español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Planifier la reconversion des industries d’armement aux Etats Unis

06 / 1993

S. MELMAN est professeur à l’Université de Colombia, conseiller des syndicats américains sur la reconversion et la diversification, et président de la Commission Nationale pour la Conversion Economique et le Désarmement aux Etats Unis.

La longue période de production militaire, coïncidant avec la guerre froide, a conduit cette commission composée de présidents des principaux syndicats, de techniciens, de travailleurs de la chimie, d’hommes d’affaires, de membres actuels ou anciens du Congrès, de professeurs d’économie de diverses universités, à définir les conditions préalables pour mener à bien une transformation systématique de la production militaire en production civile aux USA.

1. Création de Comités obligatoires d’Utilisation Alternative (CUA)dans tous les établissements de production et de recherches militaires, ainsi que sur les bases militaires, composés à 50% par des représentants de la direction et à 50% par des représentants du personnel.

2. Planification préalable de la conversion par les CUA. L’expérience montre que 2 ans sont nécessaires pour faire un projet de cadre général.

3. Répertorier les dates de fin de contrat et les réductions substantielles de budget.

4. Réorientation obligatoire des cadres et des ingénieurs de l’industrie militaire, afin de les préparer à être efficaces dans un environnement non-subventionné (production civile et rentabilité financière).

5. Fourniture de fonds pour des plans d’ajustement économique afin de faire face à certaines prévisions de fermeture.

6. Décentralisation du contrôle de la planification alternative.

7. Maintien des revenus au même niveau pendant le processus de reconversion.

8. Octroi d’indemnités de déplacement afin d’encourager la mobilité des ingénieurs notamment dont la proportion est très élevée dans l’industrie militaire.

9. Création d’un réseau national des possibilités de réemploi.

10. Participation des élus locaux à la planification économique de la reconversion, afin notamment d’établir un plan par région.

Ces propositions sont incluses dans un projet de loi.

La systématisation prônée par la commission nationale est fondée sur la nécessité de tenir compte à la fois du mode de fonctionnement de l’industrie militaire, de sa culture d’entreprise particulière, et du fonctionnement global de l’économie américaine, étant donné, notamment, les besoins de renouvellement de l’infrastructure.

Enfin, S. MELMAN estime que le passage indispensable de l’économie de guerre à l’économie civile ne pourra se faire que si les "institutions" qui financent la guerre perdent leur pouvoir. S’il y a donc une volonté de démilitarisation.

Mots-clés

diversification des productions, paix, démilitarisation, désarmement


, Etats-Unis

Commentaire

S.MELMAN conclut en considérant que l’idée de démilitarisation a perdu du terrain, notamment parce que l’on ne saurait pas dégager de réelles capacités de conversion économique. Il est donc capital de faire la démonstration que la reconversion peut marcher!

Or, qu’en est-il de l’application concrète des recommandations de la Commission Nationale pour la Conversion Economique et le Désarmement aux Etats-Unis?

Notes

Il s’agit d’une intervention faite au cours de la rencontre internationale des syndicalistes des industries de l’armement qui a eu lieu à Paris, les 10 et 11 juin 1991.

Source

Compte rendu de colloque, conférence, séminaire,…

MELMAN, Seymour, FEDERATION CGT DE LA METALLURGIE, 1992/01 (France)

Ecole de la Paix - 7 rue Tres-Cloîtres, 38000 Grenoble, FRANCE - Tél. : 33 (0)4 76 63 81 41 - Fax : 33(0)4 76 63 81 42 - France - www.ecoledelapaix.org - ecole (@) ecoledelapaix.org

contact plan du site mentions légales