español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

L’accompagnement de l’auto-organisation

Projet d’amélioration d’un quartier à Ho CHI Minh Ville

02 / 1995

L’enjeu du projet : la prise en charge progressive de la réhabilitation d’un quartier précaire par ses habitants.

Les objectifs poursuivis sont de deux sortes :

- à long terme :

- un développement urbain durable et équitable fondé sur les besoins des habitants.

- une infrastructure et des services accessibles à tous les citoyens.

- le démarrage d’un processus d’urbanisation endogène et reproductible pour l’amélioration des quartiers insalubres dans les grandes villes du Tiers monde.

- à court terme :

- la création et l’amélioration de l’infrastructure (eau potable, assainissement, électricité, voirie, aménagement de l’habitat).

- l’organisation des sources de revenus par un système de petits crédits.

- l’amélioration des possibilités d’éducation et de formation des enfants, des jeunes et des chômeurs.

Les mesures prises au départ concernent essentiellement la nécessité de maintenir sur place la population, celle-ci étant l’élément déterminant pour l’amélioration de ses propres conditions de vie et de son environnement, sa participation étant aussi la meilleure façon de la rendre responsable pour la poursuite du processus.

La recherche s’est focalisée successivement sur une enquête sociale préalable afin de connaître en détail les caractéristiques physiques, économiques, sociales du quartier, un examen des choix prioritaires concernant l’infrastructure à aménager selon les besoins exprimés, une répartition des habitants en comités et en équipes, l’organisation de formations dans différents métiers et en particulier dans ceux du bâtiment surtout à l’intention des jeunes, la mise en place d’un système de petits crédits pour aider le démarrage de commerces ou d’autres activités génératrices de revenus.

Ce projet a bénéficié d’un accueil favorable tant de la part des autorités de la ville que des travailleurs sociaux. Les relations ont été difficiles avec les autorités locales au niveau du quartier qui ont eu tendance à vouloir se l’approprier et à restreindre l’initiative des habitants. Quant à eux, ils ont manifesté une certaine méfiance dans la crainte d’une imposition extérieure, avant de se mobiliser.

Après neuf mois de travail, des résultats ont déjà été atteints, quant aux travaux d’infrastructure, à la réhabilitation des maisons délabrées, à la reconstruction de quelques autres ainsi que d’une maison de quartier. La population a commencé à prendre en charge le remodelage de son environnement, à créer des activités rémunératrices, à participer à divers stages de formation, à organiser des cours du soir pour les enfants non scolarisés; il semble qu’il y ait là l’amorce d’une auto-organisation qui mériterait cependant d’être soutenue encore quelque temps.

Mots-clés

quartier précaire, réhabilitation de l’habitat, ville, politique de la ville, participation populaire, logement, bidonville, changement social


, Vietnam, Ho Chi Minh Ville

Commentaire

Ce projet concerne un petit quartier qui avoisine le premier arrondissement où se situe le centre d’affaires de la ville. Son insertion dans le cadre urbanistique pose problème. Il court le risque d’une "gentrification" ou encore il est menacé d’une restructuration de l’habitat et l’ouverture possible d’une rue importante dans ce quartier très dense. Des précautions sont prises pour encourager les habitants à se défendre et faire en sorte qu’ils soient dédommagés au cas où ils seraient obligés de déménager. En tout cas, la méthode suivie peut servir d’exemple même si chaque intervention de ce type constitue un cas d’espèce.

Notes

Intervention au colloque "Transformations sociales : processus et acteurs", Perpignan, 1994, organisé par l’ARCI et l’Université de Perpignan.

Source

Compte rendu de colloque, conférence, séminaire,…

COIT, Katharine

ARCI (Association pour la Recherche Coopérative Internationale) - 1 rue du 11 Novembre, 92120 Montrouge, FRANCE - Tél : 01 40 92 01 02 - Fax : 01.46.54.01.32 - France

contact plan du site mentions légales