español   français   english   português

dph participe à la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Prévention des troubles psychologiques précoces des enfants sourds

Didier DONSTETTER

12 / 1994

La privation sensorielle auditive accentue chez certains enfants des fragilités qu’ils manifestent en empruntant les symptômes de l’autisme et de la psychose infantile. Mais ces symptômes peuvent céder assez rapidement. Un diagnostic différentiel est parfois long à établir et certaines carences marquent à jamais la construction de la personnalité. La crise liée au diagnostic, qui sur-nomme l’enfant avec les mots de "handicapé" et de "sourd" favorise l’éclosion de troubles relationnels potentiels. Car pour les parents surgissent alors une rupture dans la transmission, des défaillances dans le système de filiation, ce qui situe les professionnels en position de parents substitutifs en compétition avec les parents avec qui les relations vont être complexes. Et c’est dans ces moments fragilisants que les parents doivent choisir pour leur enfant des modalités éducatives et langagières.

Le CEBES, CAMPS monovalent, s’intéresse donc aux nombreux aspects de la surdité et aux effets de celle-ci sur ceux qui n’en sont pas directement affectés.

Ses choix fondamentaux:le bilinguisme, la place des professionnels sourds, le travail avec les parents, la fratrie et la famille élargie, le souci constant des deux termes - et enfant, et sourd- assurent en grande partie la prévention des troubles "surajoutés au handicap", ce qui est sa mission statutaire.

Ni hôpital, ni école, ni lieu de soins à domicile, le CEBES se situe comme un lieu tiers, toujours en liaison avec les autres instances. La langue française dans ses modalités:signée, orale et écrite sera offerte aux enfants et à leurs familles. Le langage est un tissu d’échanges, la langue n’est pas une technique à acquérir, elle est le corps des échanges entre leurs mains, elle portera les émotions, les fantasmes, les demandes et les réponses, elle ouvrira à la connaissance et à un enrichissement de la pensée. Permettre l’émergence d’une parole propre à chaque enfant sujet dépendra en partie du respect réciproque parents-équipe, à charge pour celle-ci de ne pas imposer de modèle contraignant, de personalité, de langue où de culture.

Toujours repérer puis repréciser ce qui relève du développement "normal" de l’enfant aidera à une autonomie de plus en plus grande de l’enfant.

Le CEBES reste une structure innovante, un groupe de parents sourds vient d’être créé (par exemple), qui réunit des parents dont les enfants sourds sont dans la structure mais aussi des parents dont les enfants entendants sont dans les crèches ou les écoles maternelles de leurs quartiers. L’innovation implique un travail sans modèle, un voyage dans l’inconnu, qui parfois fragilise l’équipe.

Mots-clés

communication, psychologie, santé mentale, bilinguisme, enfant, linguistique, besoins essentiels


, Europe, France, Paris

Commentaire

Il s’agit dans cette intervention de montrer en quoi le CEBES (Centre d’Education précoce Bilingue pour Enfants Sourds)structure éducative pour petits enfants sourds (jusqu’à 6 ans)avec une visée de bilinguisme, assure à sa façon une fonction de prévention des troubles psychiques.

Notes

GESTES Groupe d’Etude Spécialisé "Thérapies et Surdités"a organisé le troisième congrès international de l’ESMHD European Society for Mental Health and Deafnessà Paris en décembre 1994. Une publication des actes sera faite ultérieurement.

Fiche rédigée d’après l’intervention de Claire EUGENE, psychologue, psychanalyste, CEBES, 11 place de la République 75003 Paris, FRANCE. Tel/Fax: 42 78 92 61

Source

Compte rendu de colloque, conférence, séminaire,…

EUGENE, Claire, GESTES

GESTES (Groupe d’Etudes Spécialisé Thérapies et Surdité) - 8 rue Michel Peter, 75013 Paris, FRANCE. Tel/Fax 00(331)43 31 25 00 - France - gestes (@) free.fr

contact plan du site mentions légales