español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Action stratégique des quartiers de Tacoma

Initiatives du département planification et développement

Laure HELAND

06 / 1998

La ville de Tacoma a pour ambition d’être appréciée et reconnue comme une ville viable et progressive, de dimension internationale, en regard de sa politique de développement, de la richesse de sa population multiculturelle et de ses sites naturels. Le point fort de Tacoma est son département de la planification et du développement, dont la mission est de travailler directement avec les citoyens afin de créer le meilleur environnement économique, social, culturel et physique possible pour la communauté. Cette mission s’est traduite par la mise en place d’une "Stratégie d’action des quartiers", basée sur les principes suivants: ce sont les citoyens qui connaissent le mieux les besoins de leur quartier ; les ressources de la ville, combinées de façon créative avec les ressources du quartier, produisent de meilleures solutions aux problèmes locaux. Cette stratégie d’action des quartiers est un processus impliquant les citoyens et le personnel de la ville, travaillant comme partenaires, pour identifier les points forts et points faibles, opportunités et challenges à l’intérieur des quartiers. Cela permet ensuite aux services de la ville de présenter des solutions perspicaces aux problèmes de la communauté, de construire des partenariats publics et privés adaptés, et d’améliorer la délivrance de ses services.

Dans un souci d’efficacité pour le travail des quartiers, la ville est divisée géographiquement en 8 "Neighborhood Council Areas" (groupements de quartiers), avec pour chacun des représentants des quartiers situés à l’intérieur de son territoire. Par ailleurs, en plus du département des services de planification et développement, des éléments du personnel des autres départements de la ville, incluant les travaux publics, les départements de police et d’incendies, et d’autres agences comme Metro Parks, ou le district scolaire de Tacoma, groupés en équipe ou "City Team", soutiennent les stratégies d’action des quartiers, par leur action au sein de chacun des "Neighborhood Council Areas". Chaque équipe est chargée, en collaboration avec les habitants, de:

- devenir familier du quartier et de ses besoins spécifiques.

- identifier les atouts et les points faibles de la communauté pour développer et actualiser les plans d’action stratégique et leur mise en ouvre.

- interagir avec les résidents et les groupes locaux.

- Aider les habitants ou associations locales à l’obtention d’assistance technique et de ressources.

- Rendre compte des activités et des actions réalisées aux agences de la ville appropriées et aux organisations de quartiers.

La stratégie d’action des quartiers constitue une liaison rapprochée et privilégiée entre le personnel de la ville et les habitants des quartiers. Cette collaboration porte ses fruits dans le développement de solutions créatives pour la résolution des problèmes et la conduite de la communauté. Le personnel de la ville continue pour sa part à établir de nouveaux partenariats avec les écoles, le district des parcs, les agences de services sociaux, les organisations communautaires, le monde des affaires, les organisations à caractère public, les médias et les résidents individuels.

Mots-clés

planification urbaine, organisation de quartier, quartier urbain, participation des habitants, citoyenneté


, Etats-Unis, Tacoma, Washington

Commentaire

Plusieurs villes de l’Etat de Washington, dont Tacoma et Seattle, sont déjà connues et reconnues pour la réussite de leur système de planification urbaine basée sur la participation des citoyens. Processus effectif puisque des citoyens eux-mêmes sont venus en témoigner. D’une manière plus générale, il est difficile de déterminer si une telle réussite vient avant tout d’un contexte culturel et d’une volonté locale forte des habitants de prendre une part active à l’amélioration de leur cadre de vie, ou bien s’il s’agit plutôt d’une responsabilisation civique encouragée par les pouvoirs publics pour pallier à la faiblesse ou l’absence de services publics ?.

Notes

Fiche réalisée à l’occasion de la 23° "rencontre nationale des quartiers" à Portland, USA, en mai 1998.

Source

Compte rendu de colloque, conférence, séminaire,…

contact plan du site mentions légales