español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Projet de collecte des ordures ménagères, Wogodogo, Secteur 10, Ouagadougou

09 / 1995

Le projet pilote a débuté en avril 1993 avec comme partenaires la mairie de Baskuy, le CREPA et la population (30.000 habitants)représentée par une équipe de projet sélectionnée en assemblée générale. Six mois après le démarrage et au moment du retrait financier du CREPA, la mairie confie le projet aux femmes dont la gestion s’avère plus rigoureuse. Elles se constituent en association (Lagemyam). En août 1994, elles commencent la production du compost; en octobre 1994, elles réunissent les différentes associations du Secteur 10 pour informations et en novembre de la même année, en partenariat avec Nong Taoba, association mixte locale du Secteur 10, elles proposent des crédits aux ménages pour la réalisation d’ouvrages d’assainissements, toujours appuyées par le CREPA.

Role de l’ONG dans l’expérience

- appui financier

- formations/recyclage

- suivi intensif et temporaire

- appui pour contacts externes.

Rôle de l’organisation sociale

Après six mois de formations/suivi, l’organisation sociale put s’occuper de la mise en oeuvre, du contrôle de la gestion et des différentes tâches ainsi que des prises de décision.

Rôle du gouvernement local dans l’expérience

La Municipalité de Baskuy et les services de la voirie ont été les incitateurs d’une nouvelle législation en cours. La municipalité a joué de le rôle d’un partenaire pour l’ONG au moyen d’un contrat pour l’évacuation finale des ordures ménagères.

Rôle des femmes dans l’expérience

L’association féminine gère le projet à partir de novembre 1993, dans tous les domaines après le retrait du CREPA en octobre 1993 et le retrait progressif dans le suivi technique.

Types de relations établies entre l’ONG et le gouvernement

- négociation

- partenariat avec l’Office de l’Eau et l’Assainissement ainsi qu’avec la Direction de la voirie

- partenariat avec l’Association des artisans pour la construction de charettes.

- partenariat avec d’autres associations locales du Secteur 10.

Niveaux et types d’impacts de l’expérience

- collecte de ordures ménagères dans 800 ménages (abonnement = 500 FCFA)

- réalisation d’ouvrage d’assainissement (latrines, aires de lessive, puisards, réhabilitation d’ouvrages)

- production de compost

- création d’emploi pour 11 femmes et 8 hommes toutes activités confondues

- rôle des associations pris en compte dans la nouvelle législation.

Mots-clés

coopération, autogestion, rôle des femmes, déchet ménager, participation communautaire


, Burkina Faso, Ouagadougou, Wogodogo

Commentaire

Les contacts avec les autres associations et municiplalités ont été fructueux. Des difficultés ont été rencontrées pour certains hommes dans le quartier d’accepter ce rôle prédominant des femmes. Une forte ambition des femmes mais avec des difficultés de faire reconnaître leur rôle par les services de la voirie et la municipalité.

Notes

Fiche réalisée dans le cadre du projet cooperation ONG/gouvernement réalisé par la coalition internationale de l’habitat avec l’appui du ministère des relations extérieures des Pays-Bas.

Source

Document interne

ARCENS, Marie Thérèse, CENTRE REGIONAL POUR L'EAU POTABLE ET L'ASSAINISSEMENT A FAIBLE COUT, 1995/07

CREPA (Centre Régional pour l'Eau Potable et l'Assainissement) - 03 B.P. 7112, Ouagadougou 03, BURKINA FASO - TEL :  + 226 50 36 62 10/11 FAX :  + 226 50 36 62 08 - Burkina Faso - www.reseaucrepa.org/ - crepa (@) fasonet.bf

contact plan du site mentions légales