español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Gestion sociale de la ville : programme d’échanges Sud Nord

Note méthodologique préalable

Françoise TOUTAIN

09 / 1995

Le programme "gestion sociale de la ville : programme d’échanges Sud Nord" mené en 1993 par les équipes enda Graf (Dakar)et enda délégation (Paris)est un programme d’échanges de pratiques, de réflexions, d’analyse de situation sur les problématiques urbaines. L’idée est d’apporter en France, pays du Nord, les savoir faire et compétences du Sud, en l’occurence le Sénégal, en termes de participation populaire, de médiation, de renforcement du lien social et d’amener en retour le regard de travailleurs sociaux et habitants de quartier habitués à réfléchir et à agir au coeur des banlieues françaises.

A partir de l’expérience d’échange, la sociologue consultante a écrit une note méthodologique. Il semble absolument important, voir fondamental, de souligner le postulat suivant : "précisons que, dans le cadre d’un tel programme d’échange sud/nord, les représentants des deux parties doivent être, dès le départ, associés dans le montage du projet et du dossier qui le porte. Même si la responsabilité administrative revient à l’un ou à l’autre des deux partenaires, l’ensemble du projet doit avoir été construit d’un commun accord. Pour cela, une personne représentant la structure du Sud et une représentant celle du Nord, qui envisagent de travailler ensemble, et nous appelerons ici les deux répondants du programme devront se rencontrer et avoir mûri ensemble les éléments qui permettront de déboucher sur un projet commun".

Mots-clés

ville, milieu urbain, méthodologie, montage institutionnel, relations Sud Sud, interdépendance culturelle


, France, Sénégal

Commentaire

Ce qui apparait être une évidence dans une procédure d’échanges sud-nord, à savoir un projet pensé, conçu et mûri par les deux (ou trois, ou quatre,...)partenaires doit pourtant être répété AVEC FORCE. Il ne peut y avoir de projet Sud Nord cohérent sans une réelle et constante concertation des partenaires. Ils doivent s’imposer cette discipline et être associés de la même façon, avec la même intensité dès la genèse du programme. Il y a ce que nous appelerons une "philosophie" commune, une base solide à avoir afin que, s’il y a des dérives au long du programme, elles ne soient pas imputables à une interprétation, une appropriation par l’un des partenaires qui frusterait les autres. Un programme sud nord n’est pas une chose aisée à mettre en place parce qu’il doit tenir compte de sensibilités et de façon de travailler différentes, de rapports à l’argent variables selon les cultures, d’interprétation des concepts et des mots qui, dans un groupe multiculturel, peuvent avoir des nuances, voire des significations, opposées.

Notes

Toutes les coordonnées des associations et autres structures étant intervenues dans ce programme sont disponibles à ENDA (adresse ci après).

Source

Rapport ; Autre

BICHE, Brigitte; DA COSTA, José, ENDA TIERS MONDE, Gestion sociale de la ville : villes et lutte contre les exclusions : l'urgence des solidarités sud/nord, nord/sud, 1994/01; En complément de ce rapport final, plusieurs documents internes ont été utilisés. Contacter ENDA.

ENDA TIERS MONDE. Délégation Europe - 5, rue des Immeubles industriels, 75011 Paris, FRANCE - Tél. : 33 (0)l 44 93 87 40 - Fax 33 (0)1 44 93 87 50 - France - perso.wanadoo.fr/enda-delegation - enda-europe (@) wanadoo.fr

contact plan du site mentions légales