español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Présentation du réseau de l’Alliance pour un monde responsable et solidaire

Pierre CALAME

01 / 1994

Le réseau DPH associé pour un monde responsable et solidaire est centré sur le développement des technologies et des politiques contribuant à surmonter les crises du modèle productiviste et à bâtir un développement durable. Il est animé par un professeur de chimie tunisien, Mohamed Larbi Bouguerra.

C’est l’outil d’échange d’expériences de l’Alliance pour un Monde Responsable et Solidaire. Cette alliance est issue des travaux d’un groupe de personnalités francophones d’horizons et de nationalités divers, décidées à mettre en commun leurs réflexions et leurs interrogations pour constituer une voix collective sur les grands problèmes de notre temps. Le groupe, appelé groupe de Vézelay a fonctionné avec l’appui de la FPH de 1986 à 1993. Son travail s’est centré sur les risques planétaires liés aux conséquences des activités humaines sur les grands équilibres écologiques.

En mars 1988 le groupe a lancé, avec diverses personnalités, l’appel pour les Etats généraux de la planète par référence à la dynamique qui, il y a deux siècles en France, a permis de jeter les bases d’une nouvelle société. Traduit en neuf langues, cet appel a fait l’objet d’une large campagne de signatures et compte des signataires dans une cinquantaine de pays. Le défi, pour l’humanité, est d’engager une profonde transition depuis un modèle productiviste, qui a fondé la modernité occidental mais est condamné progressivement par des contradictions insurmontables mettant en péril la survie à long terme de l’humanité, vers de nouvelles formes de développement.

Cette transition, dans une socièté mondiale de plus en plus interdépendante suppose que se mettent en mouvement d’une manière convergente des forces spirituelles, scientifiques, économiques, associatives, politiques, de toutes les régions du monde. C’est cette mise en mouvement que l’on appelle prépararation des Etats généraux de la planète. Une telle transition suppose des transformations de tous ordres : les valeurs, le droit, les technologies, les politiques, l’éducation, etc... C’est pourquoi fut lancé en 1991 un vaste programme de travail appelé les 12 travaux du groupe de Vézelay. C’est dans ce cadre que Larbi BOUGUERRA, membre du groupe, a commencé à structurer un réseau d’échanges, en mettant l’accent dans une première étape sur les technologies contribuant à une meilleure gestion des ressources naturelles de la planète. Ce travail de recueil d’expériences a fait l’objet de quatre publications : le n 1 de la revue Passerelles intitulée "Protéger et valoriser les ressources naturelles" et trois recueils de fiches de cas, l’un illustrant chacun des 12 travaux, le second complétant le n de Passerelles sur le thème de technologies, le troisième réunissant des exemples d’éducation à l’environnement.

En 1993, une étape décisive a été franchie avec la tenue d’une convention préparatoire pour les Etats généraux de la planète réunissant des personnalités de sept régions du monde : Amérique latine, pays arabes, Amérique du Nord, Afrique Sud Saharienne, EUROPE OCCIDENTALE et de l’Est, Asie du Sud, Chine. A l’issue de cette convention, a été approuvée une plate forme pour un monde responsable et solidaire. Le groupe de Vézelay s’est dissout. Il laisse la place à une dynamique plus large, plus planétaire, l’Alliance pour un Monde Responsable et Solidaire. C’est dans ce cadre que vont maintenant se préparer les Etats généraux de la planète. Le réseau DPH jouera un rôle décisif dans cette dynamique. Quelques exemples : la diffusion du réseau dans des établissements de formation, par exemple l’Université francophone Léopold SENGHOR en Egypte; des réseaux professionnels comme le Réseau Etudiant Multidisciplinaire pour l’Environnement et le Développement (REMED)des réseaux géographiques comme celui qui se développe en Chine, etc...

FPH (Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l’Homme) - 38 rue Saint-Sabin, 75011 Paris, FRANCE - Tél. 33 (0)1 43 14 75 75 - Fax 33 (0)1 43 14 75 99 - France - www.fph.ch - paris (@) fph.fr

contact plan du site mentions légales