español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Quelques expériences de rédaction de fiches DPH de l’association Dialogo-cultura e Comunicaçao

Cristiana TRAMONTE

12 / 1994

a. Toutes les fiches que produit le groupe DIALOGO sont immédiatement remises aux "sujets" auxquels ils se réfèrent. C’est-à-dire que si la fiche traite du Mouvement des Travailleurs sans Terre, il le leur sera d’abord remis, en expliquant ce qu’est DPH et en modifiant tout ce qui en a besoin, avant d’être envoyé au programme DPH.

b. C’est ainsi que certaines fiches sont utilisées par des groupes et des communautés pour promouvoir leur "auto-affirmation" et leur valorisation sociale. Un exemple que nous pouvons donner c’est celle de la fiche "Radio Cabocla: solidarité et intégration communautaire". Le groupe qui s’occupe de cette station de radio en a fait de nombreuses copies pour la distribuer à toute la communauté, afin de lui montrer "qu’il y a des gens d’autres pays qui connaissent et qui tiennent en haute estime l’expérience de la Radio Cabocla". En agissant ainsi, la communauté à tendance à donner plus de valeur au travail qu’elle accomplit et l’opposition (généralement une minorité plus aisée financièrement)la respecte plus. Nous avons agi de la même façon avec "De esconderijo a Aparecida: la communauté retourne vers son avenir et détermine son propre destin".

c. Un autre exemple de l’utilisation de ces fiches est leur diffusion plus ample. La fiche intitulée "Nous voulons la terre et l’éducation!: Universitaires et agriculteurs construisent ensemble des espaces de développement culturel et social" fut remise aux travailleurs ruraux et utilisée comme article bon à être publié dans un journal de soutien aux mouvements sociaux. Le réseau de contact du groupe de travailleurs ruraux en a été ainsi agrandi.

d. Encore un autre exemple: la fiche intitulée "L’école de samba Consulado: art, culture et organisation à la racine de la culture brésilienne". Un groupe d’éducateurs exécutant un travail communautaire d’organisation sociale autour des écoles de samba a utilisé les fiches pour valoriser son projet de travail en collaboration avec la municipalité de Florianopolis. Ce faisant, il atteint son but qui était d’obtenir le soutien nécessaire pour son initiative. En montrant les fiches, ce groupe a pu argumenter que son expérience était reconnue par des groupes d’autres pays et attirer ainsi l’attention sur le travail très intéressant qu’il accomplit.

Mots-clés

réseau d’information, informatique et societé, banque de données


, France, Brésil

Commentaire

La richesse du programme DPH (Dialogues et Documents pour le Progrès de l’Homme - coordonné par FPH/RITIMO)réside dans la possibilité de son utilisation sociale. Son originalité consiste en ce qu’elle est différente de la documentation traditionnelle servant d’outils d’expression et d’organisation pour les groupes communautaires et les mouvements sociaux qui ont de nombreux problèmes quant à l’enregistrement et à la systématisation de leur histoire et de leurs expériences.

Notes

Fiche originale en portugais, MFN 2490.

Source

Texte original

TRAMONTE, Cristiana, DIALOGO-CULTURA E COMUNICACAO (BRESIL)

Dialogo Cultura e Comunicacao - Rua Dep. Antonio Edu Vieira, nr.65, apt. 204/D, Bairro Pantanal, Florianópolis-SC, BRASIL - Brésil - mvsouza (@) univali.br

contact plan du site mentions légales