español   français   english   português

dph participe à la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Les forêts fétiches au Bénin

Etude de cas dans le département du Mono

Georges THILL, Jean-Paul LEONIS

08 / 1995

Lors de l’entretien que nous avons eu en août 1995 au Laboratoire de Botanique de l’Université Libre de Bruxelles, Nestor Sokpon nous a expliqué le sens spirituel des forêts au Bénin.

L’animisme, base des pratiques locales de conservation et la punition des infractions par les divinités en est le fondement.

Les forêts sacrées dénommées "Avevoin" en Adja, formations végétales hantées par les génies, sont des lieux dont l’accès n’est pas permis à tout le monde. La dénomination "Avevoin" implique un esprit de crainte (ave=forêt; voin=peur).

On distingue quatre types de forêts sacrées, à savoir: les forêts fétiches, les forêts-cimetières, les forêts communautaires et les forêts sacrées non spécifiées.

Ces forêts appelées en Adja "Vodjouve" ou "Avevodjou" abritent en leur sein des fétiches. Elles représentent 31% des forêts sacrées. Ci-après, un relevé selon le panthéon de la région:

- Les "Danve". Ils abritent le fétiche Dan. Dan est le dieu qui amène le bonheur, la prospérité, la santé et l’argent à la communauté. Ces forêts représentent 26% des forêts fétiches.

- Les "Xebiossove". Ils abritent le dieu Xebiosso, fétiche responsable de la pluie, source de vie et de prospérité. Les bonnes campagnes agricoles dépendent de ces forêts car sans pluie il n’y a pas de bonnes récoltes. Elles représentent 7% des forêts fétiches.

- Les "Sakpatave". Ce sont des forêts abritant le fétiche Sakpata, dieu de la Terre qui est un support indispensable aux activités agricoles. Ces forêts éliminent les maladies épidémiques au sein de la communauté et assurent une bonne qualité des terres cultivables. Elles représentent 9% des forêts fétiches.

Les "Orove" sont des forêts sacrées au sein desquelles se pratique le culte Oro. Elles représentent 32% des forêts.

Les "Yeheve" sont des forêts sacrées qui abritent plusieurs fétiches à la fois et plus communément le panthéon Dan, Xebiosso et Sakpata. Elles représentent 25% des forêts.

On distingue aussi les "Elove" (forêt du fétiche Elo qui signifie crocodile, dieu totémique), les "Koutove" (forêt du fétiche Kouto qui veut dire la réincarnation des morts)qui sont des forêts au sein desquelles se déroulent les cérémonies religieuses et coutumières d’initiation et de transmission de certaines pratiques ancestrales.

- Les forêts-cimetières

Les populations locales du département du Mono distinguent deux catégories de mort: les morts naturels et les morts dangereux.

Un mort est dit "naturel" quand son décès est dû à une maladie perçue comme faisant partie de l’ordre naturel. La chair humaine étant un élément sujet à la dégradation, les maladies qui emportent les personnes âgées doivent être comprises dans ce contexte et ne sont pas forcément imputables à quelque action ou intention humaine. Seuls les défunts naturels sont enterrés dans les habitations. Les personnes qui meurent à la suite d’un accident de circulation, de brûlure de feu, de noyade, de maladies contagieuses et épidémiques et les femmes qui meurent en état de grossesse ou durant l’accouchement ne sont pas enterrées à domicile. Dans le souci d’enrayer les épidémies de maladies contagieuses, ou d’éviter les accidents ou tous les genres de malheur, les forêts quand elles sont sacrées sont d’office préservées.

Mots-clés

environnement, animisme, forêt, religion et culture, protection des forêts


, Bénin

dossier

Biodiversité : le vivant en mouvement

Notes

Nestor Sokpon, Faculté des Sciences agronomiques, Université Nationale du Bénin, B.P. 526, Cotonou, Bénin.

Entretien avec SOKPON, Nestor

Source

Entretien

PRELUDE

Prélude International (Programme de Recherche et de Liaison Universitaires pour le Développement) - Facultés universitaires, 61 rue de Bruxelles, 5000 Namur, BELGIQUE - Tél. 32 81 72 41 13 - Fax 32 81 72 41 18 - Belgique

contact plan du site mentions légales