español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Feux de brousse

L’aventure de la démocratie dans les campagnes africaines

François GRESLOU, Pierre Yves GUIHENEUF

04 / 1996

Comment les Africains des campagnes ont-ils digéré la démocratie, ce concept occidental livré "clés en main "et présenté par les hommes politiques locaux comme le sésame qui devrait leur ouvrir les portes du paradis et mettre fin à tous leurs maux comme d’un coup de baguette magique ?

Alors que le continent compte une très grande majorité de ruraux, les médias occidentaux ne s’intéressent qu’à l’Afrique des villes : conférences nationales, coups d’état, alliances et retournements d’alliance entre les partis politiques, émeutes dans les quartiers périphériques, etc.. Est-ce parce qu’il ne se passe rien dans la brousse ?

Pour le savoir, des journalistes africains et européens de l’agence de presse SYFIA (Système francophone d’information agricole)ont réalisé entre 1989 et 1995 une série d’enquêtes et de reportages dans une dizaine de pays de l’Afrique noire francophone.

Le résultat : 125 pages percutantes et passionnantes qui illustrent la façon dont les villageois "prennent leur temps "pour soupeser, interpréter et confronter à leurs traditions ce concept importé qu’est la démocratie. Elle n’a pas d’ancêtres, il faudra bien lui en trouver pour qu’elle puisse s’épanouir !

Pas d’ancêtres, c’est même le moins qu’on puisse dire pour un concept qui n’est pas enraciné dans l’histoire et la culture. Interprété en fonction de la culture africaine, le concept est aussi détourné pour justifier telle ou telle revendication. "Avec la démocratie, on a désormais le droit de s’offrir la femme de son choix", déclare ce jeune paysan qui convoite celle de son voisin. Une interprétation un peu abusive pour les chefs coutumiers, qui craignent qu’entre liberté et libertinage il n’y ait qu’un pas. "Nous sommes en démocratie, on est libre de payer ou de ne pas payer nos impôts. D’ailleurs, que fait-on avec notre argent ? " interroge ce contribuable excédé par la gabegie dont fait preuve son gouvernement. "Les députés doivent venir nous expliquer ce qu’est la démocratie, mais depuis qu’ils sont élus, ils ne sont plus revenus nous voir" constate, amer, un jeune enseignant. Comment en effet ne pas avoir les idées confuses quand les dirigeants de nombreux pays interprètent eux-mêmes la notion de démocratie à leur façon pour satisfaire leurs ambitions de pouvoir et continuent d’entretenir l’abîme qui les sépare des citoyens ?

Pourtant, la réalité de la démocratie existe bien en Afrique. Un paysan le fait remarquer vertement à un jeune intellectuel venu lui en donner une leçon : "la démocratie, c’est-à-dire le respect des droits d’autru", la liberté de parole, nous connaissons cela ici depuis la nuit des temps ! "

Les rapports sociaux et les relations avec l’Etat sont cependant profondément ébranlés par l’irruption du concept de démocratie. Comment cette effervescence débouchera-t-elle sur de nouvelles pratiques sociales et un nouvel exercice du pouvoir ? C’est évidemment aux Africains de le dire, et particulièrement aux ruraux qui font l’objet de ce livre. Pour les paysans, l’enjeu est considérable et ils ne s’y trompent pas. Sauront-ils profiter collectivement de l’espace de liberté qui accompagne cette aventure démocratique pour prendre la parole et devenir des citoyens à part entière ? Pour cela, le monde rural doit devenir une force sociale "structurée"... ce qui renvoie à la question : quelle type d’organisations ?

Mots-clés

démocratie, éducation à la citoyenneté, démocratie et changement social, processus de démocratisation, changement social, changement culturel, processus de développement, choc culturel, développement culturel, aliénation culturelle, culture et développement, Etat et société civile


, Afrique

Commentaire

Rassemblés par les nombreux correspondants de l’agence de presse Syfia, ces multiples récits et citations donnent une image en kaléidoscope particulièrement vivifiante ! Conseillée à ceux qui s’intéressent à l’Afrique, la lecture de ce livre s’impose pour tous ceux qui partent í travailler ì en brousse et encore plus pour ceux qui élaborent et mettent en oeuvre des projets de développement !

Source

Livre

LEPLAIDEUR, Marie Agnès (coord), SYFIA=Système francophone d'information agricole, Feux de brousse, SYROS ALTERNATIVES, 1995 (France)

GEYSER (Groupe d’Etudes et de Services pour l’Economie des Ressources) - Rue Grande, 04870 Saint Michel l’Observatoire, FRANCE - France - www.geyser.asso.fr - geyser (@) geyser.asso.fr

contact plan du site mentions légales