español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Rapport triennal d’ICSF, 1990-91 à 1992-93

Irène BENANI HAURI

03 / 1994

L’ICSF (International Collective in Support of Fishworkers, Collectif international de soutien aux artisans pêcheurs), organisation fondée en 1986, défend les intérêts des pêcheurs artisanaux et des travailleurs de la mer. Ce collectif est implanté dans plus de dix-huit pays, particulièrement du Sud.

Il a quatre grands types d’activités : le suivi et la recherche, les échanges et la formation, les campagnes et les actions, la communication.

Les domaines prioritaires fixés pour 1990-93 étaient :

1. L’impact de l’aquaculture sur les pêcheurs des zones côtières. Cette étude a démarré en 1992 au Chili. Elle s’étend aujourd’hui au Brésil, à l’Equateur et au Mexique. Ce projet est financé par le Fondation pour le progrès de l’homme.

2. Les accords de pêche internationaux et leurs conséquences négatives sur les petits pêcheurs artisanaux. Deux zones sont particulièrment concernées : les accords entre la Thaïlande et ses voisins (Vietnam, Cambodge, Birmanie)et les accords contenus dans la Convention de Lomé entre la CEE et les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique. Dans les deux cas, les navires de pêche industriels agissent au détriment des pêcheurs artisanaux, pillent les ressources en poissons et violent parfois impunément les eaux territoriales réservées. Dans ce domaine, l’ICSF a mené plusieurs actions pour faire connaître les doléances des petits pêcheurs : il a organisé un séminaire à Dakar en 1991 ainsi qu’une rencontre entre des pêcheurs thaïlandais et philippins afin qu’ils discutent directement de ces problèmes.

3. Le statut des travailleurs sur les grands navires de pêche industriels. L’un des objectifs de l’ICSF est, par un travail de pression continu, d’obliger le BIT à définir et à faire respecter les droits des marins embarqués à bord de bateaux de pêche à avoir des conditions de vie et un traitement conforme aux droits de l’homme. Depuis 1993, l’ICSF est reconnu par le BIT et peut donc participer aux travaux de cette organisation internationale. En février 1991, un Séminaire international sur les conditions de vie et le statut des marins travaillant sur des bateaux de pêche en haute mer a été organisé à Manille (Philippines). Il a été l’occasion de dénoncer les traitements iniques subis par les marins philippins sur les bateaux de pêche thaïlandais.

4. Le rôle des femmes dans la pêche. L’ICSF collabore dans ce domaine avec des syndicats de pêcheurs et des ONG pour proposer des stratégies de développement alternatif auxquelles les femmes puissent participer activement, aussi bien au niveau de la production et de la gestion qu’au niveau des processus de décision. Ce programme touche l’Inde, le Sénégal, la Thaïlande, les Philippines, l’Espagne et la France.

Dans le domaine de la recherche et de la technologie, l’ICSF a organisé, à la demande de pêcheurs indiens, un colloque sur la maladie de l’EUS (Epizootic Ulcerative Syndrom)qui touche gravement les poissons d’eau douce, principalement en Asie. Ce colloque avait pour but de faire le lien entre les scientifiques et les pêcheurs et il a eu lieu en mai 1992 à Trivandrum en Inde. L’ICSF développe aussi toutes les occasions d’échanges technologiques Sud-Sud : il a, par exemple, permis à des pêcheurs indiens de venir directement dans un village sénégalais pour une démonstration de l’utilisation de certains engins de pêche.

En plus de ses activités de suivi de programmes, de recherche, d’échanges et de formation, l’ICSF participe à plusieurs campagnes d’action en faveur des pêcheurs et travailleurs de la mer. Il a été très actif lors de la Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement (Rio, juin 1992)pour faire inscrire dans l’Agenda 21 des points qui lui paraissaient essentiels. Il participe à la coalition de plusieurs ONG qui luttent pour des accords de pêche plus justes entre la CEE et les pays ACP.

La prochaine conférence de l’ICSF aura lieu aux Philippines en juin 1994.

Mots-clés

pêcheur, pêche artisanale, pêche industrielle, pêche, mer, organisation socioprofessionnelle, accord international, relations Sud Sud, droits humains, conditions de travail, femme


,

Commentaire

ICSF a mis en route un vaste chantier dans un domaine où l’organisation syndicale, la coopération et la solidarité internationale entre organisations ne sont souvent que des ébauches.

Notes

ICSF.27 College Road. Madras 600 006, Inde.Tél.(91)44-827 5303.Fax (91)44-825 4457. Bureau en Belgique:ICSF,65 rue Grétry,1000 Bruxelles, Belgique; Tél.(32)2-218 1538. Fax.(32)2-217 8305

Source

Présentation d’organisme

ICSF=INTERNATIONAL COLLECTIVE IN SUPPORT OF FISHWORKERS, ICSF, 1994 (INDE)

CEDIDELP (Centre de Documentation Internationale pour le Développement les Libertés et la Paix) - 21 ter rue Voltaire, 75011 Paris, FRANCE - Tel 33 (0) 1 40 09 15 81 - France - www.ritimo.org/cedidelp - cedidelp (@) ritimo.org

contact plan du site mentions légales