español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

De quelques temps de paix dans l’Histoire...

Philippe MAZZONI

08 / 1995

Dans le cadre du cinquantenaire de l’ONU, le journal chrétien "La Croix" a consacré une page à chaque édition à "des initiatives de paix à travers les âges". 17 "temps de paix" sont décrits de - 4000 à nos jours.

1. En Mésopotamie, en - 4000, Mashkan-Shapir est une cité importante. Des activités politiques, commerciales, artisanales ou religieuses s’y déroulaient dans une société où riches et pauvres se côtoyaient dans les mêmes quartiers, et où les décisions étaient prises en réunions publiques avec la participation de chacun : une démocratie avant même que le mot existe.

2. A Olympie, en - 776, pour rétablir les Jeux Olympiques, le roi Iphitos dut convaincre son terrible voisin, Lycurgue, maître de Sparte, d’accepter momentanément l’inviolabilité d’Olympie. Ce fut la 1ère trêve olympique. Le succès fut tel qu’Iphitos décida que les jeux se renouvelleraient tous les 4 ans, et à chaque Olympiade, la paix régnait sur toute la Grèce pendant 3 mois.

3. En Inde du nord, en - 269, accédait au pouvoir un roi exceptionnel connu sous le nom d’Asoka. Dégoûté par les massacres de ses propres conquêtes, il entrepris d’introduire, dans une société guerrière dominée par les rapports de force, un idéal politique différent fondé sur l’idéal bouddhique de non-violence, tolérance, bienveillance du souverain et adhésion des sujets.

4. A Rome, depuis l’avènement d’Auguste en - 27 jusqu’au milieu du 2e siècle, la "pax romana" s’installe. Malgré son ambition conquérante, le pragmatique Auguste lance une grande politique d’intégration des peuples en étendant la citoyenneté romaine, développant l’administration, instaurant la paix civile, renvoyant les armées aux frontières.

5. En Jordanie, au 2e siècle, à Pétra, la république nabatéenne contrôle le trafic caravanier entre l’Arabie et le bassin méditerranéen. Ce sont des gens "sobres et parcimonieux", "vivant toujours en parfaite intelligence les uns avec les autres". "Le roi est mêlé à la vie commune, au point que, non content de se servir souvent lui-même, il sert parfois les autres de ses propres mains"...

6. En 827, l’empire abbasside rayonne en s’appuyant sur le savoir-faire des sociétés soumises auparavant. Au coeur de Bagdad, se développe une institution au service du calife et vouée à la connaissance : la "maison de la sagesse". Ce fut d’abord un instrument de combat intellectuel, une grande bibliothèque, puis un lieu de discussion entre philosophie et religion.

7. En Chine, du 10e au 12e siècle, la dynastie Song installe un pouvoir central puissant, basé non plus sur l’aristocratie terrienne, mais sur une armée de mercenaires et sur une administration entièrement renouvelée par concours de recrutement. Dans le même temps, de grands progrès techniques permettent l’accroissement des activités économiques et l’apparition de classes moyennes.

8. En France, au 10e siècle, l’ordre féodal se traduit par une multiplication des violences dont monastères et paysans désarmés furent les 1ères victimes. Les évêques réagirent en organisant la paix de Dieu pour protéger les clercs, les biens des églises et les récoltes. La trêve de Dieu interdira par la suite la guerre de nombreux jours (dimanche, avent, carême, du mercredi au lundi).

9. Au 14e siècle, l’empire du Mali fut l’un des plus paisibles et des plus opulents de l’Afrique de l’Ouest. Son souverain, le Mansa, se permit même un pélérinage à la Mecque (pendant un an), ce qui renseigne sur la stabilité du pays... C’est par son or que ce souverain tenait ses armées. C’est l’ordre qui servait la paix.

10. En Italie, au 15e siècle, la paix de Lodi entre Venise et Milan, puis Florence, le pape et le roi des Deux-Siciles est solennellement proclamée, créant une ligue italique. Cette paix négociée dura plusieurs pontificats, contrant ainsi les visées du Saint-empire romain germanique, des Espagnols, et des Français sur la péninsule italique.

11. En France, en 1589, le protestant Henri IV de Navarre se convertit à la foi catholique pour pouvoir régner. Après 30 ans de guerres religieuses, l’édit de Nantes (signé en 1598)garantit aux protestants la liberté de conscience, l’accès aux charges, la liberté du culte (en des lieux déterminés)et des "places de sûreté".

12. Au 17e siècle, dans la partie septentrionale des Pays-Bas, les Provinces unies réussissent la 1ère révolution démocratique bourgeoise. Ils sont à la tête d’une puissance industrielle et commerciale à même de rivaliser avec l’Angleterre. La paix est au service de l’opulence. La Hollande attire tous les esprits eclairés et favorise la création artistique, littéraire et scientifique.

13. Le 4 juillet 1776, les Etats-Unis proclament leur indépendance. C’est la 1ère fois qu’une colonie s’émancipe du pouvoir monarchique en faisant appel à l’universalité des droits de l’homme. Pourtant, aucune mention n’est faite de l’esclavage et des indiens...

14. En Autriche, le 9 juin 1815, le congrès de Vienne met fin a plus de 20 ans de guerre et préfigure les grands sommets internationaux contemporains. Les 4 vainqueurs de Napoléon Ier doivent résoudre l’imbroglio territorial et diplomatique, organiser la navigation sur le Rhin et le Danube, résoudre le problème de la traite des noirs et s’intéresser au statut des juifs.

15. A Londres, le 1er mai 1851, s’ouvre la 1ère exposition universelle. Sur 8 hectares, ce sont 14000 exposants présentant 109000 pièces des 5 continents. C’est le triomphe de l’Angleterre qui célèbre les liens de paix et d’amitié.

16. Le 24 juin 1859, lors de la bataille de Solférino, un civil genevois, Henri Dunant, assiste bouleversé à la mêlée. Ce profond traumatisme l’incitera à publier et à diffuser à ses frais ses souvenirs, pour dénoncer l’abandon de milliers de blessés et lancer des idées d’organisation des secours. C’est ainsi que vont naître la Croix Rouge Internationale et les Conventions de Genève.

17. Le 28 juin 1919, le traité de Versailles humilie l’Allemagne vaincue, mais instaure une nouveauté révolutionnaire imposée par Wilson et sa conception de la diplomatie ouverte et de la sécurité collective : la Société des Nations. Elle aura des succés humanitaires et diplomatiques, malgré ses handicaps insurmontables et son impuissance à prévenir la 2ème guerre mondiale.

Mots-clés

irénologie, culture de paix, paix, médias et culture de paix, enseignement de l’histoire et paix, artisan de paix, passage de la guerre à la paix, paix et démocratie, paix et développement, construction de la paix


,

Commentaire

On peut s’étonner que cette fresque historique ne recense que 17 "temps de paix" depuis l’apparition de l’écriture jusqu’à nos jours tant il est vrai que l’histoire est beaucoup plus marquée par une culture de guerre que par une culture de paix. D’autre part, dans la plupart de ces exemples, ce qui semble faire la différence avec le temps de guerre précédant, c’est le fait que les responsables aient décidé de gagner aussi la paix par l’intermédiaire d’une politique appropriée. On voit ainsi que la paix est liée à de nombreux domaines : économie, religion et philosophie, culture, progrès technique, pratiques démocratiques...

Source

Articles et dossiers

Temps de paix, Bayard Presse in. La Croix, 1995/07 (France)

Ecole de la Paix - 7 rue Tres-Cloîtres, 38000 Grenoble, FRANCE - Tél. : 33 (0)4 76 63 81 41 - Fax : 33(0)4 76 63 81 42 - France - www.ecoledelapaix.org - ecole (@) ecoledelapaix.org

contact plan du site mentions légales