español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

L’association ’Vivre au Parc des Sports’ à Roanne, Loire

Une association pour l’après-convention de quartier

Laurence TOURNIAIRE

09 / 1994

A Roanne (Loire), l’association "Vivre au Parc des Sports Oudan" prend véritablement le relais de la Convention de Quartier en avril 1994.

La Convention de quartier DSU (développement social urbain)fut signée en 1991. A l’issue de trois années d’actions de développement, une évaluation participative a été menée ; elle inclut les habitants et leur confère une responsabilité collective. La Convention étant arrivée à terme, il y a un transfert des compétences vers l’association.

LES OBJECTIFS DE L’ASSOCIATION

A l’origine, l’association a été créée pour gérer la Maison de Quartier, qui coordonnait l’animation sur le quartier. Pour assurer la pérennité de la dynamique engendrée par la Convention de quartier, les acteurs de terrain proposent alors de la revivifier et de lui donner des objectifs plus larges. L’association s’occupera de l’ensemble de l’animation et de la vie sociale.

"Vivre au parc des sports" devient une association d’habitants acteurs du quartier. C’est à elle qu’il appartient de définir les priorités en matière d’actions de développement du quartier. Elle est chargée de la coordination des personnes et structures participant à l’animation.

Ces actions se placent naturellement dans une perspective de consolidation des acquis de la convention de Quartier.

UNE ASSOCIATION FÉDÉRATRICE

Tous les partenaires du quartier sont représentés dans l’association. Ses membres sont aussi bien des habitants, que des associations. La Mairie et le CCAS (Conseil Communal d’Action Sociale)y figurent en tant que membres de droit.

Le Conseil d’Administration comprend des représentants des trois collèges :

-Institutions 3 à 5 membres

-Associations10 à 15 membres

-Habitants10 membres

Comme dans toute association, le bureau est élu par le Conseil d’Administration. Les responsabilités sont réparties entre habitants et institutionnels. Cependant le bureau est uniquement composé d’habitants et de commerçants : ce qui montre que les habitants ont su prendre une place prépondérante.

LÉGITIMITÉ ET MAITRISE DES ORIENTATIONS

L’association propose une charte à ses partenaires : membres de droit et représentants des institutions et organismes actifs sur le quartier : centre social, régie de quartier, OPAC de Roanne, Éducation Nationale, Direction de la Protection sociale, CCAS, associations sportives, de loisirs, club 3ème âge, radio locale, commerçants.

Selon les termes de ses statuts, Vivre au Parc des Sports est considérée, pour les actions relevant de sa compétence, comme "l’interlocuteur unique" de la Ville, des financeurs publics ou autres partenaires.

Elle a en charge la cogestion de la Maison de Quartier avec le CCAS de Roanne.

Mots-clés

organisation de quartier, équipement collectif, logement social, habitat


, France, Roanne, Haute-Loire

Commentaire

La place et les compétences reconnues à cette association favorisent la prise en main par les habitants du développement et de l’évolution du quartier. Ils se trouvent ainsi investis d’une partie des choix et des décisions concernant leur quartier et le développement de la ville.

Notes

Cette fiche est co-produite par le CR-DSU et Habitat Formation-12 rue Poncelet-75017 PARIS - (1)44 15 14 00

J. ROCAMORA est chef de projet DSU 77 70 04 23.

Entretien avec ROCAMORA, Joachim

Source

Entretien

(France)

CR DSU (Centre de Ressources sur le Développement Social Urbain) - 4 rue de Narvik, BP 8054, 69351 Lyon cedex 08, FRANCE. Tél. 33 (0)4 78 77 01 43 - Fax 33 (0)4 78 77 51 79 - France - www.crdsu.org - crdsu (@) free.fr

contact plan du site mentions légales