español   français   english   português

dph participe à la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Métissages en santé animale, de Madagascar à Haïti

Georges THILL, Jean-Paul LEONIS

02 / 1996

L’histoire du séminaire PRELUDE d’ethnopharmacopée vétérinaire tenu à Ouagadougou (15-22 avril 1993), se relie par bien des fils qui l’irriguent à de sèves variées. Ce fut d’abord le colloque "Pesticides et médicaments en santé animale (Bruxelles-Liège, 1989)" qui devait donner naissance au sous-réseau SPAE, puis le colloque PRELUDE de Butare (1990)où la pharmacopée et la médecine traditionnelle humaine furent notamment à l’ordre du jour à propos des effets sociétaires et globaux des pratiques de recherche dans l’environnement. Ce furent ensuite la rencontre des ateliers "Kagala" à Bukavu (Kagala veut dire "échange" en langue Shi de l’Est du Zaïre)et d’un livre "Echanges de savoirs" de Claire et Marc Heber-Suffrin (1992).

Une expérience zaïroise répondait à une expérience européenne. Dans les deux cas, il s’agissait d’un échange; au Kivu, il s’agit d’échanges entre les paysans et les éleveurs suivant la devise du "panier plein à l’aller, panier plein au retour". Augustin Cihyoka Mowali qui en est l’inspirateur parle aussi du dialogue de la Vache et de la Houe qui s’épanouit en "espaces de paix" quand éleveurs et agriculteurs se rencontrent.

Le séminaire de Ouagadougou fut donc conçu comme un lieu de partage de savoirs (mais n’aurait-il pas été préférable de parler d’échanges de savoirs)entre médecine vétérinaire traditionnelle et médecine vétérinaire occidentale (N.B.:le terme "partage" est ambigu car les parts sont souvent bien inégales; le partage est bien souvent régi par la comparaison monétaire tandis que l’échange accepte une autre monnaie: savoirs, savoir-faire, culture,...).

A nouveau, Joseph Ki-Zerbo devait mettre en garde: "l’huile de la modernisation, surnageante sur l’eau des savoirs traditionnels". "Le problème des savoirs africains... c’est qu’ils persistent trop souvent malgré de brillantes exceptions sous forme de fossiles". "Un fleuve sans valeur ajoutée et sans affluent est un fleuve réduit à sa source: un oued".

C’est pourquoi le séminaire s’était donné comme but d’"enrichir les savoirs traditionnels". Question de méthode tout d’abord: les "identifier" dans la mémoire des gens, dans la littérature grise, dans les publications, puis les "vérifier" (au nom de quelle vérité?). Nous choisissons donc : les mettre à l’épreuve, rechercher les cohérences internes et externes. Enfin, troisièmement, les "valoriser" pour les rendre enrichis à leurs véritables auteurs. Méthodes mais aussi les gens, les enjeux. Puis un premier regard sur la pharmacopée vétérinaire francophone à partir des contributions d’une dizaine de pays. Puis des recommandations au sous-réseau parmi lesquelles la création d’une banque de données. Les actes de ce colloque ont été publiés sous la direction de K. Kasonia et M. Ansay dans la collection "PRELUDE" aux Presse Universitaires de Namur. Un double index des plantes citées dans l’ouvrage, l’un respectant l’ordre alphabétique des noms de familles, l’autre celui des plantes donne une "saveur" complémentaire à l’intérêt scientifique des travaux de Ouagadougou.

Mots-clés

plante médicinale, valorisation des savoirs traditionnels, médicament, biodiversité, recherche interdisciplinaire, médecine traditionnelle


, Afrique Centrale, Ouagadougou

Notes

En coédition avec ACCT et CTA.

PRELUDE N°2

Ce livre est disponible à PRELUDE International, FUNDP, rue de Bruxelles, 61 B 5000 Namur.

SPAE: sous réseau PRELUDE "Santé, Productions Animales, Environnement"

Source

Livre

KASONIA, Kakule; ANSAY, Michel, PRELUDE-SPAE, PRESSES UNIVERSITAIRES DE NAMUR, 1994 (Belgique)

Prélude International (Programme de Recherche et de Liaison Universitaires pour le Développement) - Facultés universitaires, 61 rue de Bruxelles, 5000 Namur, BELGIQUE - Tél. 32 81 72 41 13 - Fax 32 81 72 41 18 - Belgique

contact plan du site mentions légales