español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Une arme efficace contre le SIDA en Afrique

Une excéllente série de livrets sur le VIH/SIDA en Afrique sub-saharienne

Daniel ENGER

12 / 1998

Présenter des informations complexes en termes simples et compréhensibles n’est jamais chose facile.

Pour lutter contre le SIDA avec efficacité au niveau communautaire en Afrique aujourd’hui (continent où 5. 500 personnes meurent à cause du SIDA chaque jour), il est essentiel d’être en mesure de présenter les messages-clés d’une façon claire, facile à comprendre, et culturellement adaptée.

Une approche qui marche bien, disons, en France ou aux Etats-Unis, peut s’avérer inefficace ou même néfaste dans le contexte ouest-africain, surtout en l’absence d’une "traduction culturelle" de l’approche. A titre d’exemple: Au début de l’épidémie du SIDA dans cette région, certaines activités de promotion de l’utilisation des préservatifs comme moyen de limiter la transmission du VIH étaient menés -- par des acteurs de bonne volonté venant de l’extérieur -- d’une façon qui ne tenait pas compte des réalités socio-culturelles des populations autochtones, surtout à propos des réligions. Les stratégies employées, les messages utilisés, et l’emballage et la présentation de ces messages n’étaient pas du tout adaptés aux cultures locales. Souvent, le résultat était le rejet des préservatifs comme méthode de prévention, et même le déni de l’existence du SIDA.

Nous trouvons aussi, par contre, des exemples d’activités et de supports qui reflètent d’une façon sublime les réalités socio-culturelles en Afrique. Le SIDA: Notre Problème à Tous est une série de 6 livrets qui traitent des problèmes relatifs au VIH tels que: les données de base sur le SIDA ; comment se protéger du SIDA ; quelles sont les conséquences socio-économiques du SIDA ; l’importance du changement de comportements ; comment travailler au niveau de la communauté pour arrêter la propagation du VIH ; comment communiquer avec la communauté.

Ces livrets s’adressent aux agents de développement (niveau 4ème, secondaire approx.)travaillant au sein de leurs communautés. La série est conçue pour leur donner des informations simples mais complètes sur l’épidémie pour qu’ils deviennent, à leur tour, des catalyseurs dans leurs propres communautés. Ainsi ils pourront soulever les problèmes relatifs au VIH/SIDA, encourager les discussions et les contacts avec les differents services, ONGs et bailleurs qui peuvent soutenir les initiatives communautaires qui pourraient naître de ce processus.

La série en six parties a été écrite par Gary Engelberg de l’ACI (Africa Consultants International), et illustrée par Sidi Lamine Dramé. Elle est mise en page et distribuée en Anglais, Français, Wolof, Pulaar et Mandingue. ACI a reçu de l’assistance du Programme VIH et Développement du PNUD (Programme des nations unies pour le développement), du LWR (Lutheran World Relief), de Plan International, du Projet Canadien de Support à la lutte contre le SIDA au Sénégal et de la coopération allemande (GTZ ; Gesellschaft für technische Zusammenarbeit)pour la préparation et la distribution des livrets.

Le centre de distribution de la série se trouve à ACI à Dakar. Les associations interventant au niveau de la base peuvent contacter l’équipe de ACI et demander un exemplaire gratuit. ACI à déjà reçu de telles demandes venant de structures basées au Sénégal, au Mali, en Côte d’Ivoire, au Congo, en Inde, et en France, parmi d’autres pays. Suivant l’exemple du Corps de la Paix (structure américaine de développement), il est également possible de placer des commandes pour une plus ou moins grande quantité d’exemplaires afin de les distribuer soi-même sur le terrain. La liste des prix est disponible aux bureaux de ACI.

Mots-clés

santé, médecine préventive, santé publique, Sida


, Afrique, Afrique de l’Ouest, Sénégal

Commentaire

Sur le terrain ici au Sénégal, nous avons constaté que cette série est acclamée par tous les agents qui la connaissent et reconnue comme l’un des meilleurs supports disponibles aujourd’hui dans le Sahel. Cet enthousiasme universel au sein de la communauté anti-SIDA au Sénégal nous rappelle la vidéo 3. 000 Scénarios contre un virus (projet mené il y a quelques années en France par CRIPS, Médecins du Monde, AESSA), qui a été salué unanimement par les structures intervenant contre le SIDA en France. Si ce dernier était (et est toujours)une grande réussite grâce à son originalité, sa créativité artistique, sa diversité, et l’implication des jeunes comme acteurs et décideurs dans des activités de prévention, SIDA Notre Problème à Tous est impressionant de simplicité d’expression et accessibilité intellectuelle. Les deux supports partagent un élément essentiel de tout support véritablement opérant dans la lutte contre le SIDA : la capacité de toucher l’individu sur le plan cognitif et aussi de susciter une forte réponse affective, une réponse qui mène tout droit vers l’engagement personnel.

Notes

Pour plus d’information, on peut contacter ENGELBERG, Gary, DIA, Fatim Louiseou BOB, Ibrahimadirectement à ACI, B. P. 5270 Dakar, Sénégal. Tel (0221)824 83 38. Fax (0221)824 07 41. E-mail: aciannex@enda.sn

Entretien avec BOB, Ibrahima

Source

Entretien ; Personne ressource ; Livre

ENGELBERG, Gary, ACI=Africa Consultants International, Le SIDA : Notre Problème à Tous, RITA=Réseau d'Information, 1997 (Sénégal)

GDT (The Global Dialogues Trust) - B.P. 11589, Dakar, SENEGAL. Tél : (0221)824 97 65 Bureau du Burkina Faso: 06 B.P. 9342, Ouagadougou, BURKINA FASO Bureau du Royaume-Uni: c/o SJS, 7 Allison Court, Metro Centre, Gateshead NE11 9YS, UNITED KINGDOM - Sénégal - www.globaldialogues.org - gdt@enda.sn, info@globaldialogues.org

contact plan du site mentions légales