español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

L’action de prévention contre le SIDA à Ekaterinbourg (1995-1997)

Eléna VOLYNKINA

09 / 1996

En 1995 100 000 femmes ont eu recours à un avortement dans l’oblast de Sverdlovsk, soit une proportion d’une naissance pour deux avortements. Le nombre de personnes atteintes par des maladies sexuellement transmissibles (MST)a été multiplié par 10 depuis 1990, et par 3 entre 1994 et 1995. Les 14/17 ans sont de plus en plus touchés. Ces chiffres sont supérieurs à la moyenne nationale et bien plus élevés que les taux enregistrés dans les autres pays. Face à ces données préoccupantes le programme PSI (Population Services International)et l’Association des Médecins Accoucheurs-Gynécologues (AMAG)ont mis en place un projet de marketing social pour les contraceptifs en collaboration avec la marque de préservatifs FAVORITE (Aladan Inc. Alabama).

Le marketing social est un concept basé sur l’évolution des mentalités et des comportements face aux grands problèmes de société. Une des conditions du succès du marketing social est l’étroite collaboration entre les organes gouvernementaux, les structures commerciales et les médias. Ainsi la campagne de promotion pour les préservatifs FAVORITE à la radio, la télévision, et dans les journaux est doublée d’une campagne de sensibilisation du public sur les différents moyens de contraception et sur les maladies sexuellement transmissibles. La présentation de la nouvelle marque de préservatifs FAVORITE spécialement fabriqués pour le marché russe a eu lieu le 1er décembre 1995, journée internationale de lutte contre le SIDA, en 2 semaines 45 000 préservatifs ont été vendus, pour atteindre 150 000 unités pour le mois d’avril 1996.Géré par PSI et L’AMAG le projet n’a pas de caractère mercantile mais vise une amélioration des connaissances de la population sur la sexualité -le SIDA, les MST-, l’assimilation des comportements de "safe sex", une baisse du nombre des grossesses non désirées et donc des avortements. C’est pourquoi les préservatifs sont vendus à un prix qui les rend accessibles à tous et toutes, une boîte de 3 unités coûte 1000 roubles.

Le premier en Russie, l’oblast de Sverdlovsk a lancé une campagne de marketing social pour les préservatifs. Plus de 4 millions d’habitants de l’oblast peuvent dorénavant se procurer des préservatifs de qualité supérieure dans un grand nombre de kiosques et de pharmacies. Pour inciter les habitants de l’oblast à utiliser des préservatifs PSI et l’AMAG ont mis sur pieds une campagne de sensibilisation. Les médecins de l’association ont pris un charge un programme de formation de personnes amenées à traiter ces questions. Plus de 500 enseignants, travailleurs sociaux, gynécologues accoucheurs, ont participé à ces sessions qui ont abordé des thèmes comme le choix et l’utilisation des préservatifs, comment convaincre les adolescents d’utiliser des préservatifs, comment expliquer avec tact la façon correcte de mettre un préservatif.

Un des principaux enseignements tiré des enquêtes menées par PSI est le déficit chronique chez les jeunes de connaissances sur la vie sexuelle. Les adolescents ont souhaité pouvoir recevoir des réponses claires et franches à leurs nombreuses interrogations, dans des lieus où ils puissent se sentir à l’aise. Dans la discothèque de la ville de Zarietchinii, une soirée sur le thème de "l’amour sans risques", a donc été organisée avec le partenariat des préservatifs FAVORITE. Les jeunes accueillirent fort bien cette initiative et ont participé avec enthousiasme à différents jeux-concours sur le thème de la sexualité. Il est à noté que le jeu le plus courru fut celui où des préservatifs étaient à gagner. De plus, des préservatifs FAVORITE furent distribués gratuitement à toute l’assistance. Des médecins membres de l’AMGA proposaient des consultations gratuites et anonymes, pour ceux qui le désirait. Plusieurs dizaines d’adolescents se sont présentés aux consultations et ont reçu les réponses adéquates à leurs questions sur les rapports sexuels, le SIDA, les différents moyens de contraception etc... De telles manifestations vont être organisées chaque mois dans une ville différente de l’oblast. D’autre part, un concours des artistes en herbe a été organisé à Ekaterinbourg, les étudiants et les écoliers étaient invités à présentés leurs dessins, contes, poèmes, sketches sur le thème du SIDA. Plus de 1000 personnes ont participé à ce concours, tous ont reçu une boîte de préservatifs FAVORITE et un livret d’information spécialement édité pour cet évènement. Les organisateurs du concours, le projet de marketing social pour les préservatifs, le comité de la jeunesse de l’oblast, le rassemblement des citoyens contre le SIDA, se sont félicités du succès de cet évènement. Enfin pour sensibiliser une plus large couche de la population, PSI en collaboration avec des agences de publicité a créé des spots audio et vidéo abordant les différents thèmes de la campagne.

Mots-clés

contraception, Sida, campagne d’information, santé, santé publique, politique de santé


, Russie, Oural, Ekaterinbourg, Sverdlovsk

Commentaire

Le problème de l’épidémie de SIDA ne semble pas être un sujet majeur de préoccupation pour la population russe. Le sentiment ancré dans les mentalités que l’épidémie est une maladie des pays pauvres voir de l’occident perverti, allié à une forte désinformation aboutit à une situation potentiellement dangereuse. Le mérite d’initiatives comme celle du projet PSI et de l’AMGA est d’autant plus à souligner, tant l’effort de communication sur les problèmes liés à la sexualité et à la contraception est nécessaire en Russie.

Notes

PSIest une organisation à but non lucratif, qui s’occupe de fournir les moyens pour l’amélioration de la santé publique dans différents pays. Depuis 25 ans PSI applique avec succès le concept de marketing social pour améliorer l’accessibilité du plus grand nombre aux moyens de contraception modernes.

Les titres des documents cités dans cette fiche ont été traduits du russe ou transcrits en caractères latins. Pour toute recherche, s’informer auprès de France-Oural.

L’AMAG, Association des Médecins Accoucheurs-Gynécologues, est une association à but non lucratif dont les membres sont présents sur tout le territoire de l’oblast de Sverdlovsk. L’association a pour but de diffuser une information pertinente sur la sexualité et les moyens de contraception. Elle joue aussi un rôle important dans la formation du personnel médical, des pédagogues, des travailleurs sociaux amenés à abordre ces sujets avec leurs interlocuteurs.

HARMONIA est une société commerciale qui sera le distributeur des préservatifs FAVORITE dans le cadre du projet.

Le projet est financé par World Learning, USAID, UNFPA (ONU), ODA (GB).

Pour toute information complémentaire contactez : Contraceptive Social Marketing Project, Room 225, ul. Krylova 2, Ekaterinbourg,RUSSIA.Tel/Fax :7-(3432)42 72 82. Email : psieburg@glas.apc.org

Source

Rapport

Contraceptive social marketing project : Avec Favorite l'amour en toute sécurité

Association France Oural - 14, rue des Tapisseries, 75017 Paris, FRANCE - Tél : +33 (0)1 46 22 55 18 / +33 (0)9 51 33 55 18 - Fax : +33 (0)9 56 33 55 18 - France - www.france-oural.org - franural (@) free.fr

contact plan du site mentions légales