español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Naissance d’une nouvelle approche du développement qui prend en compte la dimension culturelle

Décennie Mondiale pour le Développement Culturel / Nations Unies / UNESCO

Tom ROBERTS

01 / 1994

L’idée est née lors de la conférence mondiale sur les politiques culturelles qui s’est tenue à Mexico en 1982. Elle fut concrétisée en Décembre 1986 par l’Assemblée Générale des Nations Unies et c’est ainsi que débuta en 1988 la "Décennie Mondiale pour le Développement Culturel."

Cette initiative se basera sur un constat, c’est à dire "le bilan des deux premières décennies des Nations Unies pour le développement..." qui a "montré les limites d’une conception du développement fondée sur la seule croissance quantitative et matérielle..."

La vieille approche de Rostow et la théorie du Gap (approche purement économique du développement)ont été remises en cause par une organisation internationale bénéficiant d’une crédibilité reconnue : les Nations Unies. De plus en plus, il apparaît qu’une nouvelle approche du développement est en train de naître. Désormais, "il n’est pas surprenant que des stratégies de développement valorisant systématiquement les critères économiques et scientifiques aient rencontré, lors de leur mise en oeuvre, l’indifférence des populations concernées, quand elles ne se sont pas heurtées à des phénomènes de rejet.

"Au contact des réalités, une idée simple s’est de plus en plus imposée : le bien-être, le progrès, le bonheur ne peuvent être apportés de l’extérieur selon un plan préétabli et des schémas uniformes. Aucun projet de développement véritable ne peut ignorer les caractéristiques essentielles du milieu naturel et culturel, les besoins, les aspirations et les valeurs mobilisatrices des populations concernées.

"Replacée dans le contexte de la vie culturelle, la notion de développement a pris, dès lors, tout son sens, affirmant la nécessité de prendre en compte, non plus seulement la force de travail des hommes, mais aussi leur identité culturelle, qui fonde leur vision du monde. La participation active des populations aux projets de développement qui les concerne n’est donc plus considérée comme seulement souhaitable, mais bien comme la condition sine qua non de la mise en oeuvre de ces projets."

Quatre grands objectifs sont formulés dans le cadre de la décennie : la prise en considération de la dimension culturelle dans le développement, l’affirmation et l’enrichissement des identités culturelles, l’élargissement de la participation à la vie culturelle et la promotion de la coopération culturelle internationale.

A travers la décennie, nous découvrons un changement radical de l’approche traditionnelle du développement. A partir de ce point, l’impact de la décennie, comme toute mise en place de politique, ne sera analysable que par les résultats pratiques et concrets générés qui dépendent, comme toujours, de l’habilité des hommes à transformer des paroles et des volontés en actes.

Mots-clés

communication, développement culturel, culture populaire, identité culturelle, interdépendance culturelle, modèle culturel, dimension culturelle du développement


,

Commentaire

Malgré le changement radical que supposent les orientations établies à travers la décennie, il apparaît de ci, de là, certains détails qui révèlent des faiblesses.

En effet, si l’on conçoit que des populations doivent "participer" à la conception et à la réalisation des projets les concernant... Si l’on soulève l’importance de les "mobiliser", de les "associer" ou encore de les "stimuler"(termes repris dans le programme d’action), ces derniers sont alors considérés comme des "participants" et non comme des "initiateurs". Certes, l’approche du développement change en termes de stratégies... mais il est possible de se demander s’il existe, dans ce plan, une véritable remise en question des finalités qui sont recherchés. Le débat reste ouvert.

En tous cas, si l’on prend en compte l’approche globale des Etats en matière de développement, on peut se demander si ce nouveau discours a effectivement des chances d’aboutir concrètement.

Source

Littérature grise

ROBERTS, Tom, AUI=Action d'Urgence Internationale

AUI (Action d’Urgence Internationale) - Terrasses Montcalm, 1401 rue Fontcouverte, 34070 Montpelllier, FRANCE - Tél 33 (0) 4 67 27 06 09 - fax 33 (0)4 67 27 03 59 - France - www.aui-ong.org - info (@) aui-ong.org

contact plan du site mentions légales