español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Quelle attention aux handicapés en Palestine ?

Blandine DESTREMAU

12 / 1993

La mobilisation contre l’occupation israélienne dans la société palestinienne a pendant un certain temps fait passer au second plan l’attention portée aux problèmes sociaux. Un certain nombre d’associations ont néanmoins réalisé l’urgence de mettre en place une réflexion, des recherches, des structures juridiques et sociales pour faire face à divers problèmes, dont celui des handicapés.

Le nombre d’handicapés a considérablement augmenté depuis l’intifada et le durcissement des pratiques de répression istraéliens. Le problème se pose tant au niveau des soins physiques et psychololiques à leur apporter que de leur intégration dans la société en tant que personnes à part entière et en tant que travailleurs.

Dans ce but, plusieurs initiatives se sont développées dans les domaines de la physiothérapie, de l’accueil, de l’éducation et de la formation pour les handicapés tant mentaux que physiques. Toutefois, une des tâches les plus difficiles à accomplir est de changer les attitudes à leur égard: dans de nombreux cas, les familles ont honte de compter un handicapé parmi elles, le dissimulent, le privent d’affection et de valorisation faute d’une sensibilisation sur la nature des besoins et des capacités des handicapés, faute aussi d’encadrement et de lieux de partage. Dans d’autres, lorsque le handicap provient d’une blessure reçue lors d’une confrontation avec l’armée israélienne ou d’un séjour en prison, le handicapé est érigé en héros, rôle qui, s’il le valorise, l’isole aussi.

Un patient travail de sensibilisation, de formation et de contact doit donc être mis en oeuvre à tous les niveaux: au sein des familles comme dans les entreprises, les établissements scolaires et de formation. Les comités de femmes palestiniennes sont particulièrement actifs dans ce sens.

Mots-clés

changement culturel, handicapé


, Palestine, Territoires occupés

Commentaire

Les actions et la réflexion qui sont en train de se structurer au sein et entre plusieurs associations palestiniennes se situe au croisement d’une approche par les droits de la personne, et d’un point de vue plus social.

Notes

Ce thème a été débattu lors de la conférence sur le développement dans les Territoires Palestiniens Occupés. Bruxelles. 2/9/92 - 1/10/92. dans l’atelier "Affaires Sociales".

Source

Autre

DESTREMAU, Blandine, CIMADE=COMITE INTERMOUVEMENT D'AIDE AUX DEPLACES ET AUX REFUGIES (France)

CIMADE - 64 rue Clisson, 75013 Paris, FRANCE - Tél. : 01 44 18 60 50 - Fax : 01 45 56 08 59 - France - www.cimade.org - infos (@) cimade.org

contact plan du site mentions légales