español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Un programme de développement local ambitieux pour conserver une ville vivable à Bouguenais

Maîtriser la croissance urbaine, lutter contre la déprise agricole et valoriser le patrimoine naturel

Nathalie HOLEC

02 / 1998

La ville de Bouguenais (située en Loire Atlantique)est une commune comptant un peu plus de 15 000 habitants, située au sud-ouest de Nantes. La commune est aujourd’hui confrontée à deux grands enjeux :

- la croissance démographique, qui devrait faire passer le nombre d’habitants à 20-25 000 à l’horizon 2015

2020,

- la déprise agricole, qui devrait entraîner l’abandon de plus de 1000 hectares sur 1400 hectares de surface agricole utile à l’échéance de l’an 2000. 450 hectares sont d’ores et déjà abandonnés. Les conséquences prévisibles sont de 2 ordres : pertes d’emplois agricoles et de revenus fiscaux et importantes difficultés à maîtriser l’urbanisme.

Pour répondre à ces enjeux, les élus ont approuvé, en 1994, un programme original baptisé " Pollen " qui a pour ambition de maîtriser l’évolution urbaine, de protéger et valoriser les espaces naturels et agricoles de la commune et de faire participer les habitants à la définition et à la réalisation des projets retenus. Il s’agit véritablement de conserver une " ville vivable ". Un Schéma de mise en valeur des espaces naturels et ruraux a ensuite été adopté en 1996 ; il présente les projets susceptibles d’être réalisés dans le cadre du programme Pollen.

La commune entend conserver aux portes de la ville une agriculture respectueuse de son outil de travail (eau et sol)et pourvoyeuse de produits de haute qualité. Son action s’inscrit dans le cadre du réseau " Villes fertiles ". Par ailleurs, elle cherche, en matière de tourisme, à développer l’utilisation raisonnée des espaces naturels à des fins pédagogiques et récréatives.

Une démarche intégrée et participative

Le programme Pollen est guidé par des considérations tant sociales qu’économiques et écologiques. Il apparaît tout à la fois comme une direction à suivre, un programme précis et un projet continuellement adaptable, que les habitants ont vocation à enrichir. La participation des habitants et leur association à la conduite et à l’animation des projets sont considérées comme fondamentales dans la mesure où ils constituent un moyen de faire de ce projet politique un moyen de développement social.

Le programme fonctionne en quelque sorte sur deux étages :

- 7 groupes d’habitants (agriculture, espaces boisés, Roche-Ballue, Port Lavigne, découverte de la vallée, vallée de Bougon et Rallye découverte)réfléchissent et proposent des actions à un conseil d’animation

- ce conseil, composé de responsables de groupes, d’élus, de fonctionnaires chargés du suivi du programme, valide ses propositions, assure la cohérence générale du programme et fournit la matière aux choix municipaux ultérieurs.

Comme ce programme s’inscrit dans une démarche de développement durable (démarche globale, mobilisation de la population, réflexion en amont), il a été soumis au ministère de l’Aménagement du Territoire et de l’Environnement au titre de l’appel à projets " Outils et démarches en vue de la réalisation d’Agendas 21 locaux " et a été primé.

État d’avancement du programme Pollen

L’une des actions clés du programme Pollen est la révision du Plan d’occupation des sols car cet outil constitue le moyen de donner corps à une " ville vivable ". Le nouveau plan a dû être arrêté en novembre 1997 et sera soumis à enquête publique au premier semestre 1998. Il retient le classement de 400 hectares de la vallée en zone naturelle, la conservation de 1240 hectares de zone agricole et de 290 hectares d’espaces boisés à protéger ou à créer.

Plusieurs actions sont prévues ou en cours pour maintenir une agriculture vivante :

- le versement d’une aide de la commune pour la reprise d’une exploitation agricole,

- la définition de types d’entretiens pour les chemins ruraux communaux en fonction des fréquentations souhaitées et pour une bonne coexistence des différents usages,

- la création d’un marché du terroir,

- la réalisation d’itinéraires photographiques, qui concerne chacun un personnage témoin de l’évolution des usages de l’espace agricole, qui peuvent permettre de sensibiliser les enfants à l’agriculture péri-urbaine

- la création d’une forêt péri- urbaine,

- la mise en place du réseau des Villes fertiles qui ont signé une charte d’engagement sur l’aménagement de l’espace agricole.

La ville entend d’autre part conserver et mettre en valeur son patrimoine biologique. Elle est en effet située en bordure de Loire et s’inscrit dans une zone de pré-marais de 400 hectares, composée d’un ensemble de prairies inondables classées en Zone Naturelle d’Intérêts écologique, faunistique etfFloristique et en Zone importante pour la conservation des oiseaux.

Plusieurs actions ont été prévues pour ces espaces:

- l’entretien et l’exploitation des roselières des bords de Loire,

- l’aménagement d’un parc ornithologique,

- la création d’un circuit barques,

- la valorisation de la carrière de Roche-Ballue,

- la création d’un sentier de découverte de la vallée,

- l’aménagement d’une "maison Port-Lavigne", salle de quartier pour les habitants et point d’accueil des randonneurs,

- la réalisation d’un topo-guide.

Enfin, Pollen a été à l’origine de nombreuses animations sur le territoire et de la création de 3 associations. Par ailleurs, pour connaître son territoire et définir des aménagements qui en respectent l’équilibre, la ville ou les groupes Pollen ont fait réaliser 16 études depuis 1992 et comptent poursuivre dans cette voie pour les projets futurs.

Mots-clés

agriculture urbaine, participation des habitants, protection de l’environnement


, France, Bouguenais

dossier

Villes et développement durable : des expériences à échanger

Villes et environnement

Source

Rapport

Programme Pollen, réseau des Villes Fertiles et Agenda 21; Ce dossier constitue la réponse à l'appel à projets du ministère de l'Aménagement du territoire et de l'Environnement (juin 1997): "Les outils et démarches en vue de la réalisation d'Agendas 21 locaux"

4D (Dossiers et Débats pour le Développement Durable) - Cité européenne des Récollets, 150 – 154 rue du Faubourg St Martin, 75010 Paris, FRANCE - Tél. : 01 44 64 74 94 - Fax : 01 44 64 72 76 - France - www.association4d.org - contact (@) association4d.org

contact plan du site mentions légales