español   français   english   português

dph participe à la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Un colorant pourrait devenir une arme nouvelle contre la mouche méditerranéenne des fruits

Mohamed Larbi BOUGUERRA

12 / 1994

Un colorant courant connu aux Etats Unis sous le nom de SureDye (combinaison de jaune et de rouge)utilisé dans divers cosmétiques tels que rouge à lèvres voire de quelques médicaments, pourrait devenir un intéressant outil dans la lutte contre la mouche méditerranéenne ou mexicaine des fruits: telle est la révélation faite le 16 décembre 1994 par des chercheurs du gouvernement américain travaillant au Texas et à Hawaïi. Ce colorant agit sous l’action des rayons solaires pour détruire le tractus gastrointestinal de l’insecte. Des expériences ont été tentées au Texas sur la mouche mexicaine et à Hawaïi sur la mouche méditerranéenne des fruits. Lorsque l’insecte consomme le piège, un morceau de sucre imbibé du colorant, il meurt quelques heures après cette ingestion et après exposition à la lumière. A diverses reprises, il a été montré que le colorant est complètement inoffensif pour l’homme. Il s’agit maintenant de faire des essais en vrai dans les champs et les vergers pour apprécier son action sur l’insecte et l’écosystème. Trouver un insecticide sûr pour combattre ces insectes est économiquement très important pour protéger les agrumes en Californie où leur culture est une véritable industrie mettant en danger de très puissants intérêts. Sur le plan environnemental, la question est d’une extrême sensibilité aux Etats Unis. Pour lutter contre ces insectes, en Californie notamment, on a toujours recouru au malathion, un insecticide organophosphoré dérivé des gaz de combat mis au point par les Nazis et que l’on pulvérisait généralement par hélicoptère au grand dam de la population. Manifestations, plaintes devant les tribunaux, problèmes politiques se sont conjugués pour rendre cet usage fort impopulaire. C’est dire si trouver un substitut au malathion est d’une brûlante actualité aux Etats Unis.

Mots-clés

traitement phytosanitaire, protection des récoltes


, Etats-Unis, Texas, Hawaii

Commentaire

Le grand problème est,bien entendu, celui de la toxicité. SureDye a été utilisé jusqu’ici dans les savons, le rouge à lèvres, on l’a déjà dit, les préparations pharmaceutiques contre les aigreurs d’estomac ainsi que divers autres médicaments et cosmétiques. Une très abondante documentation tendrait à prouver que le produit n’est pas toxique. Mais, en la matière, la prudence la plus extrême doit être de mise. Seuls les tests toxicologiques approfondis (plusieurs années)permettront d’éviter les impairs. La protection des agrumes de manière écologiquement acceptable n’intéresse pas que les Etats Unis. Tous les pays du Sud producteurs d’agrumes du Brésil à la Palestine et de la Tunisie à l’Egypte subissent, d’une part, des pertes du fait de la mouche des fruits qui pond dans le fruit d’où des vers, et d’autre part nécessité d’épandages désastreux souvent sur le plan de l’environnement (il y a parfois mort d’hommes, de bétail, d’abeilles..)comme on ne le voit que trop souvent hélas! en Tunisie, en Egypte et ailleurs .

Source

Articles et dossiers

ASSOCIATED PRESS, The New York Times Cy in. THE NEW YORK TIMES, 1994/12/18 (ETATS UNIS)

contact plan du site mentions légales