español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Zanalug, une simulation de négociation internationale

Pierre LE PEILLET

05 / 1995

L’International Peace Academy est une institution indépendante qui se consacre à la recherche et à l’information dans le domaine du maintien de la paix. Fondée par le général Indar Jit RIKHYE (Inde), qui était précédemment conseiller militaire du Secrétaire général des Nations Unies, elle est présidée depuis novembre 1989 par l’ambassadeur Olara OTUNNU (Ouganda). Depuis 1970, plus de 2500 diplomates, officiers, politiciens et membres d’académies provenant de 140 nations ont participé à ses stages et séminaires. Elle a conçu un exercice qui étudie une situation conflictuelle opposant deux Etats fictifs : le Zanakana et le Lugbala, d’où son nom de Zanalug.

Cet exercice est donné une fois par an à l’Institut International d’Administration Publique (IIAP)qui a succédé à l’Ecole de France d’Outre-mer au numéro 2 de la rue de l’Observatoire à Paris (6 ème). L’IIAP dispense une formation administrative de haut niveau à des fonctionnaires étrangers destinés à tenir dans leur pays des postes de responsabilité. L’enseignement se fait habituellement en français. Il est dirigé actuellement par Didier MAUS qui a succédé à Michel FRANC.

Le Zanalug met en jeu deux pays entre lesquels les tensions ont dégénéré en début de conflit militaire. Le conseil de sécurité est saisi du problème et le peace-game peut commencer. Les représentants de chaque pays, ceux du Conseil de sécurité et du Secrétaire général sont joués par des stagiaires pendant quatre jours. L’exercice s’arrêtera une fois qu’une résolution aura été adoptée et qu’une opération de maintien de la paix pourra être déclenchée. En plus de la phase de jeu, l’exercice comprend des exposés.

En janvier 1993, des exposés ont eu lieu sur les négociations intra et inter gouvernementales, le Conseil de sécurité, le plan de paix des Nations Unies pour le Cambodge, les opérations de maintien de la paix pendant la guerre froide, l’expérience française, les opérations de secours en Somalie. Les conférenciers étaient F. T. LIU (ancien sous secrétaire général des Nations Unies et Conseiller spécial de l’International Peace Academy), Jean LEPRETTE (ambassadeur de France), Jean-David LEVITTE (Directeur d’Asie au Ministère des Affaires étrangères), Général Pierre LE PEILLET (CR), Colonel Jean-Louis DUFOUR (ancien Attaché de Défense à Beyrouth), etc. En janvier 1994, 14 stagiaires provenant de 11 pays (Vietnam, Mali, Cisjordanie, Kirghistan, Bénin, Laos, Burkina-Faso, Lithuanie, Afghanistan, Iles Fidji, Chine)ont participé à l’exercice "simulex", ainsi que 8 étudiants français en sciences politiques.

Mots-clés

formation de cadres, administration publique, accord international, relations internationales, relations bilatérales, communication


, France

Notes

Le siège de l’International Peace Academyse trouve 777 United Nations Plazza, New-York - NY 10017.

Le Général (CR)Pierre LE PEILLET est l’auteur du livre "Les bérets bleus de l’ONU à travers 40 ans de conflit israélo-arabe", Editions France Empire, 1988, 768 P. Il a porté lui-même le béret bleu des observateurs de l’ONU en 1967 et 1968 sur le canal de Suez et continue de suivre attentivement et de commenter le déroulement des missions militaires de la France dans le cadre des mandats des Nations Unies, et les opérations de maintien de la paix en général. Il est membre de l’association des Amis d’une Ecole de la Paix à Grenoble.

Source

Récit d’expérience

LE PEILLET, Pierre

Ecole de la Paix - 7 rue Tres-Cloîtres, 38000 Grenoble, FRANCE - Tél. : 33 (0)4 76 63 81 41 - Fax : 33(0)4 76 63 81 42 - France - www.ecoledelapaix.org - ecole (@) ecoledelapaix.org

contact plan du site mentions légales