español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Prévention des toxicomanies

Adultes relais à Valence (Drôme)

Laurence TOURNIAIRE

09 / 1994

Le phénomène "toxicomanie" a tendance à s’aggraver, et on constate le développement de certaines polytoxicomanies, mélangeant divers produits.

Les jeunes sont les plus touchés. La prévention primaire s’adresse à eux avant qu’ils n’utilisent régulièrement des drogues. A Valence, une politique de prévention de la toxicomanie a été mise en place par le Service Hygiène et Santé de la Mairie, sous l’égide du CCPD (Conseil Communal de Prévention de la Délinquance). Elle se traduit par deux types d’actions permanentes :

- formation des adultes-relais : ceux qui côtoient les jeunes sur le terrain et sont confrontés aux problèmes de l’adolescence et des conduites à risque ;

- le POINT-RELAIS OXYGENE : lieu d’accueil et d’écoute pour les jeunes et les parents.

FORMATION D’ADULTES-RELAIS

PUBLIC

Tous les adultes en contact avec les jeunes : travailleurs sociaux, animateurs, enseignants, personnels OPHLM ; les professionnels de la santé, de la police, de la justice ; les associations ; les parents... La formation repose sur un principe de décloisonnement professionnel, confirmé par la variété des participants.

Des formations-sensibilisations ont été mises en place ponctuellement pour un public spécifique, comme les pharmaciens.

DES CYCLES DE 12 A 15 SEANCES

Le stage comporte en principe 12 à 15 séances intensives, toute la journée, réparties en deux sessions de trois jours à un mois d’intervalle. Le nombre de participants est limité à 15 par cycle.

Les séances comprennent généralement une intervention théorique par un spécialiste, suivie de travail en groupe. Une bonne part est faite aux échanges de pratiques et d’expériences.

TRAVAIL DANS LA DUREE ET ANIMATION DE RESEAU

Cette formation possède deux forces spécifiques :

- la durée : les formations d’adultes-relais sont organisées depuis 1986. Cette régularité contribue à la notoriété des actions et à l’évolution des contenus de formation.

- animation de réseau : en huit ans, on compte environ 200 personnes formées. Un réseau d’adultes-relais s’est instauré, avec :

- des rencontres, mensuelles et trimes-trielles

- un colloque tous les deux ans

- un journal des adultes relais, "La Ficelle".

POINT-RELAIS

Le "Point Oxygène" est un lieu d’accueil et d’écoute des souffrances psychologiques des jeunes, dans un but de prévention. Il est situé en centre ville, à proximité de la gare.

Il est animé par une psychologue. Il propose d’une part une permanence d’écoute ; d’autre part, des interventions extérieures.

LIEU D’ECOUTE

Des permanences sont assurées deux après-midi par semaine, pour les jeunes, les parents, les professionnels. L’accueil et l’écoute individuels des jeunes constituent l’activité principale (52 % des contacts, sur 521 personnes en 1992).

Le Point-relais Oxygène a également une permanence décentralisée, depuis 1993, à l’Espace Santé Jeunes de Valence-le-Haut. Dans ce quartier, le Point Oxygène a un rôle de partenaire du développement social, et reçoit des jeunes demandeurs d’emploi et des étudiants.

INTERVENTIONS EXTERIEURES

Les interventions sont nombreuses :

- modules santé dans la cadre d’organismes d’insertion ou de formation professionnelle,

- prévention en milieu scolaire,

- participation à des projets (Semaine Santé Jeunes, en 1993),

- formation des adultes-relais, animation du réseau,

- information sur l’action valentinoise de prévention.

Mots-clés

milieu urbain, toxicomanie, prévention de la délinquance, collectivité locale


, France, Valence

Commentaire

La démarche du Service d’Hygiène et de Santé de Valence est axée sur des actions complémentaires. Le recul des années et la cohérence de ces actions constituent un intérêt manifeste. On peut noter que ce travail repose sur une collaboration active avec les partenaires professionnels, mais aussi institutionnels, notamment la DDASS.

Notes

Cette fiche est co-produite par le CR-DSU et HABITAT FORMATION, 12 rue Poncelet, 75017 PARIS. Tel 44 15 14 00.

Contact : SCHSde Valence, tel 75 79 22 11.

Source

Entretien

CR-DSU=CENTRE DE RESSOURCES SUR LE DEVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN

CR DSU (Centre de Ressources sur le Développement Social Urbain) - 4 rue de Narvik, BP 8054, 69351 Lyon cedex 08, FRANCE. Tél. 33 (0)4 78 77 01 43 - Fax 33 (0)4 78 77 51 79 - France - www.crdsu.org - crdsu (@) free.fr

contact plan du site mentions légales