español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Programme Equipement Moulins à céréales

Implantation de 10 moulins à céréales dans 10 villages partenaires de Caritas à Kaolack

Marie Diouf SENGHOR

02 / 1999

Les objectifs du Programme Equipement Moulins à céréales visaient à :

- alléger les travaux des femmes allouées au pilage quotidien

- mieux gérer le temps à consacrer aux activités productives

- promouvoir une croissance économique et sociale

Des activités sont déjà menées :

- l’animation pour mieux faire comprendre aux femmes les différents rôles des membres de bureau et des responsables afin de les aider à bien faire le choix

- la formation des responsables des comités de gestion à l’utilisation des outils conçus en vue d’une bonne gestion des moulins.

* Justification de l’opération

Les femmes de ces villages étant fortement impliquées dans les activités de développement, leur engagement dans cette mouvance de développement ne pouvait être encouragé et soutenu que par un programme d’équipement de matériel d’allégement.

Ce projet devait les alléger de la corvée de pilage d’une part, mais d’autre part leur permettre d’avoir un gain de temps à consacrer à d’autres activités productives (maraîchage, embouche, reboisement)de même qu’à la formation qui est un aspect important pour la réussite de toutes leurs entreprises.

* Difficultés

De par le mode de gestion et le nombre de personnes qui devaient être touchées, ce projet devait générer des ressources non négligeables, lesquelles devaient améliorer la qualité de la vie des femmes et ceci d’autant plus pour chacun des 10 villages ciblés d’autres s’y rattachaient et devaient bénéficier de ces moulins. Malheureusement, depuis leur implantation à la date du 31 juillet 1997 (cf bon de livraison n° 00170), ces moulins n’ont jamais été fonctionnels, ce qui est dû à des problèmes techniques constatés depuis leur installation :

- le manque de robustesse des mortiers

- les marteaux au niveau des mortiers ne sont pas très robustes, ce qui fait que la compression nécessaire ne peut être développé au sein du mortier. Ceci entraîne un bourrage à l’intérieur du mortier

- la lenteur dans la mouture et la baisse de régime souvent notée du moteur

- les jeux de tamis ne sont pas adaptés ce qui entraîne un manque de finesse au niveau de la mouture

- la proximité du filtre à air par rapport au mortier entraine des vidanges rapprochés à cause des dépôts qui se font dans l’huile moteur

Toutes ces difficultés ont fait l’objet de plusieurs rencontres avec le fournisseur (Equip plus)et des tentatives de solutions ont été apportées par ce dernier, à savoir :

- le renforcement de l’étancheïté au niveau des mortiers par des soudures

- fixation d’un tyramide comme support au mortier

- augmentation du filtre à gaz - oil et à huile

- ouverture au niveau du châssis pour mieux tendre les courroies

- changement de tamis

Malheureusement tous ces investigations d’Equip plus n’ont pas apporté un changement à l’état de ces moulins, les problèmes concernant la lenteur et le manque de finesse de la mouture demeurent.

Mots-clés

coopération UE ACP, politique internationale, projet de développement, développement rural, femme


, Sénégal

Commentaire

Ce programme, au lieu d’apporter aux populations bénéficiaires le gain de temps tant espéré en vue de s’adonner à des activités productives, n’a eu comme résultats que la démobilisation des femmes, la démission des conducteurs et si une solution n’est pas vite trouvée, c’est tout un travail d’animation de plusieurs années qui se voit envolé.

Il est à souligner que pour l’octroi des moulins, les femmes ont contribué à l’achat du moulin pour une valeur de 500 000 F pour l’ensemble du programme. Elles ont également construit l’abri qui a accueilli le moulin.

Notes

[Fiche produite dans le cadre du débat public "Acteurs et processus de la coopération", appelé à nourrir la prochaine Convention de Lomé (relations Union Européenne/Pays ACP). Lancé à l’initiative de la Commission Coopération et Développement du Parlement Européen et soutenu par la Commission Européenne, ce débat est animé par la FPH.]

Source

Texte original

CARITAS CODEKA (Comité de développement de la commune de Kaolack) - BP 482, Kaolack, SENEGAL - Sénégal - planet-hosting.ht.st/caritas-kaolack - caritaskl (@) ns.arc.sn

contact plan du site mentions légales