español   français   english   português

dph participe à la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Partager le temps et l’employeur

Tiphaine PERCQ

02 / 1997

Très souvent des entreprises ont des besoins en terme d’emplois à temps partiel et ne parviennent pas à trouver une réponse. La formule du " temps partagé " apporte une double solution: au salarié qui recherche un emploi, même sur plusieurs postes de travail ou entreprises, à l’employeur qui peut ainsi bénéficier de ce renfort sans pour autant s’engager au delà des besoins et des capacités de son entreprise.

Mais il a fallu beaucoup d’opiniâtreté pour parvenir à mettre en place cette formule, tout en respectant le code du travail et les intérêts bien compris de chacun.

Les entreprises sont régulièrement confrontées à des surcharges momentanées de travail. Elles trouvent une réponse soit en proposant des heures supplémentaires soit en main d’oeuvre intérimaire.

La formule du temps partagé d’un salarié sur plusieurs entreprises permet de mieux répartir les charges de travail de celui-ci ainsi que les coûts qu’il représente au prorata de son apport à l’entreprise.

D’autre part, cette flexibilité, bien conçue entre les multiples employeurs, permet de préserver et de valoriser un savoir-faire acquis au fil du temps à l’intérieur de chacune des entreprises.

Plusieurs employeurs ont donc décidé fin 1994 de créer un Groupement d’Employeurs à Temps Partagé (GEDTPN)qui leur permet de bénéficier d’un personnel stable, motivé, formé, suivi et adapté en fonction des besoins réels, garant de la qualité de la prestation. Pour les employeurs, le GEDTPN règle les tracasseries administratives et minime les risques sur le plan salarial.

Pour les salariés, qu’ils soient demandeurs d’emploi de longue durée ou non, qualifiés ou non, cette activité professionnelle leur permet d’améliorer leurs performances et d’élargir leurs compétences aux besoins exprimés au sein des entreprises.

Créé par Jean-Marie Soubry, le GEDTPN regroupe aujourd’hui 14 entreprises de la région de Tourcoing, Halluin. Il a bénéficié de l’appui de Autonomie et Solidarité, ATES, Intermaide, Green Plus.

Trois structures sont associées dans cette responsabilité: le GEDTPN, l’Association pour l’aide au temps partagé (AADTP)et RÉACTIF, une SARL qui assure la gestion administrative et les ressources humaines pour le groupement d’entreprises.

Mots-clés

organisation socioprofessionnelle, conditions de travail, création d’emploi, gestion d’entreprise


, France

Commentaire

Cette pratique a connu des difficultés de mise en application aujourd’hui bien accueillie par les employeurs. La fiabilité du personnel a permis d’assurer la qualité de la prestation notamment par rapport à l’intérim. Mais c’est également une réponse novatrice susceptible de modifier l’environnement social.

A Fin 95 l’objectif était de créer 17 emplois (multiples).

Notes

Cette fiche a été réalisée à partir d’un ensemble des textes de L’Alliance pour la Citoyenneté des Organisations.

Source

Rapport

LIBERT, Bruno; DUBOIS, Marie France, ACO=Alliance pour la Citoyenneté des Organisations; Pour plus d'informations contactez <SOUBRY, Jean Marie>GEDTPN 9 rue de Bousbecque 59250 Halluin. Tél 0320037850 Fax 0320031058.

contact plan du site mentions légales