español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Vigs Ängar en Suède

Pascale THYS

02 mars 2010

Année de construction

1995 (15 ans de gestation du projet)

Nombre de logements

Un centre multi-fonctionnel pour 8 personnes démentes et 8 non-démentes (logements en 2 communautaires de 8 personnes où les chambres ont une superficie de 35 m2)

+ 12 flats supervisés de 40 m2

+ 4 appartements supervisés de 60 m2

Public cible

Personnes âgées, y compris personnes en démence sénile

Superficie du terrain

2.700 m2

Coûts de construction

3.100.000 € globalement, ce qui semble être un prix moyen (voire même un peu plus bas) dans ce type de construction de logements pour seniors.

Coûts de location

Base de calcul : 105 € par m2 par an

Soit 298 € par mois dans un communautaire

Soit 347 € par mois dans un appartement simple

Soit 520 € par mois dans un appartement double

(Certains services entraînant des surcoûts, ces personnes peuvent recevoir une aide financière de la ville. Le revenu minimum d’un senior en Suède est de 174 € par mois).

Aspects écologiques

Matériaux de construction écologiques ; économie d’énergie (chauffage – système d’évacuation et d’épuration des eaux usées) ; chauffage solaire ; utilisation des déchets pour l’agriculture.

Partenariat

Propriétaire = ville d’Ystad ; services (soin et nursing) fournis par une compagnie privée : Barevadäns AB.

Les initiateurs du projet : la coopérative Angavannerva (« Les amis de la terre ») et la ville d’Ystad (Département des Services sociaux).

Montage financier

Appui de la ville d’Ystad

Responsables techniques

Architecte : Lillemor Husberg – Arkitektkontor AB

Gestionnaire : Barevadsnäs AB

Coordonnées utiles

Vigs Ängar

Géré par Barevadsnäs AB

Vigavägen 8

270 22 Köpingebro – Suède

Tél : +46 / 411-55.05.00 Fax : 411-55.05.10

Husberg arkitektkontor AB

Mme Lillemor Husberg

Box 64

272 22 Simrishamn – Suède

Tél : +46/414-20.270 Fax : 414-20.480

Mail : Mme Lillemor

Chalmers University of technology

Mr Jan Paulsson

412 96 Göterborg – Suède

Tél : +46/31-772.24.59 Fax : 31/772.24.88

Mail : Mr Jan Paulsson

Aspects sociaux

L’anthroposophie

Le projet Vigs Angar veut démontrer la capacité à développer un projet d’habitation pour personnes vieillissantes qui prenne en compte le besoin d’activités et inspiré de l’anthroposophie.

L’antroposophie (Rudolph Steiner) explique que l’être humain est en continuelle évolution. Chaque chose que vous mangez, faites ou expérimentez est partie intégrante du développement personnel. Tout individu tente continuellement d’atteindre un niveau plus élevé de sa nature spirituelle. En anthoposophie, l’interaction avec la nature est fondamentale. Les constructions doivent exprimer cette évolution et s’intégrer dans les structures naturelles. L’architecture est alors organique, les plantations sont biodynamiques, l’épuration de l’eau se fait de façon biologique, etc.

Il ne faut pas être un antroposophe pour faire partie de Vigs Angar, mais l’esprit doit être maintenu. Toute chose, toute expérience doit être réalisée pour accroître le bien-être de tous les individus.

Participation des personnes vieillissantes

Le travail artistique ou avec la nature, les bains et les massages forment une importante partie de la vie quotidienne. Les repas sont des moments de convivialité. La préparation des repas est fondamentale parce que les goûts et les odeurs ainsi procurés doivent permettre aux personnes de se remémorer des expériences similaires dans leur vie passée (la petite madeleine de Proust). Tous les plats sont préparés dans les cuisines du lieu en utilisant des produits frais issus de la production locale, aussi délicieux, non toxiques et biodynamiques que possible.

Les personnes vieillissantes se voient elles-mêmes comme des participantes au projet et pas seulement comme des personnes prises en charge. Elles aiment vivre près de la terre et cultiver les jardins. On les encourage à rester le plus active possible. Les couleurs douces, les matériaux naturels à l’intérieur et à l’extérieur et l’articulation entre espaces intérieurs et extérieurs sont, paraît-il, appréciés par les habitants.

Ouvert vers l’extérieur - Activités

Une partie des bâtiments (situés près de l’entrée et du premier atrium) est ouvert au public. Cet espace est appelé le centre d’activités. On y trouve un bureau d’information ; une cafétéria servant des aliments complets et végétarien ; le hall Monica (pour les assemblées) ; un espace d’activités ; une bibliothèque ; un espace bain (piscine – baignoire – sauna – massage – pédicure - …) appelé Vigabadet.

Ce bain est d’abord à la disposition des habitants, mais il est possible de téléphoner pour réserver une des activités liées à cet espace bain. Le samedi, c’est le jour du bain pour les hommes de Köpingebro. Les femmes pensionnées du village peuvent s’y rendre deux fois par semaine pour de la gymnastique aquatique. Les personnes handicapées peuvent aussi effectuer des réservations.

www.habitat-participation.be/dph/Vigs Angar.jpg

Santé

Selon les travailleurs à Vigs Angar, le bain à visée thérapeutique ainsi que les massages de boue et d’huiles essentielles ont fortement contribué à une diminution substantielle de médicaments chez les personnes âgées : les tranquillisants et les somnifères.

Vigs Angar est un des 4 projets ayant fait l’objet d’une étude concernant les effets sur la santé des facteurs environnementaux intérieurs. Les 3 autres bâtiments se situent également dans le Sud de la Suède. Les résultats concernant la mesure de divers facteurs climatiques montrent que Vigs Angar est une construction de haute qualité pour ce qui est de l’air et du climat intérieur.

Aspects juridiques – administratifs et politiques

Une perspective de genre

Le projet de Vigs Angar a été initialisé, élaboré et dessiné et réalisé par des femmes. C’est aussi un bâtiment habité principalement par les femmes qui vivent plus longtemps que les hommes. Dès lors, Monsieur Paulsson estime qu’il s’agit d’un projet qui met en valeur les qualités féminines : « c’est une expérience à petite échelle, discrète, mais qui fait l’objet de beaucoup d’attention et mérite une réelle attention au niveau international ».

Aspects économiques et financiers

Coûts

Voir ci-dessus les indications en matière de coûts totaux et de coûts de location.

Aspects environnementaux et techniques

L’eau

Les bâtiments sont chauffés par énergie thermale issue des eaux de surface pour le chauffage au sol. L’eau de pluie issue des toitures des constructions est collectée et amenée pour servir d’eau courante, puis alimenter des containers de retenue des eaux, des caissons de pierre pour finir dans un étang naturel. Dans les logements, la sortie des eaux est aussi contrôlée : d’une part les eaux brunes (venant des toilettes), d’autre part les eaux grises (provenant des bains, des douches et des lessives). Les eaux brunes sont collectées et stockées dans des containers pour servir d’engrais forestier. Les eaux grises sont emmenées séparément et s’infiltreront finalement dans le sol.

Respect du cycle écologique

La vie de tous les jours doit tenir compte du cycle écologique : pour la gestion des déchets, le chauffage, l’évacuation des eaux usées,… La consommation d’énergie est maintenue à un niveau minimum. Les détergents utilisés doivent être adaptés aux normes environnementales ; tous les déchets biologiques sont compostés. Tout ce qui est possible de retourner à la nature y retourne.

 

Architecture intérieure

L’architecture intérieure a pour objectif de dégager un sentiment positif. L’idée de base est de vivre chaque jour le moment présent.

Se promener dans les bâtiments permet de découvrir une variété de « paysages ». On a des vues différentes sur les atriums ou sur les champs et les forêts. Il y a de nombreuses raisons de s’arrêter.

Une idées fondamentale de l’antroposophie est que les matériaux, les formes et les couleurs de l’architecture intérieure contribuent de manière importante au bien-être des habitants. L’eau courante passant dans des constructions artistiques et l’étang ; le feu dans le feu ouvert ; la lumière du jour passant à travers les fenêtres et la nature tout autour contribuent à l ‘expérience fondamentale de la vie quotidienne.

Mots-clés

innovation sociale, lutte contre l’exclusion, accès au logement, solidarité, lien social


, , Vigavägen 8

dossier

Logement collectif pour les personnes âgées aux Pays-Bas

Source

Sources d’information utilisées :

World Habitat Awards 1998 – fiche projet proposée par Monsieur Paulsson

« Future Housing for Elderly » Innovations and Perspectives from the Nordic Countries, par Svein Olav Daatland, éd. Nord Building and Housing, Copenhagen, 2000, pp 28.

Habitat et Participation - Place des peintres 1/004, 1348 Louvain-La-Neuve, BELGIQUE - Tél. (32) 10 45 06 04 - Fax (32) 10 45 65 64 - Belgique - www.habitat-participation.be - hep (@) tvcablenet.be

contact plan du site mentions légales