español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Colloque Media solidarité et catastrophes naturelles

Quel rôle pour l’éducation à l’environnement et au développement

Pierre KREMER

08 / 1994

1. DESCRIPTIF DE L’ACTION

CADRE : Organisé par le Réseau SUD de l’Action d’Urgence Internationale (AUI), le colloque "Média, Solidarité et Catastrophes Naturelles : quel rôle pour l’éducation à l’environnement et au développement" (UNESCO, 4 et 5 février 1993)s’inscrivait dans le cadre de la campagne "Un monde à venir, l’avenir du monde" du CRID. Faisant appel au concours de représentants d’ONG du Nord et du Sud, des médias et des pouvoirs publics, le colloque se proposait de reformuler une approche Nord-Sud plus responsable et volontariste des catastrophes naturelles, et invitait les médias, en qualité de vecteur principal de l’information, à s’interroger sur son rôle et ses représentations (cf. les enseignements de l’étude réalisée par BAROSUD). En outre, cette rencontre, destinée à promouvoir le lien étroit entre urgence, catastrophes naturelles, dégradation de l’environnement et mal-développement, était un moyen de valoriser le Réseau SUD (Solidarité, Urgence et Développement), lancé en 1990, et ambitionnant de mobiliser tous les acteurs opérant dans domaine concerné. Dans ce cadre, l’AUI a mis-au-point le projet EDUC (Education, Développement, Urgence, Catastrophes), pour une éducation à l’environnement et au développement autour du thème des risques naturels en France et dans le Tiers Monde. C’est à ce projet que le colloque prépare, en vue de lui donner de l’envergure et de la profondeur de champ, par la création d’un livret pédagogique (il existe déjà un dossier technique intitulé : "Urgence pour le Développement. Les catastrophes naturelles et la Tiers Monde : que faire ?", qu’il faut enrichir du point de vue pédagogique).

PUBLIC CIBLE : Monde associatif, médias, partenaires du Sud, pouvoirs publics.

OBJECTIFS : Informer sur la dimension Nord-Sud de la problématique des catastrophes naturelles (inégalité en termes de vulnérabilité et de prévention)en montrant les liens entre les catastrophes naturelles, le mal-développement et la gestion de l’environnement. Initier une dynamique de travail, de réflexion et d’échanges à ce sujet entre chercheurs et acteurs de terrain (réseau SUD), et favoriser en particulier une réflexion déontologique au niveau des médias. Promouvoir le projet EDUC.

MOYENS Cofinancements de la Commission des Communautés Européennes (via le CRID)et des Ministères de l’Environnement (Délégation aux Risques Majeurs), des Affaires Etrangères, de la Jeunesse et des Sports, et de la Coopération.

PARTENARIAT : (moral)UNESCO, Comité Français de la Décennie Internationale pour la Prévention des Catastrophes Naturelles, "CROISSANCE, le monde en développement" (mensuel).

EVALUATION : Sur les deux jours, le colloque, dont les actes sont publiés, a réuni 110 personnes.

2. MISE-EN-PERSPECTIVE

NATURE DES DIFFICULTES : Le colloque n’a pas eu l’envergure escomptée (les organisateurs misaient sur une mobilisation plus importante).

CONDITIONS DE REUSSITE : Au niveau du réseau SUD, l’ouverture aux pouvoirs publics, aux partenaires du Sud et aux médias a été l’occasion de synergies fructueueses qui font l’objet d’un suivi. Bonne couverture médiatique. Sur le versant éducatif, l’impulsion a été donnée au projet EDUC qui procède d’un lent processus de maturation, lequel lui confère sa cohérence (grâce au dispositif qui l’entoure).

ENSEIGNEMENTS : Ce colloque a répondu à un manque d’informations sur la conciliation nécessaire de l’urgence et du développement et sur la répartition des rôles, en matière de catastrophes naturelles (médias, pouvoirs publics, ONG du Nord et du Sud). Outre ce travail de nature informatif et cognitif, le colloque a constitué une étape dans l’entreprise éducative initiée par L’AUI, dont l’image a bénéficié de l’événement.

PERSPECTIVES : Renforcer le réseau SUD, en complémentarité avec des partenaires du Nord (au niveau national et européen)et du Sud, comme outil de réflexion et d’information (prévision d’un séminaire international en 1995 sur le thème : "La société civile face aux crises naturelles. ONG, populations locales, pouvoirs publics : comment gérer les risques". Développer le projet EDUC (pédagogie adaptée aux 15-17 ans)à partir de l’expérience et des connaissances de l’AUI, à mettre-à-profit de manière didactique, en direction des jeunes.

Mots-clés

catastrophe naturelle, solidarité internationale, éducation à l’environnement, rôle des médias, médias


, France

Commentaire

Fiche réalisée suite à un entretien avec M. Pierre CALVAS, Responsable du service communication à Action d’Urgence Internationale

Source

Entretien

CALVAS, Pierre, ACTION D'URGENCE INTERNATIONALE (France)

CCFD (Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement) - 4 rue Jean Lantier, 75001 Paris, FRANCE - Tel 44 82 80 00 - Fax 01 44 82 81 43 - France - www.ccfd.asso.fr - webmaster (@) ccfd.asso.fr

contact plan du site mentions légales