español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

La corruption au détriment du développement

L’échec d’une société mixte de pêche en Guinée Conakry

Sophie NICK

02 / 1996

Olivier Conrath a été pêcheur au Guilvinec (Bretagne). Il a ensuite participé à des missions en Afrique avant de se tourner vers l’aquaculture. Il a convoyé un chalutier en Guinée Conakry pour le compte d’une société mixte qui s’est avérée un fiasco.

"La Guinée Conakry, c’est la corruption à l’état pur. Le système communiste a beaucoup marqué le pays : bureaucratie incroyable et corruption insupportable. C’est impossible d’y faire quelque chose. Par contre, c’est un pays très poissonneux et on pêchait très bien. Seulement, la corruption était systématique. Pour avoir le droit de pêcher, il fallait donner un bakchich. Quand on arrivait au port, le bateau était dévalisé. Il fallait aussi donner des poissons à l’armée qui en voulait toujours plus. Le seul moyen qu’on a eu de s’en sortir et de rester vivants a été d’embaucher les chefs de gangs du port. Quand on commence à comprendre le système, à savoir où frapper, on joue très vite le jeu de la corruption. On n’achetait pas le gasoil au prix coûtant mais à l’armée. A un certain moment, on a eu l’impression d’une décomposition complète en voyant que les caricatures étaient vraies : les ministres en Mercedes venant s’approvisionner en poissons gratuitement dans les installations financées par la CEE. Nous avons vu des pêcheurs français attirés par des mirages faire faillite les uns après les autres. Ils étaient complètement piégés, dépouillés de leurs biens. C’est un très beau pays qui a un potentiel naturel énorme mais on avait un sentiment d’impuissance insupportable. Le co-actionnaire guinéen n’a jamais mis un sou dans l’entreprise, il recevait aussi un bakchich et venait également chercher son poisson à bord. La corruption est un circuit infernal qui créé le propre malheur du pays. Si la liberté d’entreprendre avait été reconnue, le droit à la propriété aussi, ça aurait pu marcher."

Mots-clés

pêche, mer, consultant, coopération, corruption


, Guinée

Commentaire

Il existe des pays où il est difficile de ne pas jouer le jeu de la corruption. Pourtant, l’expérience montre qu’il ne paie pas à long terme. Ce projet était de toutes façons porté par un individu aux intentions très louches.

Notes

Entretien réalisé par Sophie Nick à Etel (Morbihan)où Olivier Conrath élève des palourdes.

Contact O.Conrath : Begaec de la grève d’Etel, Le Plec, 56550 Locoal Mendon, France.

Entretien avec CONRATH, Olivier

Source

Entretien

CEASM (Association pour le Développement des Activités Maritimes) - Le CEASM a arrêté ses activités en 2001. - France

contact plan du site mentions légales