español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Le volontariat et ses racines

Là où le discours volontaire se démarque de la charité

Tom ROBERTS

01 / 1994

Dans le bulletin du SCI (Service Civil International), paru en automne 1966, un des responsables du mouvement, Jean-Pierre Petit, souligne la différence entre le mouvement volontaire et la démarche dite "charitable" :

"Nous avons donc exclu un premier ensemble de raisons justifiant la gratuité du travail, celles qui tendraient à faire de celui-ci un acte charitable : ce n’est pas à ce niveau du tout que se situe l’action du SCI. C’est une amitié authentique entre hommes ; celle que nous cherchons implique des relations dans lesquelles on se situe d’égal à égal, dans lesquelles il y a réciprocité, échange et pas subordination d’un secouru à un donateur.

Faire un travail gratuit, n’est ce pas d’abord rappeler une des dimensions essentielles du travail : son caractère de lien entre hommes s’apportant des services réciproques et non un moyen de s’assurer des profits maximums."

Cette particularité du service volontaire que défend le Service Civil International est une des bases fondamentales de l’association, apparu dès sa fondation en 1920.

Mots-clés

association, éthique, idéologie, ONG, analyse, solidarité


,

Commentaire

Plusieurs associations dont le SCI, ainsi qu’une poignée de volontaires issus de milieux associatifs, sont à l’origine de la création de l’Action d’Urgence Internationale. Dessiner les stratégies de l’avenir en essayant de rester fidèles aux objectifs, aux buts initiaux, nécessitent, de prendre le temps de regarder en arrière, de découvrir ou de redécouvrir les fondements de l’action. Cette citation de J.P. Petit est une illustration significative.

Les structures associatives dites de solidarité se multiplient, l’Etat empiète de plus en plus sur des domaines qui relevaient jusqu’alors de la Société Civile (notamment dans les domaines de l’humanitaire). Les discours "forts" tendent à dissiper le sens initial de valeurs telles que le partenariat ou la solidarité... Aujourd’hui, tout le monde est solidaire (qu’ils le veuillent ou non)et chacun pratique le partenariat.

Face aux confusions et en quête de compréhension, un flash-back aux origines devient nécessaire.

Source

Littérature grise

ROBERTS, Tom, AUI=Action d'Urgence Internationale, 1993/11

AUI (Action d’Urgence Internationale) - Terrasses Montcalm, 1401 rue Fontcouverte, 34070 Montpelllier, FRANCE - Tél 33 (0) 4 67 27 06 09 - fax 33 (0)4 67 27 03 59 - France - www.aui-ong.org - info (@) aui-ong.org

contact plan du site mentions légales