español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Les nouveaux citoyens du Val Fourré

Odile ALBERT

10 / 1993

La ZUP (Zone d’Urbanisation Prioritaire)géante de Mantes la Jolie concentre 28 000 habitants, majoritairement des immigrés. Construite dans les années 1960-70, cette cité offre depuis plusieurs années l’aspect d’un ghetto. Devant les difficultés de vie, des violences ont éclaté en 1991, faisant trois victimes.

Mais après ces événements tragiques, un des habitants d’un quartier de la cité, Faroud Bouali, 29 ans, crée une association des habitants. Le but de cette association n’est pas de "mendier des crédits" mais "d’aider les jeunes à sortir de l’oisiveté et à se battre sur des projets de quartier avec les habitants".

Déçu par le militantisme des années précédentes et par les travailleurs sociaux qui fonctionnent à heure fixe, Farid Bouali en concertation avec les habitants, monte de micro-projets d’intérêt commun : éclairage des parking, ralentissement devant les écoles, aménagement de placettes, installation de containers, négociation pour installer des interphones... Chaque décision est précédée d’une consultation des habitants grâce à des coupons-réponses qui sont distribués et dépouillés.

Des liens s’établissent avec la municipalité qui encouragent l’activité de cette association. Un conseil de quartier, réunissant policiers, pompiers, parents d’élèves, commerçants et associations locales est alors constitué. Et la mairie reconnait à ce Conseil des compétences consultatives en matière d’aménagement urbain et de vie sociale. Pour compléter la représentativité de ce Conseil, une élection a lieu parmi les habitants pour élire 10 représentants. Cette élection est préparée avec beaucoup de soins et un réglement est négocié avec la mairie qui aide à son bon déroulement. La population, qui d’ordinaire connaît un fort taux d’abstention, participe activement : 5 listes se présentent représentant un large éventail des sensibilités politiques et de nombreux électeurs se rendent aux urnes.

Outre sa compétence consultative reconnue par la mairie, ce Conseil a des projets. Il compte gérer une entreprise d’insertion employant 14 jeunes pour nettoyer le marché et participer à la remise en état des appartements. Il veut également ouvrir deux "maisons du citoyens" pour permettre un rapprochement entre élus et population.

Mots-clés

ville, milieu urbain, développement communautaire, association, aménagement urbain, conditions de vie, innovation, élection


, France, Mantes, Val Fourré

Source

Articles et dossiers

BERNARD, Philippe in. LE MONDE, 1993/10/05 (France)

CDTM (Centre de Documentation Tiers Monde de Paris) - 20 rue Rochechouart, 75009 Paris, FRANCE - Tel. 33/(0)1 42 82 07 51 - France - www.cdtm75.org - cdtmparis (@) ritimo.org

contact plan du site mentions légales