campagne. La fondation WSB les soutient. Les seniors peuvent s’affilier à la Fondation comme personnes intéressées et/ou comme donateurs.

Objectifs

Les objectifs de la Fondation WSB se subdivisent en 7 sous-objectifs dont le premier est le plus important :

Rencontrer le souhait des seniors d’habiter dans une ferme

Contribuer à l’utilisation de fermes libres pour l’habitat des seniors

Contribuer à l’utilisation du label Woonkeur lors de la transformation des fermes en appartements pour seniors

Offrir des informations aux seniors qui cherchent à habiter dans une ferme

Contribuer à la transparence du marché en matière de logements pour seniors à la ferme

Promouvoir le PersonnsGebonden Budget (système géré par la sécurité sociale qui alloue une certaine somme aux personnes âgées et handicapées qui leur permet de se faire soigner où elles veulent et de la façon dont elles veulent)

Contribuer au maintien des fermes comme un des éléments culturels déterminés de la campagne

Inscription

La fondation WSB possède un site internet accessible comprenant des informations sur l’habitat à la ferme. Sur ce site on trouve aussi les offres de logements à la ferme.

La Fondation édite une lettre d’actualité qui comprend, entre autres, les offres actuelles de logements.

Les groupes d’habitants affiliés, sont automatiquement et gratuitement membre de la LVGO.

La Fondation recherche des appartements en location dans les fermes. Concernant la recherche de logements à acheter la Fondation travaille avec un réseau de courtiers certifiés.

La Fondation gère les intérêts collectifs des affiliés.

La Fondation a édité une brochure : La campagne à beaucoup à offrir. La possibilité pour les seniors d’habiter dans une ferme

Mots-clés

innovation sociale, lutte contre l’exclusion, accès au logement, solidarité, lien social


, Pays-Bas, Utrecht

dossier

Logement collectif pour les personnes âgées aux Pays-Bas

Source

Entretien

Stichting WSB = Stichting Wonen van Senioren op Boerderijen

Frederick Hendrikstraat 83

3583 Utrecht

Tél : +30/238.39.63 – Fax : +30/238.35.07

Mail : Stichting WSB

Site web : Stichting WSB

Personnes rencontrées :

Wim Kromwwwk

Habitat et Participation - Place des peintres 1/004, 1348 Louvain-La-Neuve, BELGIQUE - Tél. (32) 10 45 06 04 - Fax (32) 10 45 65 64 - Belgique - www.habitat-participation.be - hep (@) tvcablenet.be

contact plan du site mentions légales