español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Nord-Sud, Sud-Sud : quelques repères sur les évolutions récentes

Démographie, commerce international, investissements, PIB

Pierre JUDET

09 / 1996

1- Repères démographiques

La transition démographique achevée en Europe et au Japon est aujourd’hui bien entamée en Asie de l’Est et du Sud-Est (indice de fécondité proche de 2 en Corée du Sud ; proche de 3 ou inférieur à 3 en Thaïlande et en Indonésie). Cette transition est également en cours en Amérique Latine et même au Maghreb où l’indice de fécondité a baissé non seulement en Tunisie et au Maroc mais aussi en Algérie (de plus de 7 à 4,7 en quelques années).

2- Taux de croissance

Selon Mr. Camdessus, directeur du FMI, ce sont les pays en voie de développement qui tirent la croissance mondiale.

. En 1993 :+ 3,2 % de croissance annuelle pour le PIB mondial, dont + 1,1 % dans les pays industrialisés, - 10 % dans l’ex URSS et +6 % pour les PVD (dont 8,7 % pour l’Asie de l’Est et du Sud-Est).

. Entre 1980 et 1991, les champions de la croissance industrielle sont les suivants (% par an):

Corée : 12,4

Indonésie : 12,3

Chine : 11,1

Malaisie : 9,6

Thaïlande : 9,4

Arabie Saoudite : 8,1

Pakistan : 7,8

Turquie : 7,2

Singapour : 7,0

Inde : 6,7

Sri Lanka : 6,3

Tunisie : 6,2

Japon : 5,6

Italie : 2,9

Allemagne : 1,9

3- Le commerce international

3.1.- A la différence de ce qui s’est passé dans les années 1920-1930, ce sont les échanges internationaux qui tirent le PIB mondial depuis la deuxième guerre mondiale.

Evolution comparée des échanges et du PIB mondial : pour un indice 100 en 1979, le PIB mondial est à l’indice 130,7 en 1991 et les échanges mondiaux à l’indice 158,1 à la même date.

3.2.- Ce sont les produits manufacturés qui tirent les échanges au détriment des matières premières et des produits alimentaires.

Evolution de la structure du commerce mondial (%)de 1980 à 1991 (premier chiffre : 1980, second : 1991)

. Produits alimentaires : 9,4 - 7,8

. Matières premières : 26,7- 12,6

. Demi-produits : 15,0- 15,9

. Machines et matériels de transport : 22,1- 29,8

. Biens de consommation : 9,1- 13,1

. Services commerciaux : 17,5- 20,8

TOTAL : 100,0- 100,0

3.3.- Enfin, les échanges entre pays du Sud croissent plus vite que les échanges entre Nord et Sud.

4- Les investissements étrangers directs

Ils ont crû très rapidement depuis le milieu des années 1980. Leur croissance a été, entre 1982 et 1992,

2 fois plus forte que celle des échanges et 3 fois plus forte que celle du PIB mondial.

Les investissements directs en direction des pays en voie de développement sont passés de 9,2 milliards de US $ en 1986, à 24,0 milliards de US$ en 1990 et à 38,0 de US$ en 1992, de préférence vers l’Amérique Latine et surtout l’Asie.

Depuis 1990, les investissements directs vers la Chine se multiplient. Ils proviennent d’abord de Hong Kong (75 % ?), de Taïwan ainsi que des pays du Sud-Est asiatique où prospère une diaspora chinoise.

5- Les nouvelles méthodes de calcul du PIB...

A partir des parités de pouvoir d’achat, et non simplement à partir de l’équivalence des monnaies nationales avec le dollar US, se dessine une nouvelle configuration du monde, où la disproportion s’estompe entre le Nord et le Sud.

Par exemple, le revenu moyen par tête passe selon ce type de calcul :

. de 3000 à 6000 US $ pour Maurice,

. de 1500 à 3000 US $ pour la Tunisie,

. de 400 à près de 2000 US $ pour la Chine.

Le PIB chinois dépassant alors le PIB du Japon ! (plus de 2000 milliards de US $).

Ce qu’écrivait Keynes dès 1933 est en train de se réaliser : "La plupart des processus de production de masse peuvent être réalisés dans tous les pays et sous tous les climats avec presqu’autant d’efficacité"....

IREPD (Institut de Recherche Economique Production Développement) - UPMF BP 47, 39040 Grenoble Cedex. Tel 04 76 82 56 92. Fax 04 76 82 59 89 - France - web.upmf-grenoble.fr/lepii - lepii (@) upmf-grenoble.fr

contact plan du site mentions légales