español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Evaluation de la réhabilitation (Yvelines)

Eléments de définitions

Paul DALMAS ALFONSI

12 / 1993

LE CONTEXTE DE LA REHABILITATION

La tendance est de faire assurer par les HLM des responsabilités qui, au départ, n’étaient pas de leur ressort, par exemple le chômage. On leur demande de régler des problèmes de société.

Le logement social a été réalisé en période de plein emploi, en fonction d’une seule question : le logement. Désormais, il y a crise de l’emploi, de l’école, de la citoyenneté. Par le biais du logement, on transfère sur les HLM les éléments d’une crise qui ne sont pas strictement de son ressort.

QU’EST-CE QU’UNE REHABILITATION?

"Ce n’est pas que la peau". Or, on met l’accent sur le bâti et l’Etat ne met rien sur les extérieurs qui renvoient aux collectivités locales. Celles-ci ne sont pas aidées pour l’accompagnement; elles subissent pourtant les conséquences d’une politique du logement. Conséquence : les travaux sont souvent faits au détriment des aménagements intérieurs.

Plusieurs axes se présentent : un axe structurel quartier-ville, pour lequel il n’y a pas de recette toute faite; celui du peuplement (pourquoi ? avec qui ?); celui du patrimoine ("il y a des conceptions de logement obsolètes et réhabiliter l’extérieur est un cautère sur une jambe de bois").

Toute opération de réhabilitation est un projet d’aménagement.

Il convient de mélanger les différents types de logements, au sein des immeubles.

La réhabilitation n’a de sens que s’il y a projet urbain et projet social.

La réhabilitation, ce n’est pas que le bâti, mais quand commence-t-elle ? Les travaux ne viennent que concrétiser un changement d’image obtenu auparavant; il demande beaucoup de temps et n’est pas pris en charge par la réhabilitation; actuellement, les travailleurs sociaux ne font que du curatif.

Il est plus facile de démolir puis de reconstruire. Jusqu’où démolit-on ? Jusqu’où réhabilite-t-on ? Il convient d’éclairer cette limite pour laquelle, aujourd’hui, on navigue à vue.

La vente HLM : la copropriété gèle toute possibilité d’évolution du parc.

Mots-clés

logement, logement social, réhabilitation de l’habitat, chômage, peuplement, quartier urbain


, France, Yvelines

Notes

Cette fiche a été réalisée dans le cadre de l’évaluation de la politique de réhabilitation du logement social, animée par la Direction de l’Habitat et de la Construction du Ministère de l’Equipement, du Logement et des Transports, Arche de la Défense, Paroi Sud, 92055 Paris-La Défense Cedex 04

Source

Littérature grise

DALMAS-ALFONSI,Paul (France)

CEDIDELP (Centre de Documentation Internationale pour le Développement les Libertés et la Paix) - 21 ter rue Voltaire, 75011 Paris, FRANCE - Tel 33 (0) 1 40 09 15 81 - France - www.ritimo.org/cedidelp - cedidelp (@) ritimo.org

contact plan du site mentions légales