español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Un projet pédagogique d’éducation au développement et de sensibilisation aux problèmes du Sud dans une classe de collège de la banlieue parisienne

Nicolas SILHE

06 / 1994

L’équipe pédagogique de la classe de quatrième technologique du Lycée professionnel d’Alembert d’Aubervilliers (France)a décidé de mener une action d’éducation au développement au cours de l’année 1987-1988. Dans le contexte de difficultés quotidiennes posées par la présence au sein de l’établissement d’une population multiculturelle, ce projet avait pour objectif de clarifier un certain nombre d’idées reçues et d’apporter aux élèves une meilleure connaissance des pays du Tiers monde, de leur culture et de leurs richesses. Ce travail a été soutenu par Frères des hommes (France)et le CCFD (Comité catholique contre la faim et pour le développement, France). Les données qui suivent concernent les actions entreprises dans différentes disciplines lors du premier trimestre.

En français, il a fallu d’abord familiariser les élèves avec un lexique un peu spécifique. Des termes qui peuvent nous paraître simples ("analphabétisme", "malnutrition"...)posent parfois problème. Le travail a donc commencé par la lecture de textes très généraux tirés du Courrier de l’UNESCO. Cette lecture a été l’occasion d’un travail sur l’utilisation du dictionnaire, la recherche de définitions et de synonymes pour aboutir à la constitution d’un lexique affiché sur un panneau dans la classe et complété depuis selon les besoins.

Parallèlement ont été menés plusieurs travaux de lecture et d’écriture. Ce fut l’occasion de faire découvrir aux élèves plusieurs poètes d’Afrique noire, à partir du recueil "L’Afrique noire en poésie" (Editions Folio junior). Puis, à travers la lecture du livre de Nadine Garrel, "Au pays du grand condor" (même éditeur), les élèves ont pu découvrir la civilisation indienne et les problèmes posés par la colonisation espagnole ou portugaise. En outre, ces récits imaginaires empreints de merveilleux et de poésie devaient servir de support au travail du second trimestre basé sur l’écriture d’un conte.

La lecture de tous ces livres a amené l’enseignant à aborder avec les élèves des thèmes liés aux problèmes du Tiers monde, comme le racisme ou encore le respect des droits de l’homme. En même temps que la lecture d’une nouvelle de l’écrivain chilien Antonio Skarmeta, "La rédaction", un travail de lecture de l’image a été entrepris, à partir d’une affiche de Mordillo, réalisée pour Amnesty International. Les élèves ont alors appris à décrypter une affiche et à identifier le message.

Ce travail devait être poursuivi aux second et troisième trimestres.

L’enseignement dispensé par le professeur de secrétariat, couvrant un grand nombre de situations et d’activités, se prête facilement à une intégration avec les autres disciplines et favorise le développement des capacités transversales.

Quelques exemples :

Une étude des 31 pays les moins développés a servi de base à l’apprentissage des différents modes de classement (systèmes de classement alphabétique, numérique, repérage des planisphères). Les documents relatifs à ces pays ont été classés sur des panneaux exposés en classe.

La constitution du lexique de termes relatifs au développement (faisant lui aussi l’objet d’un affichage sur panneaux)a été poursuivie conjointement avec l’enseignant de français.

Les listes d’ONG recherchées par la classe par des moyens divers (revues spécialisées, minitel, annuaire, téléphone)ont été classées puis affichées.

Dans l’enseignement portant sur la connaissance de l’entreprise, il s’agissait d’allier un travail concret sur le thème du PAE (sensibilisation aux problèmes du développement)et l’acquisition de savoirs et savoir-faire technologiques. Pour cela, l’enseignant s’est adressé au CCFD pour mettre au point et expérimenter avec lui une action éducative. D’un commun accord avec les responsables de la gestion de cet organisme, contactés déjà lors des vacances d’été, il a été décidé de suivre un "produit" mis en vente par le CCFD et de mettre l’accent sur la compréhension des circuits situés en amont des points de vente, tout en favorisant la connaissance ou le désir de mieux connaître cet organisme et son action.

Le produit retenu fut un logiciel sur l’habitat, qui a d’abord été présenté aux élèves dans le contexte de la stratégie, des thèmes de campagne et du fonctionnement interne du CCFD. Les élèves ont par la suite pu exploiter le logiciel.

Finalement, dans le cadre de l’enseignement d’économie familiale et sociale, les sujets étudiés ont été les suivants :

- les problèmes d’alimentation liés à la famine,

- les maladies de carence (caractéristiques, comment on peut intervenir pour les guérir ou les éviter),

- inconvénients de l’alimentation au biberon, avantages de l’allaitement maternel,

- le problème de l’eau,

- le développement des vaccinations pour éviter les maladies infantiles mortelles (rougeole, coqueluche, tétanos).

Mots-clés

éducation au développement, éducation interculturelle, école, enseignement technique

Commentaire

Un des mérites de ce projet est son objectif de permettre aux élèves d’acquérir des connaissances et savoir-faire avant tout concrets, tout en leur assurant des repères généraux (familiarisation avec les termes techniques relevant du domaine du développement, étude générale des pays les moins développés, ...).

Source

Articles et dossiers

BULLETIN DE LIAISON ECOLE, 1988/04, N° 19

Développement et Civilisations - Centre international Lebret-Irfed - 49 rue de la Glacière, 75013 Paris, FRANCE - Tel 33 (0) 1 47 07 10 07 - France - www.lebret-irfed.org - contact (@) lebret-irfed.org

contact plan du site mentions légales