español   français   english   português

dph participe à la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Les métiers du bâtiment avec l’Office Public d’Aménagement et de Construction du Pas de Calais -OPAC 62

Tiphaine PERCQ

02 / 1997

L ’Officie Public d’Aménagement et de Construction du Pas de Calais -OPAC 62- gère un parc de 34 000 logements sociaux qui accueille plus de 100 000 personnes soit 40

des logements sociaux du département.

Chaque année il construit 300 à 400 nouveaux logements et en réhabilite un millier.

Les résidants de l’OPAC 62 sont pour beaucoup d’entre eux frappés par la crise économique te le chômage.

Aussi, avec ses partenaires, les entreprises du bâtiment, l’Office a pris l’initiative de monter des partenariats visant à associer les habitants aux chantiers réalisés dans les quartiers dans son parc de logements.

Cette politique de retour à l’emploi de ses locataires concerne environ une cinquantaine de contrats de qualification chaque année.

Avec onze agences décentralisées et 650 salariés, l’OPAC 62 est le principal bailleur de logement social du département mais aussi un poste d’observation privilégié de la situation sociale.

Depuis 1995, l’OPAC 62 est à l’origine de la création, avec ses entreprises partenaires, d’un Groupement d’Employeurs local à vocation d’Insertion, de Qualification le GEIQ. Il s’agit de mettre en commun de savoir faire et d’en faire bénéficier les publics défavorisés.

La Chambre des Métiers du Pas de Calais a apporté ses propres compétences, la Fédération régionale du bâtiment s’est associée de très près à cette initiative, SOGINORPA qui gère le patrimoine minier et 25 entreprises des différents corps professionnels du bâtiment sont membres du groupement.

Les salariés trouvent dans celui-ci une meilleure sécurité d’emploi et une convention qui leur permet d’avoir un seul interlocuteur comme employeur.

Le GEIQ est très opérationnel. C’est une structure légère, très souple qui s’est fixée comme objectif 50 contrats la première année, 75 la seconde et une centaine la troisième année.

Mots-clés

création d’emploi, lutte contre le chômage, entreprise


, France, Nord-Pas-de-Calais

Commentaire

Pour ce faire, le GEIQ doit faire face aux lenteurs des démarches de prospection d’entreprise, de repérage des publics concernés, de mises en place administrative des contrats de travail.

De plus le montage administratif ou encore les difficultés financières des organismes HLM ne simplifient pas mais n’altèrent pas cette volonté d’agir.

Il existe désormais une quarantaine de GEIQ en France réunie en comité national et deux dans le Pas de Calais, le second en lien avec le plan d’insertion du secteur des Sept Vallées (pays de Montreuil Hesdin).

Notes

Cette fiche a été réalisée à partir d’un ensemble des textes de L’Alliance pour la Citoyenneté des Organisations.

Source

Rapport

LIBERT, Bruno; DUBOIS, Marie France, ACO=Alliance pour la Citoyenneté des Organisations; Pour plus d'informations contactez <LEGRAS, Luc>, directeur Général de l'OPAC 62, M. Attard DRH OPAC 62, 62000 Arras

contact plan du site mentions légales