español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Au Bénin, une ferme coopérative en ville

Irène BENANI HAURI

07 / 1993

L’objectif du projet est de créer à Ouidah, ville côtière du Bénin, située non loin de la capitale Cotonou, une ferme coopérative pour: -fixer un certain nombre de jeunes chômeurs et éviter qu’ils ne partent chercher du travail à Cotonou,

-développer la production de culture vivrières, d’élevage avicole et cunicole,

-relancer une dynamique de développement/production/formation à l’échelle de la ville.

Dans la région de Ouidah où les conditions naturelles ne sont pas très favorables, les activités agricoles restent traditionnelles et pratiquées surtout dans le cadre familial d’auto-suffisance.

A l’origine de ce projet, se trouve l’UGDO (Union Générale pour le développement de Ouidah)qui a une section en France. Celle-ci contacte la Ligue Française de l’Enseignement (LFEEP)qui s’engage à soutenir le projet de rénovation des bâtiments et à envoyer des jeunes lycéens de lycées agricoles français pour travailler sur des chantiers.

Des lycées agricoles sont mobilisés pour réaliser des camps-chantiers à partir de 1989. Les lycéens sont envoyés pour travailler sur la rénovation des bâtiments, pour la préparation du terrain pour l’extension des terres cultivées, la construction d’enclos, l’installation d’un système d’arrosage, etc.

Malgré la durée limitée des camps-chantiers, les résultats obtenus sont visibles et probants.

Après un examen attentif, le projet d’élevage de lapins a été abandonné au profit d’un élevage de porcs, mieux adapté aux conditions locales.

L’extensification des surfaces cultivables s’est fait parallèlement à une intensification des cultures. La fumure animale sert à enrichir les sols très appauvris.

Les aspects organisation et gestion de la coopérative ont été bien maîtrisés grâce à l’initiative des jeunes membres de l’association locale UGDO. Les jeunes coopérateurs ont réussi la phase de démarrage du projet mais aussi la phase de commercialisation (écoulement jusqu’à Cotonou et Porto-Novo).

L’intérêt du projet porte sur 2 plans:

-le rôle de la ferme-coopérative en tant que lieu d’organisation des jeunes avec son effet démonstratif pour les autres jeunes de Ouidah.

-les camps-chantiers en tant que moment d’échanges privilégiés entre jeunes Français et jeunes Africains.

Une attention particulière est portée au problème de l’environnement afin de bien mesurer et maîtriser les conséquences de tel type d’agriculture intensive sur des sols fragiles. La ferme coopérative a été aménagée en tenant compte des contraintes économiques mais aussi écologiques.

Un second groupe de coopérateurs est en train de s’installer grâce au soutien de l’UGDO et de la Ligue de l’Enseignement sur un terrain à une dizaine de kilomètres de Ouidah. Aussi, la réplicabilité du projet est-elle amorcée.

Mots-clés

chômage, jeune, agriculture, coopérative, commercialisation


, Bénin, Ouidah

Commentaire

Contacts pour ce projet: Roland Biache, Ligue française de l’enseignement (LFEEP), 3 rue Récamier, 75341 Paris Cedex 07. Tél (1)43 58 97 33; Anagonou Barthélémy, Président de l’UGDO, Ouidah, Bénin.

Notes

"Jeunes, Ville, Emploi" Colloque organisé par le Ministère de la Coopération et du Développement. Paris. 26-29 octobre 1992.

Source

Compte rendu de colloque, conférence, séminaire,…

PSH=PROGRAMME SOLIDARITE HABITAT; GRET HABITAT

CEDIDELP (Centre de Documentation Internationale pour le Développement les Libertés et la Paix) - 21 ter rue Voltaire, 75011 Paris, FRANCE - Tel 33 (0) 1 40 09 15 81 - France - www.ritimo.org/cedidelp - cedidelp (@) ritimo.org

contact plan du site mentions légales