español   français   english   português

dph participe à la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Une expérience de soins en santé mentale pour des patients sourds

Manuel CAJAL

12 / 1994

La pratique auprès des patients sourds, dans le cadre du travail d’un secteur de psychiatrie général parisien, peut être illustrée à travers différents aspects

1- Les trajectoires personnelles de certains patients égarés dans des lieux de soins inappropriés,

2- le suivi des patients sourds à la Consultation Médico-Psychologique,

3- le suivi des patients sourds à l’hôpital de jour,

4- les projets de développement de l’accueil des patients sourds au sein du Centre d’Accueil Thérapeutique à Temps Partiel (CATTP)en intra hospitalier.

Nos interventions ont pratiquement toujours eu lieu au sein d’une constellation préexistante : famille, institutions ou soignants et patients sourds. Les demandes sont multiples. Certains patients hors secteur, accueillis à la CMP, sont venus uniquement en ambulatoire. L’équipe suit ou a suivi une formation en langue des signes. Les diagnostics psychiatriques sont très majoritairement de l’ordre de la psychose. Une étude de la population des patients et du mouvement de cette population a été menée. Quelques exemples de ces rencontres permettent d’illustrer la diversité des situations que nous avons eues à traiter.

La pathologie mentale des sourds ne diffère pas de celle des entendants, et quelques traits communs aux patients sourds et à leur famille nous sont apparus. Sur le plan pathologique, la sémiologie se retrouve identique au niveau du langage signé et du langage parlé. La demande de la famille est souvent complexe. Au total, ces familles nécessitent plus d’informations et surtout plus de soutien.

Les thérapies de groupe favorisent les interactions : la réunion de paroles soignants-soignés, sourds et entendants, est un des éléments catalyseurs de cette société mixte.

Il s’agit à travers cette véritable communauté rassemblant soignants-soignés, sourds et entendants d’aider les patients sourds à se retrouver en position de sujet, à s’orienter vers un échange symbolique, à reconstruire des espaces psychiques personnels différenciés.Le travail auprès des malades sourds est toujours en réseau mais il manque en aval certaines structures. Manquent aussi des moyens de communication adaptés (Minitel, ect...). Il convient de favoriser la multiplication des lieux de rencontre. Les informations doivent être centralisées, actualisées puis diffusées.

Mots-clés

accès à l’information, étude de cas, identité culturelle, violence familiale, santé mentale, traumatisme psychique, réseau d’échange d’expériences, politique de santé, aide psychologique


, France, Europe, Paris

Commentaire

Bien qu’elle ait dû être tronquée pour être contenue dans cette fiche, cette intervention, faite par un médecin-chef d’intersecteur, nous paraît être l’une des plus importantes du congrès. En effet elle est riche de très nombreux exemples qui illustrent à des degrés divers la difficulté pour les patients sourds d’être pris en charge immédiatement de façon satisfaisante et adaptée. La recherche pour la prévention doit être renforcée. La précocité du dépistage paraît fondamentale afin de soutenir les parents lors de cette révélation. L’information du public doit être améliorée. Nous demandons aux pouvoirs publics et aux différentes associations leur soutien et leur pleine coopération.

Notes

GESTES Groupe d’Etude Spécialisé "Thérapies et Surdités"a organisé à Paris le troisième congrès international de l’ESMHD European Society for Mental Health and Deafnessen décembre 1994. Une publication des actes sera faite ultérieurement.

Fiche rédigée d’après l’intervention d’’Elyane BOURGEON, Médecin Chef, Psychiatre des hôpitaux, Hôpital de Jour la Condamine, 59 rue la Condamine, 75017 Paris, FRANCE. Tel: 42 93 05 69, Minitel: 44 70 91 08

Source

Compte rendu de colloque, conférence, séminaire,…

BOURGEON, Elyane, GESTES

GESTES (Groupe d’Etudes Spécialisé Thérapies et Surdité) - 8 rue Michel Peter, 75013 Paris, FRANCE. Tel/Fax 00(331)43 31 25 00 - France - gestes (@) free.fr

contact plan du site mentions légales