español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

8 ans après une opération HVS : Habitat et Vie Sociale, la reprise de l’action

Une stratégie de quartier

Paul DALMAS ALFONSI

12 / 1993

La cité de Frais Vallon (13è arrondissement de Marseille, 5000 habitants, 15 bâtiments du R+4 au R+23 édifiés très rapidement en 1962-63)a connu une action H.V.S. de 1976 à 1981. Elle nécessite quelques années plus tard, de nouvelles interventions. Dès fin 1988, une fois tiré le bilan de la période HVS, l’action se développe avec, entre autre:

- signature d’un accord locatif avec les habitants conduisant au conventionnement (le taux d’effort de la majorité des locataires est allégé);

- amélioration de la gestion quotidienne (création d’une Régie de quartier; implication des habitants dans l’entretien; amélioration de l’accueil; déconcentration de l’attribution des logements);

- action inter-partenariale de prévention des impayés;

- expérimentation de logements de qualité avec prestations supplémentaires pour la relocation, création d’une agence commerciale (remise en location d’appartements pour les étudiants);

- mise en place d’un dispositif d’animation du quartier;

- développement du partenariat avec les associations de locataires (groupe de travail sur le peuplement);

- développement du mouvement associatif de toutes les confessions par convention avec l’office;

- réglement, en complète coopération avec les associations, de problèmes liés aux ethnies présentes (perspective d’un point de rencontre des communautés; approche des problèmes d’adaptation, de langue, d’intégration à la cité).

Tout cela s’accompagne de réflexions sur le devenir du quartier et d’études complémentaires sur l’aménagement des espaces extérieurs.

L’après HVS avait vu la disparition durant 2 ans des acteurs du dispositif. L’organisme -en renforçant l’équipe de l’Agence locale- avait cependant relancé la concertation avec les habitants dès 1983. 1983-85: le dialogue est renoué avec le milieu associatif encore présent; recherche de solutions à court, moyen et long termes avec des représentants des locataires; préparation d’un programme d’actions concertées avec les partenaires institutionnels présents. 1986: lancement d’un programme triennal d’amélioration du bâti et des espaces extérieurs.

1990: poursuite des actions mais aussi: décentralisation totale des attributions; réflexion sur un bâtiment d’entrée de la cité (démolition et reconstruction à proximité ou restructuration en bureaux); réflexion avec chaque association sur les problèmes techniques, la définition d’un programme triennal 1990-92 d’actions prioritaires sur budget propre de l’Agence.

Les atouts actuels et à venir de Frais Vallon ont conduit l’office à une stratégie ambitieuse, appuyée sur une double volonté à court terme: paser d’une "gestion office" à une gestion de quartier (par le biais d’un partenariat élargi, fédéré autour d’un projet global); passer de la réhabilitation évènement à la réhabilitation permanente. L’objectif visé à terme lorsqu’il s’est agi de s’interroger sur les modes opératoires: faire de cette cité un vrai quartier de Marseille. Le projet d’aménagement des espaces s’est intégré dans une problématique à l’échelle du quartier, voire de la ville; il est devenu un outil pour une politique d’aménagement du secteur (incluant la dimension économique). Si, dans ses aspects opérationnels, le projet est limité au site, la nécessité d’un fil conducteur sur un territoire plus vaste est apparue comme une évidence (alors même que n’existent, dans l’immédiat, qu’une série de projets sur plusieurs sites appartenant à ce territoire).

Mots-clés

logement, logement social, réhabilitation de l’habitat, aménagement urbain


, France, Marseille, Bouches-du-Rhône

Notes

Cette fiche a été réalisée dans le cadre de l’évaluation de la politique de réhabilitation du logement social, animée par la Direction de l’Habitat et de la Construction du Ministère de l’Equipement, du Logement et des Transports, Arche de la Défense, Paroi Sud, 92055 Paris-La Défense Cedex 04

Source

Littérature grise

COUDRY, Béatrice, DIRECTION REGIONALE DE L'EQUIPEMENT PROVENCE ALPES COTE D'AZUR (DRE PACA); ATELIER REGIONAL RENCONTRE REHABILITATION PACA (France)

CEDIDELP (Centre de Documentation Internationale pour le Développement les Libertés et la Paix) - 21 ter rue Voltaire, 75011 Paris, FRANCE - Tel 33 (0) 1 40 09 15 81 - France - www.ritimo.org/cedidelp - cedidelp (@) ritimo.org

contact plan du site mentions légales