español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

L’agglomération et l’aire urbaine de Toulouse

Synergie autour de l’infrastructure des transports

Claire Lanly

12 / 2009

I - Quelques données descriptives quantitatives (avec lien vers carte)

Quelques données descriptives quantitatives de l’agglomération et de l’aire urbaine de Toulouse
année population municipale* nb communessuperficie (km²) 
 Toulouse39030140,50%1118,33,00%
1999Unité urbaine*76110778,90%72808,1420,30%
 Aire urbaine*964797100,00%3423987,17100,00%
 Toulouse43771539,70%   
2006Unité urbaine*85087677,20%   
 Aire urbaine*1102882100,00%   
 Toulousens*    
évol. 2006/1999Unité urbaine*11,80%    
 Aire urbaine*14,30%    

* sources et définitions voir : www.insee.fr/fr/methodes/default.asp?page=definitions/liste-definitions.htm#def_P

L’agglomération toulousaine et surtout sa couronne périurbaine ont connu les plus fortes croissances démographiques de France dans les dernières années (+ 20 000 habitants par an). Elle participe d’un espace urbain plus vaste essentiellement polarisé par Toulouse mais également par Montauban et Albi (voir 6 pages de l’INSEE, n°116 : www.insee.fr/fr/insee_regions/midi-pyrenees/themes/six_pages/6p-n116.pdf).

La zone d’emploi*, encore plus vaste que l’aire urbaine puisqu’elle couvre 513 communes, compte plus de 510 000 emplois, zone économiquement très dynamique puisque le nombre d’emplois a crû de 17,5% par rapport à 1999. Environ 10% des emplois relève directement du secteur aéronautique.

II – Agencements institutionnels

Il existe en France, pays aux 36000 communes, diverses formes de regroupements intercommunaux. Ils ont tous en commun que leurs organes délibératifs (conseils communautaires) sont composés de représentants des communes, donc des élus au deuxième degré, qui élisent eux-mêmes un exécutif (Président). Voir pour les diverses formes : www.dgcl.interieur.gouv.fr/sections/les_collectivites_te/intercommunalite/presentation_general/sections/les_collectivites_te/intercommunalite/presentation_general

Sur l’aire urbaine toulousaine, le SICOVAL qui regroupait à l’origine 6 petites communes du Sud-est de l’agglomération toulousaine autour de Labège, a été un pionnier de l’intercommunalité « de projet » en 1975, puis s’est transformé en Communauté d’agglomération en 2000, regroupant aujourd’hui 36 communes (population municipale : 63754 habitants). L’origine de la Communauté d’agglomération du Grand Toulouse (CAGT) remonte à 1992 seulement. Cela s’explique en partie par le fait que Toulouse est une commune de grande taille résultant d’une ancienne fusion de communes. Transformée fin 2008 en Communauté urbaine, elle rassemble 25 communes.

Tableau 2
2006 population municipale* nb communessuperficie (km²)
 Toulouse43771551,40%1118,314,60%
CAGT / Unité urbaine*Comm. Agglo. Grand Toulouse64332975,60%25361,3544,70%
 Unité urbaine*850876100,00%72808,14100,00%
 Toulouse43771539,70%1118,33,00%
CAGT / Aire urbaine*Comm. Agglo. Grand Toulouse64332958,30%25361,359,10%
 Aire urbaine*1102882100,00%3423987,17100,00%

D’autres regroupements intercommunaux, inspirés du SICOVAL, se sont constitués « en pétales » autour du Grand Toulouse, le plus significatif étant la Communauté d’agglomération du Murétain formée fin 1997 (14 communes, population municipale : 69012 habitants), quatre autres étant sous forme de Communautés de communes à Taxe professionnelle unique (TPU) et un cinquième également en Communauté de communes mais à fiscalité additionnelle.

Les contours de ces huit communautés se rapprochent de ceux de l’unité urbaine géographique, sans s’y superposer totalement.

Les synergies les plus abouties se développent entre le Grand Toulouse et le SICOVAL qui se retrouvent au sein d’un « syndicat mixte des transports de l’agglomération toulousaine » avec une vingtaine de communes voisines (certaines appartenant à l’une ou l’autre des communautés de communes…).

La planification est menée au sein du SMEAT (syndicat mixte d’études pour entreprendre et mettre en Ĺ“uvre le schéma de cohérence territoriale de l’agglomération toulousaine) qui fédère sept communautés et s’étend à 22 autres communes (en périmètre, les huit communautés et cinq communes). Ce Syndicat se rapproche aujourd’hui d’autres périmètres d’études au sein de l’aire urbaine (342 communes) dans une démarche « interSCoT » pour avoir une vision concertée de l’avenir de la métropole toulousaine.

III – Objets de présentation

Tableau 3
Vision stratégique métropolitaine Développement économique territorial Planification territorialeMétropole0503 Toulouse démarche interScot 0503 Toulouse SICOVAL dans agglo 0503 Toulouse CAMurétain et Scot
Planification territoriale Projets urbains Grands équipementsAgglomération0503 Toulouse AéroConstellation
Mobilité Déplacements Transports collectifs urbains Infrastructures de transportAgglomération
Habitat Logement aidé Fragmentation socialeAgglomération Métropole0503 Toulouse PLH agglo 0503 Toulouse EDL logement social
Agencements institutionnelsAgglomération0503 Plateforme Toulouse compil (p.7-13) 0503 Toulouse SICOVAL dans agglo 0503 Toulouse CAMurétain et Scot
Citoyenneté urbaine 
Coopération transfrontalière 

France. Ministère de l'Equipement - Arche Sud, 92055 La Défense Cedex, FRANCE - Tél. : 33 (0)1 40 81 21 22 - Fax : 33 (0)1 40 81 63 78 - France - www.equipement.gouv.fr

contact plan du site mentions légales