español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Fonds de garantie ADA en faveur de FIE, centro de Fomento a Iniciativas Ecónomicas, en vue d’octroyer des crédits à des micro-entreprises urbaines boliviennes

Christian KASHEMWA

01 / 1997

Le projet relie deux partenaires. D’une part, ADA-Appui au Développement Autonome, une ONG luxembourgeoise qui oeuvre dans le domaine de l’épargne-crédit. D’autre part, FIE (centro de Fomento a Iniciativas Ecónomicas)une organisation bolivienne d’appui aux micro et petites entreprises.

Celle-ci est née en 1985 à La Paz (Bolivie)à l’initiative de cinq femmes entrepreneuses qui étaient préoccupées par les difficultés, voire l’impossibilité d’accès au crédit du système financier formel pour les micro et petites entreprises.

Le but de FIE est d’appuyer le développement autonome en permettant aux micro-entreprises du milieu urbain d’avoir accès au crédit. En effet, bien que le secteur micro-entrepreunarial compte 350.000 entreprises et totalise 55% de la population active, ce secteur souffre de moyens de financement adaptés. Ce qui explique en partie le niveau réduit de productivité et de rentabilité ainsi que des conditions de travail médiocres.

En vue d’appuyer les micro-entreprises, FIE mène plusieurs types d’action :

1)l’octroi de crédit d’investissements (approvisionnement, équipement et fonds de roulement)

2)la formation en techniques de gestion et de production

3)la participation au processus de production en fournissant des conseils pour l’amélioration de la qualité des produits finis

4)l’aide à la recherche de nouveaux mécanismes de commercialisation

Après 11 années d’activités, FIE est arrivé à octroyer plus de 48.791 crédits pour un montant total de 33.046.025 US$. Le capital de FIE s’élève à 6.440.403 US$ et il compte 12.595 clients actifs.

Les différents types de crédit se répartissent en production (71,26%), commerce (21,07%), crédits de groupe (4,71%)et leasing (2,96%).

Les arriérés s’élèvent à 5,2%.

Un des problèmes majeurs de FIE est de faire face à une demande croissante de crédit. Pour relever ce défi, FIE a décidé de constituer son département de crédit en entité juridique séparée : Fondo Financiero Privado. Ce fonds donnera à FIE le doit de capter l’épargne et FIE pourra ainsi donner du crédit jusqu’à 12 fois son capital social. Par ailleurs, FIE entend être actionnaire majoritaire du fonds.

Le fonds de garantie bancaire ADA est un appui à FIE dans sa volonté d’augmenter ses ressources et octroyer davantage de crédit. Il permettra à FIE d’octroyer un crédit à au moins 205 micro-entreprises, principalement gérées par des femmes agissant dans les secteurs suivants : textile, menuiserie, commerce et artisanat.

Mots-clés

système d’épargne et de crédit, garantie bancaire, développement autonome, accès au crédit


, Bolivie, Luxembourg, Rameldange

Commentaire

Le projet de garantie bancaire ADA en faveur de FIE entre dans le cadre global de recherche-action sur les fonds de garantie bancaire à Luxembourg. Il s’agit d’étudier cet outil avec quatre partenaires dans quatre contextes différents.

La particularité de notre partenaire FIE est de travailler avec les micro-entrepreneurs urbains. Ce secteur important (350.000 micro-entreprises, 55% de la population active)est ignoré des banques classiques. L’expérience vise à démontrer qu’un lien est possible entre activités informelles et finance formelle.

Notes

Pour plus d’informations, contactez-nous.

Source

Document interne ; Récit d’expérience

ADA=Appui au Développement Autonome, Mise en place, pendant quatre ans, d'un fonds de garantie bancaire à Luxembourg pour permettre à FIE d'appuyer les micro-entreprises, 1995/09

ADA (Appui au Développement Autonome) - 21-25 allée Scheffer, L-2520 LUXEMBOURG - Tél : **352 456868-1 - Fax : +352 45 68 68 68 - Luxembourg - www.microfinance.lu - adainfo (@) microfinance.lu

contact plan du site mentions légales